atelier manga (2)

atelier manga (2)

Comme annoncé précédemment, je donne des cours de dessin de manga à la MJC Savouret de la ville d’Epinal.

.
2303_atelManga_3451
.
Le prochain aura lieu ce samedi (il faut réserver auprès de la MJC mais le cours est complet).
C’est la raison pour laquelle je n’ai pas donné ce mois-ci d’ateliers nomades de dessin de modèles vivants, mais le prochain aura lieu le 1 avril 2023 !
.
Quelques photos de samedi dernier :
.

2303_atelManga_3476 2303_atelManga_3472 2303_atelManga_3466 2303_atelManga_3461 2303_atelManga_3455

A quoi sert l’art ?

A quoi sert l’art ?

La valeur d’une œuvre d’art.

2303valeurartIG1

A quoi sert l’Art, à quoi sert la peinture ?

Le prestige est souvent considéré comme superflu et superficiel, pourtant, il apporte des bénéfices. S’il apporte des bénéfices, peut il être considéré comme un privilège ? Non sauf s’il n’est permis qu’ à une catégorie de personne. Il existe des œuvres d’art pour riches et d’autres moins chères. Un pauvre peut apprécier posséder une petite peinture, une petite gravure ou un livre d’art, même s’il peine à payer son repas.

.

2303_collectionArt01

.

.

A quoi sert un vêtement ?

Un vêtement est utile pour protéger l’homme qui le porte.

Si deux vêtements sont proposés à deux hommes et qu’un vêtement est plus joli que l’autre, mais de la même résistance et protection contre le froid et l’extérieur, la plupart du temps, on préférera porter le plus beau vêtement. Pourquoi ? Est ce utile ? A quoi ? Qu’est ce que cela nous apporte t’il ?

Même un enfant qui ne possède pas tous les codes culturels de la valeur social d’un vêtement peut avoir une préférence pour tel ou tel vêtement. Cela lui apporte quelque chose : cela ravit son goût. Est ce inutile, superflu ? Le contentement est il superficiel ? Le plaisir procuré à l’identification avec tel ou tel vêtement est il un stéréotype construit par la société ?
.

2303_collectionArt04

.

.

Codes sociaux

A travers nos échanges sociaux, professionnels, amoureux, les hommes constateront que certains vêtements attirent plus de bonnes attentions et de grâces que d’autres. Ces vêtements seront un avantage dans certaines situations. Pourquoi ? La société a t’elle imposé tel style, par exemple la cravate, comme un avantage apportant plus d’impression de sérieux, d’élégance ou de confiance ? La cravate est telle utile ? La chaussure à talon fin est elle utile, futile ? Si elle ne sert à rien, pourquoi apporte t’elle des avantages dans certaines situations ? Faut il déconstruire ces codes d’avantages et de désavantages sociaux ou faut il remettre en question notre rapport aux vêtements et à la représentation de soi  ?

.

2303_collectionArt05

.

.

Goût

Concernant le goût, c’est à dire l’attirance et le plaisir esthétique (et non l’obligation) à porter tel vêtement. Le goût vient il de nous, ou est il véhiculé par autrui ou par la société. Si je vois un musicien porter tel vêtement et que j’apprécie l’aura que je donne à cet homme, et que j’ai envie de porter le même vêtement que lui, cela est il un choix inné, venant de nous ou induit, culturellement encouragé ? Avoir le goût pour quelque chose est il une mauvaise chose ? Peut on cultiver notre goût (nos penchants et préférences) vers le bon goût (discernement du laid et du beau selon les critères d’un groupe dominant).

.

2303_collectionArt06

.

.

Valeur de distinction
Toutes ces questions ont pour but de cerner la valeur du « prestige », de l’identité, du « style », de la distinction que confère une marchandise et donc d’expliquer en quoi certains vêtements dépassent les simples fonctions de protection contre le froid (même si cela suffit à nombre de personnes).

.

2303_collectionArt03

.

.

La peinture

La peinture que l’on accrochera dans sa maison (ou qu’on gardera dans un coffre off shore ou son musée privé) a le même fonctionnement que l’exemple du vêtement. Il apporte un style ou un prestige à la personne qui le possède ou le montre. L’art peut être considéré comme un signe extérieur de richesse, mais l’art n’est pas seulement une histoire d’argent. L’art plus « populaire » et accessible peut se collectionner pour des bourses plus menues. Certaines personnes peuvent acheter des livres ou des albums de musique et les exhiber chez soi, dans le but de créer cette identité, ce style leur apportant cette valeur de reconnaissance et de distinction sociales.

Accrocher un poster d’un film, une peinture d’un artiste, une figurine pop permet, en plus de l’aspect de plaisir esthétique, affectif ou de collection, d’afficher cette distinction, ce style, nous donnant des avantages (et des désavantages) selon les codes et les aléas des échanges sociaux.

Si vous aimez les belles images et les beaux objets, pourquoi ne pas devenir collectionneur d’art ?

.

2303_collectionArt02

.

.

Comment se créer une collection d’art ?

Ne pas hésiter à être curieux et se laisser aller à la contemplation et à la promenade. Laissez vous surprendre par des images que vous voyez dans des magazines, baladez-vous dans les brocantes à la recherche de cartes postales, d’affiches ou de peintures, imprimez vos photos personnelles préférées, ouvrez la porte de salle de ventes aux enchères, d’expositions municipales, de marchés et de foire d’artistes, visitez les galeries, flâner sur internet, faites encadrer vos trouvailles et demandez conseils à votre encadreur.

J’ai testé l’AI générative d’images Dall-e

J’ai testé l’AI générative d’images Dall-e

Salvador Dall-e

Hier j’ai testé l’Intelligence Artificielle de création d’images, créée par OpenAi, qui s’appelle Dall-e.

A l’automne 2022, j’ai vu comme la plupart des internautes un déferlement sur les réseaux sociaux d’images avec des caractéristiques stylistiques communes. Des sortes d’amas de pixels ciselés, crantés (pouvant rappeler certaines œuvres du cubisme et du futurisme) dans des atmosphères d’arrière plan en lumières dégradées, floutées. Au début, j’avais trouvé cette nouveauté intéressante, mais dès lors qu’elle devenait copies de copies d’elle même, j’ai été vite saturé de voir ce style. Mais quel artiste avait lancé cette mode ? Ces images étaient générées par des AI rendues plus accessibles au plus grand nombre.
.

2302_artistVSdal.

Les Intelligences Artificielles de (re)création (dite générative – le vocabulaire lié à la biotechnologie (neurones, générer, gènes) est intéressant dans la volonté transhumaniste) d’images (et de textes) posent énormément de problèmes que j’ai soulevé et dont beaucoup de professionnels de l’image ont également soulevé :

- d’un point de vue éthique :

la disparition des savoir et savoir-faire de l’humain, soit sa prolétarisation mainte fois dénoncée depuis le XIXème siècle notamment par Marx,

- légal :

vol de droits d’auteurs et plagiat,

- économique :

la concurrence entre l’homme et la machine donne moins de travail juste et rémunéré à l’humain, qui se paupérise

seuls, les plus riches et les voleurs pourront s’offrir ces outils technologiques devenus inévitables pour créer

- écologique :

les machines, les datacenters, l’électricité ne se font pas sans exploitation de ressources causant des pillages et des guerres, ni déchets polluants

- sociologique :

quelle type de société voulons-nous ?

- artistique et culturel :

appauvrissement et formatage (morale) du style 

DALL·E 2023-02-15 02.17.33

Image générée après une photo chargée de moi

.
(J’écrirai probablement un article sur le sujet, mais il me paraît difficile de résumer le tournant actuel que nous vivons de façon synthétique, d’autant plus que son actualité évolue rapidement).
.
Comme les stratèges militaires chinois (Sun Tsu), les révolutionnaires, guérilleros et les écologistes radicaux le répètent souvent : connais ton ennemi, occupe son terrain et utilise ses propres armes contre lui.

.

application à la mode en 2016 et oubliée sur le mélange de deux images (en haut un dessin que j'ai réalisé, en bas une photo meme de grumpy cat).

L’utilisation de l’Intelligence Artificielle (AI ou IA en anglais) n’est pas nouvelle. Sa démocratisation s’est récemment accélérée, elle n’est pas gratuite et plusieurs entreprises proposent leurs produits. J’ai testé Dall-e, après avoir regardé d’autres utilisateurs en faire la démonstration (sur YouTube notamment) et ce qui frappe avant tout est la piètre qualité graphique des images. Si on imagine que la création de « nouvelles » images se fait par l’ingurgitation quasiment sans discrimination de toutes les images d’internet (les premières censures correspondant au politiquement correct – pas de sexe, violence etc. Cette vérification étant un travail réalisé par des humains sous payés en Afrique devant effacer de la base de donné les images les plus violentes issues d’Internet.), on peut facilement s’imaginer que le résultat est plutôt médiocre.

2302_artistVSdal2

A gauche des images chargée et ensuite 4 déclinaisons de ces images.

Si pour certains humanistes, le chef d’oeuvre artistique parfait est l’association et la participation de tous les humains dans une grande œuvre générale, alors le résultat ressemblera à de la boue sale, informe et vil. Ce n’est pas pour rien qu’il y a quelques personnes qui consacrent leurs vies entières à quelques activités artistiques, que ce soit la peinture, la musique, la littérature ou la connaissance poussée dans certains domaines très précis. Si on dilue le savoir-faire d’un seul Wagner avec celui de 100 000 collégiens flûtistes, le résultat ne sera beau que dans la tête malade d’idéalistes bien-pensants experts du déni idéologique.

C’est pourquoi, très vite, pour utiliser Dall-e, Midjourney, Stabble Diffusion, ou même Chat GPT, il fallait écrire dans le prompt (le texte de commande pour décrire ce que l’on souhaite) : « dessine/écrit … un poème/une peinture/une photo… dans le style de … tel artiste ». C’est à ce moment là que quelques artistes vivant sont montés au créneau, avec courage et raison pour crier au plagiat et au vol de leurs styles.

2302_artistVSdal1

différents  prompt (la commande écrite):
"militants socialistes révolutionnaires dans un style cinématique à la Nicolas Winding Refn."
"militants socialistes révolutionnaires dans le style de William Blake."
"une sirène pendant la première guerre mondiale dans un style cinématographique à la Murnau".

.
Dall-e a plusieurs fonctions. Celle de « générer » des images (en réalité, le programme compile des images existantes dans sa base de donnée), celle de créer des itérations ou déclinaisons d’une image qu’on charge, celle de continuer l’image en dehors du cadrage, etc.

.
Pour cela, il suffit d’aller sur le site et de s’inscrire. Celui-ci nous permet de créer une cinquantaine de prompts pour le premier mois, puis une trentaines par mois. Chaque prompt nous permet de choisir 4 images.

.

DALL·E 2023-02-15 02.18.17

Image générée après une photo chargée d'une sculpture de Sainte Thérèse.

Il y a un caractère ludique évident qui rend la démarche assez amusante au début, comme savent le faire les soldats de la tech de la Sillicon Valley. Les jeux videos étant un medium rendant amusant et inoffensif l’addiction technologique et la consommation frénétique recherchée par les industriels. Ces industriels peuvent être capitalistes ou non car un des premier jeu video connu (après l’américain Pong en 1972 et le japonais Space invaders en 1978) est né en Union Soviétique en 1984. Les joueurs de Tetris sur game boy connaissait sans le savoir une musique populaire russe, la Korobeïniki écrit en 1861 par Nekrassov, également utilisé pour le chant militaire français « les cosaques ».
.

Ce côté ludique donne envie de partager nos « créations », comme s’il s’agissait de quelque chose d’extra ordinaire (alors que pas du tout). J’ai moi même reçu cette dopamine me faisant croire que j’étais cet être de lumière exceptionnel et unique se devant de montrer le résultat de mon activité ludique au monde entier. Ce que je fais ici :

.

2302_artistVSdal3pazuzugraveyard

A gauche le prompt (la commande écrite) était "pazuzu mangeant un oiseau".
A droite, le prompt était "vieux cimetière anglais"

Atelier Manga à la MJC Savouret

Atelier Manga à la MJC Savouret

J’organise un atelier MANGA à la MJC Savouret (Epinal, Vosges) le 25 mars 2023.
Cet atelier est réservé aux adolescents à partir de 10 ans.
.
Plus d’infos sur le site de la MJC.
.
2301_at-manga3

.

Tu veux apprendre à dessiner un personnage de manga, humain habillé.

Crayon et « encrage » noir et blanc

Rejoins nous le samedi 25 mars de 9h30 à 11h30 à la MJC Savouret

Matériel à prévoir :

  • Bloc de papier blanc (sans ligne) A4, 80, 90 ou 120g
  • Crayon de papier (préférence HB, 2B ou plus )
  • Gomme
  • Support de dessin (type carton pour poser sa feuille)
  • Stylos feutres noirs

Sur réservation, places limitées : par téléphone au 03.29.82.12.59 ou par mail à mjc.epinal@wanadoo.fr

Adhérents : gratuit / Non adhérents : 14€

.
327112718_613196080612272_8224360451713531252_n

Recherche modèles pour poser

Recherche modèles pour poser

Je suis en train de mettre en place différents ateliers, dont un atelier de peinture et dessin de modèle vivant.
.
230120_modele

.
Si vous êtes modèle ou artiste (débutant ou professionnel) et que vous êtes intéressés, n’hésitez pas à me contacter. Le lieu est dans les Vosges, aux Voivres ou à Epinal. J’initie les débutants aux bases du dessin et laisse tranquille ceux qui n’aiment pas qu’on regarde leur dessin (je sais ce que c’est). On n’est pas dans le jugement ou la compétition mais dans la découverte ou la pratique d’une activité artistique.
.

1da25280a27dd8261e39155739526537

.

Idéalement, j’aimerai donner un côté Dr Sketchy aux ateliers, avec des costumes (si j’en dispose), de la musique, des petits gâteaux et des boissons (thé, café, etc…) pour un moment convivial. J’ai besoin de d’abord réunir suffisamment de participants pour pouvoir proposer une ou des dates.
Il n’y a donc pas de date pour le moment.

.

fc9f81fe472f5fd6c39e853011d18112

.

Je recherche des modèles pour poser lors de séances de peinture/dessin (Vosges).
.
La priorité est de savoir tenir une pose sans bouger plus de 20 minutes. Après si la personne est belle et élégante, c’est mieux; avec de la grâce, un port noble et du maintien c’est idéal. (Homme ou femme de 18 à 50 ans).

.
84c9aa222af11a81a3de0e8ffa830ee4

.

Pour le moment je ne recherche pas de nu, mais il faut savoir accepter des regards poser sur vous. Les photos en références sont des exemples de physique et de style idéals.

.

001cf3803ac7217f9fecd9af09ff8db9

1ce7f8650e500c104ecb03003122a5dd

163d060bd459ba1a85ee8ce00fc6d23c

276d5ff7c9010334457bbe2deeadd038

a12e12aec6e7f86cc1f24c28a0051c84

b515e48dd917c17b459123fd797f46ca

d13310773cdb039b3e9c7df9ec52ab5e

.

Bonne année 2023 ! Bilan 2022

Bonne année 2023 !  Bilan 2022

2301_bonneannee

.
.

Merci à tous ceux qui ont contribué à faire de 2022 une belle année personnelle, malgré le chaos ambiant, les injustices fabriquées par les bourgeois (inflation, plus de contrôle, moins de droits…), la violence des racailles, et autres guerres, pollutions, risques et obligations sanitaires et techno-surveillances mortifères. Continuer de vivre et survivre doit être le but.
.
.

.


2301_01bisexpo

.

- J’ai fait une longue étude sur la peinture de J. W. Waterhouse et comment The lady of Shalott s’inscrit dans les textes des légendes arthuriennes. Je me souviens avoir beaucoup donné pour cela, m’être replongée dans les textes (Chrétiens de Troyes, Tennyson,…) et (re)vu quelques films (Perceval le Gallois, the Green Knight…). J’ai pu faire une présentation orale de ce sujet, ce qui m’a donné confiance pour en faire d’autres.
.
.

2301_07texte1

.

.

 

2301_01expo
.

- J’arrive de mieux en mieux à faire du dessin libre, dessin automatique. J’ai réétudié les surréalistes, puis certains peintres abstraits, puis Jung et d’autres. Pour la rédaction d’un texte pour Rébellion, j’ai lu des textes sur la Tradition et les pérennialistes, notamment Révolte contre le monde Moderne. J’ai fait des visuels d’albums de musiques, dont un pour qui j’ai appris la calligraphie arabe (l’écriture sacrée et le geste du pinceau font parti de mes préoccupations). Je fais beaucoup de connexions avec mes croyances personnelles et cela renforce ma critique d’écologie radicale (antitech). Je fais plus d’abstrait et plus de méditation profonde (invocation de personnages) pour faire venir des scènes et des idées d’illustrations (pour le moment seulement en croquis). Je m’intéresse plus à l’art outsider, art brut et art visionnaire, celui aussi de Hilma af Klint. J’ai rencontré quelqu’un parlant avec des esprits, me disant qu’il fallait que je leur parle et surtout leur demande plus. Je passe donc d’être « plus à l’écoute des esprits » à « être plus en discutions avec les esprits ». (Que l’on y croit ou non, la démarche et la méthode créative fait qu’au final, on obtient des idées et des peintures). J’ai toujours plus ou moins envie de faire des ateliers ou des podcasts, que ce soit art-thérapie, modèles vivant, peinture en plein air, développement de la créativité etc,… J’ai un grand besoin d’échanger, de partager mes connaissances artistiques et à la fois j’ai pu constater durant mes ateliers que les gens étaient peu réceptifs et que je ne voulais pas du tout m’adapter à ces personnes. Donc je suis encore en recherches d’équilibre sur ce sujet (d’où des videos ou podcasts, mais j’ai arrêter le stream sur twitch). Je recherche moins de liens sociaux, je préfère les marginaux aux gens « normaux » qui me marginalise.
.

2301_02publication

.
2301_03nature
;

Je vais essayer de faire plus de peintures, tout en continuant d’écrire des textes, mais je vais essayer d’être moins active pour les groupes et les autres, car j’ai l’impression qu’on ne mesure pas assez la qualité de mon travail (intellectuel, manuel et graphique), surtout quand je prends du temps pour des visuels, qui ne sont finalement pas utilisés. Je vais dessiner plus de critiques de l’actualité pour les réseaux sociaux, sous l’exemple de Just Stop Oil. Je continue de dessiner des motifs répétés, que je propose dans mes boutiques society6.com/holymane et holymane.redbublle.com.

.

2301_04confer .

.

2301_05cultur

.

2301_07texte2

exposition Holy Mane au Cristal de décembre

exposition Holy Mane au Cristal de décembre

Retrouvez mes œuvres sur mon stand d’exposition et vente, au chapiteau de Cristal, place de l’Atre d’Epinal.
.
221212_chapitcristal1

.

.
Comme l’année dernière, je serai avec les sympathiques Pigment T derrière la Basilique St Maurice.
De 11h à 20h, du jeudi 15 au dimanche 18 décembre 2022, n’hésitez pas à venir voir en vrai mes peintures.
.
.
2212_Jungcarton
.
.

J’ai commencé dernièrement à peindre une série de portraits de Carl Gustav Jung sur carton brut que j’ai exposé lors du Bazar des Beaux Arts. J’ai poursuivi ma série inédite sur format A5 (environ) pour ce long week end.

 

2212_Jungpapier

(extrait d’une de mes notes sur ma démarche artistique actuelle)

Carl Gustav Jung

Les surréalistes s’intéressent aussi à la psychanalyse. Le monde des rêves, l’inconscient, les mythes, les symboles, l’alchimie, les mandalas sont des sujets étudiés par le psychanalyste suisse Carl Gustav Jung. Je me suis ainsi plongée dans des documentaires, des expositions, des élèves, des ennemis de Jung.

Son livre rouge regroupant ses notes, rêves et visions semblent vraiment intéressant en terme de méthode personnelle pour s’ouvrir à des choses. Il reprend aussi l’idée du « laisser advenir », proche du wou wei chinois qu’il appelle en allemand Geschehenlassen. Ce point me permet de travailler notamment les dessins et la peinture automatiques et libres que je réalise de plus en plus, non pas spécialement pour un résultat plastique, mais pour atteindre un état de transe me permettant de créer de façon plus fluide et inspirée, en toute conscience.
.
.
2212_Jungpapier_detail
.

.

Jung a beaucoup travaillé sur l’imagination et lorsque je lis des choses psychanalytiques sur ce sujet, j’ai l’impression qu’on parle d’évidence. Mais quand je parle à des personnes et qu’elles s’interrogent sur mon « imagination », je comprends alors que ce monde est un mystère pour la plupart des gens (qui y ont pourtant tant goûté dans leurs enfances). C’est pourquoi j’ai décidé de faire des séries de portraits de Jung, en utilisant le Geschehenlassen sur le fond et des portraits plus figuratifs et réalistes, mais dans des couleurs toutefois que j’aime (pastels, fluo, violets sombres, etc.).
Les notions de symboles, mythes, inconscients collectifs, archétypes sont également des points importants à explorer. J’ai déjà montré mes peintures récentes traitant de ces sujets avec un labyrinthe, un minotaure et d’autres éléments pour témoigner de ces inspirations.
.

Carl Gustav Jung (16 octobre)

.
.

Pour moi, peindre un portrait, ne signifie pas qu’on aime émotionnellement telle ou telle sujet, qu’on le trouve sympathique ou autre. Ici, il s’agit d’expliquer ma démarche et de citer une personne ayant travaillé sur des sujets qui m’intéressent. On peut citer ces auteurs dans des textes, comme on peut en faire des portraits en peinture.

Après une première série de 4 peintures sur carton, que j’ai présenté au Bazar des Beaux Arts, je continue mon exploration avec une série de 10 peintures sur papier supplémentaires, que je proposerai lors de ma prochaine exposition/vente du 15 au 18 décembre 2022.

Il y a d’autres sujets qui m’occupent, dans cette démarche actuelle : l’art abstrait, et notamment l’abstraction lyrique ou art informel renouant avec mes premières amours (Wols,…), le spirituel dans l’art des abstraits comme Kandisky ou Malevitch, l’art mediumnique de Hilma af Klimt, l’art brut et visionnaire, l’animisme, la Tradition primordiale, le spiritisme etc,… Tout cela rejoint et nourrit l’idée d’inspiration et de connexions à des mondes subtils (est ce notre propre Soi, inconscient, ou est ce des entités d’autres mondes?) grâce au travail de modification d’état de conscience par l’art, la méditation, les rêves ou la transe.

Holy Mane au Bazar des Beaux-Arts

Holy Mane au Bazar des Beaux-Arts

J’ai le plaisir de vous retrouver pour le marché de Noël « Le Bazar des Beaux Arts » les 26 et 27 novembre 2022.

.

bazar des beaux arts

bazar des beaux arts

.

Artisans d’art et artistes, peintures, bijoux, photographies, céramiques, dessins…

Rendez-vous à l’Espace Cours d’Epinal les :

  • Samedi 26 novembre : 10h-21h : exposition, à partir de 19h : apéro dinatoire avec produits du terroir

  • Dimanche 27 novembre : 10h-18h animations

 

 

L’écologie en boîte de conserve industrielle, Just stop oil.

L’écologie en boîte de conserve industrielle, Just stop oil.

Aujourd’hui, des militants portant des T shirt Just Stop Oil, ont aspergé le tableau « La jeune fille à la perle » (1655) de Johannes Vermeer aux Pays-Bas.

L’écologie déteste t’elle la peinture impressionniste et l’Art en général ?

 

 

2210_justoil01

 

Le 14 octobre 2022, deux militantes du mouvement écologiste Just Stop Oil (1) ont déversé de la soupe sur la peinture «Tournesols » exposée à Londres, peinte par Vincent Van Gogh en 1888.

Le but ? Pour ces « écolos », il s’agissait de capter l’attention médiatique pour dénoncer et demander l’arrêt de projets d’exploration et de production de pétrole et de gaz au Royaume Unis.

Ils questionnent :

« Il est temps de se lever de se battre pour ce qui est juste. Qu’est-ce qui a le plus de valeur, l’art ou la vie ? »

 

2210_justoil02_

Autant il est important de préserver l’environnement et de dénoncer l’exploitation pétrolière et gazière qui le détruit, autant cibler l’art ne fait qu’appuyer une détestation de celui-ci. Sans parler du fait que l’art n’est pas responsable de la destruction de la nature, au contraire, il lui rend souvent hommage et grâce, en tire une inspiration infinie et conduit l’âme des hommes à la contemplation.

Ce geste de destruction symbolique (les actions étaient non violentes et les peintures étaient protégées par des vitres) de l’art a motivé d’autres personnes à poursuivre ce saccage. Le 23 octobre, c’était au tour des « meules » de Claude Monet d’être aspergées de purée dans un musée allemand par des membres de Letzte Generation.

Comme l’a révélé Nicolas Casaux sur le site Le Partage (2), ce genre d’actions a pullulé cet été, comme le 22 juillet en Italie contre « Le Printemps » (3) de Sandro Botticelli (1445-1510), parmi d’autres actions ne ciblant pas spécifiquement l’art (le tennis, le cyclisme, etc.). Il relie ces groupes écologistes à un même fond les finançant : le Climate Emergency Fund (4).

 

2210_justoil03

 

Ses fondateurs sont des héritiers milliardaires américains investissant dans les énergies renouvelables, la technologie, la santé (biotechnologie). Il est étonnant de voir que l’un des fondateur est Aileen Getty qui a hérité sa fortune grâce à l’exploitation du pétrole par la Getty Oil Company.

 

2210_justoil04

 

En effet, financer des groupes se croyant écologistes permet une bonne visibilité donc propagande pour préparer le terrain et l’opinion publique aux produits de demain issus de leurs investissements. Ce capitalisme vert, ou greenwashing, n’a d’ailleurs souvent d’écologique que l’étiquette. La plupart des énergies renouvelables nécessitent l’usage de combustibles fossiles ainsi que d’autres infrastructures polluantes. Ces fonds permettent aussi de soutirer de l’argent à des philanthrocapitalistes, industriels et autres stars leur vendant ainsi une bonne image sans devoir changer leur mode de vie polluante, mais il prend également l’argent public issue des lois votées par les candidats que ces fonds soutiennent.

 

2210_justoil05

Just Stop Oil réclame l’arrêt de l’exploitation pétrolière au Royaume Unis, mais ne demande pas de décroissance de l’activité nécessitant ces énergies. Ainsi les anglais devront bien trouver cette énergie quelque part, et s’ils ne la produisent pas, s’ils ne sont pas souverains en énergie, ils devront bien l’acheter, par exemple aux Etats Unis, les principaux bénéficiaires de ce boycott de concurrents locaux.

En France, Yannick Jadot (Europe Ecologie Les verts), réclamait pendant les présidentielles en mars 2022 qu’on arrête d’acheter du pétrole et du gaz à la Russie, dans une injonction totalement hypocrite, paternaliste et risible :

« Si pour sauver la démocratie en Europe, il faut faire tourner sa machine à laver la nuit plutôt qu’à 18 heures, c’est le prix que nous devons être prêts à assumer » (5).

 

2210_justoil06

Le résultat de tout ce cirque permit de débloquer des accords commerciaux en achetant du gaz de schiste ultra polluant, aux Etats Unis, les grands gagnants de l’histoire, pendant que le peuple français peine de plus en plus à pouvoir payer ses factures, malgré les profits des actionnaires et des industriels des énergies. Si l’arrêt des centrales nucléaires paraît un effort écologique, l’accroissement des besoins en électricité par les produits que cette société de consommation nous impose (voitures électriques, ordinateurs, appareils connectés, métavers,…) n’est pas logique, sauf si cela sert à des industriels américains, comme sait si bien nous imposer l’Union Européenne.

Ces fonds capitalistes, tout comme son idéologie déconstructiviste (6) (et son wokisme) détournent aussi l’énergie et la colère légitime de jeunes et moins jeunes qui ont raison d’être insatisfaits de la société vers des mensonges. Au lieu de se révolter contre les vrais responsables des crimes de l’environnement (les industries polluantes, les politiques, le capitalisme,…) et autres causes sociales (l’inégalité et l’appauvrissement croissant des populations,…), ils font des actions, qui n’arrêtent pas les nuisances et destruction de la nature, tout en se trompant de combat et de cibles (des peintures et des sculptures).

Cette société capitaliste (via ses médias, ses dirigeants, ses entreprises, ses financements d’associations progressistes) a transmis à nos enfants la haine de l’Art, la haine de la peinture figurative, des maîtres anciens, de la culture européenne et française.

Les militants de Just Stop Oil ont décidé de jeter de la soupe en conserve (dont ils ont repris le symbole sur leur page Instagram), rappelant immanquablement les sérigraphies de soupe Campbell de Andy Warhol qui ont imposé le pop art américain, soit le début de l’art contemporain (débutant avec l’action painting soit le fait de lancer de la peinture sur une toile et la performance) et de la société de consommation (avec les conserves et boîtes industrielles remplaçant la vraie cuisine).

2210_justoil07

 

A la fin du XIXème siècle, Paris rayonnait artistiquement sur le monde au point d’accueillir les artistes du monde entier. C’est pourquoi le peintre hollandais Vincent Van Gogh s’est installé en France, pour s’imprégner de l’impressionnisme dans lequel excellait Claude Monet.

2210_justoil08

 

Après la seconde guerre mondiale, les Etats Unis ont imposé un plan de reconstruction de la France (dont ils avaient bombardé la Normandie) contre une dette financière et l’introduction de la propagande et culture capitaliste américaine. Le plan Marshall, aidé par la CIA, la famille Rockefeller (qui s’est enrichi avec le pétrole) imposa la nouvelle peinture américaine, pour dépasser et faire oublier notre propre histoire et héritage artistique. (7)

De la soupe en conserve (sérigraphiée) signant le début de la fin de la peinture figurative européenne, revient salir les tournesols de Van Gogh et chasser la fierté de notre identité européenne pour la ringardiser et la condamner de tous les maux des éveillés progressistes (« sexiste », « raciste », et maintenant « responsable du changement climatique »), tout cela, de la main (collée) de nos propres enfants.

Les militants de Just Stop Oil et autres groupes écologistes en héritiers de l’art contemporain enchaînent leur quart d’heure de célébrité comme Andy Warhol l’avait annoncé en 1968 avec ses 15 minutes of fame (8), chassées par toujours plus d’actualités obsolescentes alimentant la machine capitaliste.

 

2210_justoil09

(1) https://juststopoil.org/

(2) https://www.partage-le.com/2022/08/10/derniere-renovation-alternatiba-extinction-rebellion-etc-la-pseudo-ecologie-au-service-du-capitalisme-industriel-par-nicolas-casaux/

(3) https://www.lefigaro.fr/culture/patrimoine/des-militants-ecologistes-collent-leurs-mains-au-printemps-de-botticelli-a-florence-20220725

(4) https://www.climateemergencyfund.org/

(5) https://putsch.media/20220311/actualites/societe/video-si-pour-sauver-la-democratie-en-europe-il-faut-faire-tourner-sa-machine-a-laver-la-nuit-plutot-qua-18-heures-cest-le-prix-que-nous-devons-etre-prets-a-assumer/

(6) https://acontretemps.org/spip.php?article581#nh1

(7) voir l’article que j’ai écrit « Faut-il aimer l’art contemporain », dans le magazine Rébellion n° 90.

(8) https://fr.wikipedia.org/wiki/Quart_d%27heure_de_c%C3%A9l%C3%A9brit%C3%A9

texte et illustrations : Holy Mane

exposition Holy Mane – Rose poussière

exposition Holy Mane – Rose poussière

C’est déjà le dernier jour de l‘exposition de mes trois peintures à la Galerie du Bailli.
.

2208_Bailli_539

.
Merci à tous ceux qui se sont déplacés sur la place des Vosges d’Epinal pour voir mes peintures en vrai. A l’ère du virtuel, je pense qu’il est important de ne pas négliger la plasticité des oeuvres, c’est pourquoi j’aime travailler de plus en plus sur les textures et les matières, sans oublier de donner un côté éthérique et mystique à mes peintures.

2208_Bailli_527
C’est également le dernier jour du mois d’août, ce qui chez moi colore toujours un peu mon moral d’une certaine nostalgie. Septembre annonce une rentrée remplie de renouveau et de nouveaux projets, en espérant aussi de nouvelles rencontres et de nouvelles ouvertures.

.

.

2208_Bailli_531

2208_Bailli_540

 

.

2208_Bailli_535

Exposition – Galerie du Bailli – Eté 2022

Exposition – Galerie du Bailli – Eté 2022

Cet été, en plus de mes marchés à l’Eté des Artistes (16 juillet et 27 août 2022), retrouvez trois de mes peintures, à la galerie du Bailli d’Epinal.

 

2208_expoBailli

 

L’exposition collective avec Pigment’T se déroule du vendredi 26 août au mercredi 31 août 2022 !
La galerie du Bailli se trouve sur la Place des Vosges d’Epinal, dans une magnifique architecture de la Renaissance, vous ne pouvez pas la manquer.

 

 

2005_visage-acrylrose01

 

Ces peintures ont été réalisé en 2019. C’est la première fois que je les expose.

 

J’ai voulu travailler la fluidité du pinceau, la texture et la palette de couleur réduite.

Si vous suivez mon travail plastique, vous verrez comment leur style se situe comme une pièce de puzzle amenant à mon style pictural actuel.

.

.
2005_visage-acrylrose02

 

.
Pour cette troisième peinture, j’ai tenté un style encore plus graphique qui rappelle un peu le style « cartoon » voire manga avec une stylisation moins proche du réalisme. L’idée est de simplifier le trait pour obtenir un maximum d’informations (émotions, lumières,…) avec un minimum de trait, dans un esprit de calligraphie japonaise considérant le pinceau comme un sabre suivant l’inspiration et l’expiration du Ki (souffle et énergie vitale). La plupart des personnes considère la peinture comme un passe temps, pour moi c’est une discipline martiale demandant beaucoup de technique, d’observation, de concentration, de doute, de persévérance, d’échec, de souffrance, de satisfaction, de joie, de spiritualité, pour atteindre un certain « lâcher prise » synthétisant des heures et des heures de travail, comme la main d’un artisan ou d’un samouraï répétant son geste parfaitement de la façon la plus juste possible. C’est évidemment également une introspection et un chemin à l’intérieur de son âme et une recherche (plutôt une retrouvaille de nos sens Traditionnels) de sensibilité pour une connexion avec un grand Tout supérieur (pas dans le sens hiérarchique mais dans le sens d’une autre nature) et Sacré.

.

 

2005_visage-acrylrose03

 

 

 

 

 

 

Exposition place des Vosges – Ete des artistes 2022

Exposition place des Vosges – Ete des artistes 2022

Cette année, retrouvez mes stands au marché d’art et d’artisan de l’Eté des Artistes, les samedis 16 juillet et 27 août 2022. L’animation est proposée par Pigment’t et se déroule chaque samedi Place des Vosges à Epinal de 9h à 18h.
.
220711_EDA
.
Photos de l’été 2021 :
.

2107_EDA12juillet_160_ 2107_EDA12juillet_158 2107_EDA12juillet_201.
V
ous pouvez retrouver mes impressions dans la rubrique « boutique » de mon site.

Ou acheter des produits sur mes boutiques :

holymane.redbubble.com 

 

2106_flyerRedbubble2

https://society6.com/holymane

 

211208_promo_society

Solstice d’été

Solstice d’été

Le solstice d’été aura lieu cette année le mardi 21 juin 2022 à 11h13 (heure de Paris). Ce moment marque l’entrée du Soleil dans le signe astrologique du Cancer.

La lumière s’amenuise, les journées raccourcissent, les esprits de la nature font leur transhumance.

Marquez ce temps par une pensée, un dialogue intérieur, une prière.

Brûlez une bougie, allumez de l’encens, faîtes un rituel, ou préparez un feu de joie en sacrifiant un bourgeois.

 

2206_solstice1

 

 

Vous pouvez vous concentrer sur l’idée de bonne récolte, demander de l’énergie au Soleil, qui est à son zénith de puissance pour rassembler votre labeur et vos alliés, car après les projets et les idées en gestation viennent la prospérité. Essayez de mettre votre pensée sur les efforts que vous avez faits ces derniers mois pour qu’ils portent leurs fruits, concentrer votre intention sur vos projets que vous voulez florissants, voir les graines que vous avez planté ces derniers temps germer, à condition de les avoir mise dans de la terre fertile (certains efforts auprès de personnes insensibles (qui n’écoutent, ne comprennent pas) restent stériles) et d’avoir entrepris ces chantiers auparavant.

 

2206_solstice2

 

 

Imaginez l’énergie intense du Soleil féconder la Terre nourricière, considérez la comme l’écu et le pentacle du Tarot. Vous pouvez faire des gâteaux ou des biscuits ronds en forme de soleil ou de symboles rotatifs (roues cosmiques) et les partager auprès de ceux que vous aimez avec l’association mentale que la lumière et la nature apportent abondance et fertilité.

 

2206_solstice3

Que la sensibilité du Cancer nous apprenne à être réceptifs aux mouvements de la terre, aux cycles des saisons, aux variations de la nature, à la Connaissance des choses par la sensation et le sentiment, à la magie biologique du vivant, à la croissance des racines et des bourgeons. Ne laissez pas votre humilité être écrasée par ceux qui ne vénèrent que la force, la brutalité et le matérialisme. Laissez les sensations et les sentiments grandir et écouter ce qu’ils ont à vous dire : la sensibilité est la clé qui vous rend votre créativité volée par le monde moderne (profane), elle vous montre ce qui est sacré, elle vous apprend à voir l’amour (il n’est pas dans les promesses ni les mensonges).

 

2206_solstice4

Mais ces émotions et cette sensibilité sont les proies de l’homo ubris capitaliste, il faut alors pouvoir se défendre et apprendre à survivre parmi les ennemis de la Beauté et du Sacré. Le solstice, comme les équinoxes rapprochent les mondes visibles et invisibles, il peut être l’occasion de sentir les esprits, mais comme avec les vivants, il ne faut donner sa confiance qu’à peu d’être et toujours veiller à se protéger. Un crabe non violent se fait manger, alors il doit construire sa carapace et utiliser ses pinces pour se défendre.

 

2206_solstice5

N’oubliez pas d’avoir les pieds ancrés dans la Terre, connectés aux racines du passé et des choses cachées ; et les yeux vers les étoiles, à l’écoute des messages du Destin et pour construire le futur en défendant nos idéaux.

 

2206_solstice6

Exposition Holy Mane à Bourbonne

Exposition Holy Mane à Bourbonne

Après 6 ans déjà, j’expose de nouveau des peintures à l’office du tourisme de Bourbonne-les-Bains.

C’est une exposition collective qui se déroule du 3 au 30 juin 2022.

.
.

2204_Minotaure_1543
.

Ce sera l’occasion d’exposer mes dernières peintures réalisées ces derniers mois.

.

  • Oeuf et serpent, 21 x 29,7 cm
  • Minotaure surréaliste et centaure pasolinien, 21 x 29 cm
  • Etoile du Matin, 50 x 61 cm
  • Fleur bleue Novalis, 50 x 61 cm

.

2204_Minotaure_1547

 

 

 

 

 

Ces derniers temps, je me suis concentrée sur l’inspiration. Suite à une méditation guidée, j’ai voulu développer le symbole du serpent qui se mange la queue (Ourobouros). Son message était l’idée de retrouver son cerveau reptilien, c’est à dire les réflexes, les pulsions, l’instinct animal, en plongeant dans une mémoire atavique très très ancienne, qui remonte avant la naissance de l’homme.

.

Parallèlement à cela, je me suis replongée dans les artistes surréalistes, en écoutant des interviews des intéressés plutôt que des rapports de journalistes et critiques d’art. Il faut remonter à la source. Le surréalisme est multiple car il englobe de nombreux artistes et poètes, pas toujours d’accord entre eux, et qui ont tous évolué durant leurs vies et l’actualité de la société (notamment les guerres mondiales).

 

2204_Minotaure_1546

A la base, je recherchais des techniques d’inspiration, comme le dessin libre, les cadavres exquis, l’analyse des rêves etc,… J’ai été agréablement surprise d’entendre quelqu’un mettre des mots à des choses que je faisais également, notamment quand Duchamp (?) parle du moment avant le sommeil où l’esprit capte des mots et entend ou restitue des choses. Je me suis toujours demandée si c’était un phénomène partagé, si j’entendais des voix, etc… Le genre de message que j’entends est parfois très étrange et souvent comique, par exemple « il faut aller dans la prairie pour sortir des saucisses ». Autre exercice important que je pratique en me demandant si je suis la seule à le faire est ce qu’on peut appeler des « méditations guidées ». Avec mon ami, on appelle cela des « régressions », car les techniques se rapprochent de celles des personnes cherchant à « remonter dans leurs vies antérieures ». Je ne crois ni ne crois pas aux vies antérieures, je laisse chacun croire ce qu’il veut, mais ces exercices sont intéressants tant ils sont riches en symboles. Les surréalistes les faisaient également, et les appelaient des « rêves éveillés guidés« , donc j’aime utiliser leurs mots.

2204_Minotaure_1548
A la base, c’est un constat sur ma voix. J’aimerai la travailler pour créer des podcasts ou entretiens, mais j’ai beaucoup d’exercices de diction, de respiration à faire. Parfois découragée et sévère, je me disais que ma voix n’arrivait pas à être dynamique, mais qu’elle avait un côté soporifique. De ce fait, j’ai pris le taureau par les cornes en me disant, quitte à avoir une voix faible, autant en faire quelque chose, et j’ai voulu développer quelque chose que j’aimerai un jour mieux développer : le soin et le bien être pour les autres. J’ai donc cherché à faire de la méditation guidée pour les autres et de « l’art thérapie », afin de développer son intuition. Finalement, j’ai utilisé ces recherches pour mon propre travail d’inspiration et je suis arrivée à des résultats intéressants. Il s’agit d’une sorte de dialogue intérieur, ou de dialogue avec son inconscient. On pourrait aussi penser à des dialogues avec des entités. Chacun ses croyances, pour moi, l’idée est de recréer ce lien entre moi et l’Invisible. C’est la quête principal de mon activité artistique, qui est aussi ma pratique spirituelle ou religieuse.

.

2204_Minotaure_1550

Les surréalistes puisent dans leurs rêves et dans l’inconscient et contrairement avec ce qui a l’air de se faire en « art thérapie » actuel (domaine que j’aimerai creuser pour proposer des ateliers), les surréalistes ne mettaient pas de morale et n’hésitaient pas à explorer les aspects sombres, inquiétants, sexuels ou tabous. Pour ma part, je souhaite surtout travailler de cette façon, sans morale, et ne pas essayer de faire coller le praticien d’art thérapie à des cases de « positivités ». Evidemment, chaque personne choisit son chemin, il n’existe pas de méthode universelle applicable à tous. Pour ma part, j’ai toujours aimé le côté obscur.

2204_Minotaure_1544

C’est ainsi que les surréalistes ont également exploré des mythes anciens, greco-romains, mais aussi tout ce qu’on appelait au début du XXème siècle « Art nègre » (nom qui a donné une revue), qu’on a appelé par la suite, arts primitifs, et qui ne se limitaient pas à l’Afrique, mais allait chercher du côté des traditions et peuples de tous les continents. Ces objets d’arts primitifs sont un témoignage important de la manière dont les peuples vivaient de façon traditionnelle, c’est à dire, en lien avec le sacré dans leurs quotidiens. Les modes de vies traditionnels sont des sources d’inspirations pour moi, tant le monde moderne me semble violent, mensonger, corrompu, malsain, capitaliste, etc… Le mythe du minotaure vibrait en moi depuis que je suis enfant. Je me souviens vers mes 10 ans lire le « livre dont vous êtes le héros » avec le minotaure. C’est une figure qu’on retrouve aussi chez Picasso, il me parle pour son côté lié au symbole de la Terre. Il y avait aussi un côté sexuel et puissant qui intéressaient les surréalistes. J’aime également tout ce qui concerne les dédales crétois (j’y ai pris le symbole du double labrys, que j’ai brodé sur de nombreux travaux).


.

Le centaure est également un personnage mythologique que j’aime. Une analyse du film Médée de Pier Paolo Pasolini m’avait notamment intéressée sur le personnage du centaure (Chiron ?) incarné par Laurent Terzief. Cette analyse disait en quelque sorte qu’il représentait un lien entre le monde moderne (humain) et le monde primitif (animal). Il y a aussi ce rapport entre monde profane (moderne) et monde sacré. Pasolini y ajoute une note politique et social, critique du capitalisme et de la société bourgeoise qui entre parfaitement avec mes idéaux. J’avais déjà dessiné une sorte de centaure dans des linogravures repris dans certaines de mes cartes de voeux.

.

.

.

J’ai donc nommé cette petite ( 21 x 29 cm) peinture acrylique Minotaure surréaliste et centaure pasolinien.

 

Dans la continuité de mes autres peintures, j’ai ajouté de la texture, celle-ci apporte un côté primitif et brut qu’inspirent les deux créatures mythologiques. Il y a également un motif de labyrinthe, celui-ci, en plus de se référer une nouvelle fois aux dédales minoens dont le Taureau est une figure importante et dont le mot labrys reprend la racine, symbolise dans cette peinture, la quête vers son Soi profond, (la quête initiatique, quête du Graal, de la pierre philosophale changée en or,…), ou vers son inconscient. L’idée est de revenir une fois encore à son être primitif, primordial, sacré, anti-moderne, d’une tradition primordiale guénonienne. Le labyrinthe est celui du dallage de la cathédrale de Chartres qui a un côté ésotérique et appelle l’homme à faire le chemin, le pèlerinage, la pérégrination, (thème romantique que Lord Byron a remis au goût du jour au début du XIXème siècle) vers le sacré, vers le monde Invisible.

.

Par la suite, j’ai créé une gouache sur papier (21 x 29,7 cm) que j’ai appelé Oeuf et serpent.

.

2204_oeufserpent_1530

On y trouve encore une créature mi humaine-mi animale, mais un peu plus féminine. Elle évoque les anges de part ses ailes, mais aussi des créatures plus ambiguës comme des Liliths hébraïques ou des Mélusine médiévales. L’oeuf et le serpent sont des thèmes qui me reviennent souvent, mais je ne sais pas vraiment pourquoi. Ce que j’interprète après avoir peint cette image est la phase de gestation dans laquelle j’étais.

2204_oeufserpent_1537

Je souhaitais me replonger en moi-même, être fécondée d’esprit invisible et renaître sous une forme symbolique nouvelle, être enfin cette personne de nouveau capable d’entendre les esprits et de voir l’Invisible tant la société des humains faits de mensonges, de faussetés et de laideur me donne envie de la quitter. Pour cette gouache, j’ai joué les superpositions de textures dans des expérimentations de peintures « libres », à la manière surréalistes.

2204_oeufserpent_1535

Le fond est chargé de moments de lâcher-prise, état dans lequel j’ai beaucoup de mal à me mettre. Je suis d’ailleurs rarement détendue, et c’est cet état, ce chemin que j’ai du faire pour accoucher de ces peintures qui me sont précieuses.
.
J’expose également deux autres peintures acrylique sur toile déjà exposées, elles parlent également de romantisme, d’inspiration et d’anciens mythes qui sont les thèmes de ma vie.

 

  • Etoile du Matin, 50 x 61 cm

2005_Ishtar

 

 

 

.

.

Holy Mane expose au Bailli

Holy Mane expose au Bailli

Vous pourrez une nouvelle fois voir trois de mes peintures lors de l’exposition collective Pigment’T qui se tient à la galerie du Bailli du 25 février au 2 mars 2022.

.

Les yeux de Saba, 2019

2005_sheba

.
Profondo Azzuro, 2020

2008_visage-automatique

.

.

Erzuli

29573329_10155620952254217_7828253559599922863_n

 

.

Triptique
J’apprécie réunir ces trois peintures, non pas seulement car elles sont dans les mêmes teintes de bleus, ou de même format 55 x 46 cm, mais aussi parce qu’elles racontent quelque chose ensembles. J’ai toujours été attaché au chiffre trois et je trouve que dans ce chiffre sacré s’opère un rapport dynamique vibrant. On redécouvre une peinture sous un angle différent lorsqu’elle est à côté d’une autre.

Texture
On remarque d’abord les points communs, ou l’évolution : il y a une recherche plastique dans les effets picturales des fonds : coulures, traces de pinceaux, effets. Dans Erzuli, il y a de la broderie d’un dessin de deux mains. Elle se remarque surtout en se déplaçant autour de la peinture en fonction de l’éclairage. J’ai plusieurs fois brodé d’autres toiles après cette peinture car j’aime y ajouter de la fibre (un symbole important pour moi). On observe ensuite dans Les yeux de Saba que la texture se fait plus franche, plus « sale » ou plus brute avec un peu de matière.

2008_visage-automatique_2

 

2008_visage-automatique_3

.

Dessins automatiques
Ce qu’il y a aussi dans les fonds chez Erzuli sont des sortes de symboles, qui  évoquent les vèvès vaudous. D’où le nom du loas (esprit) de l’amour (émotion proche de ma personnalité et également en astrologie (Venus)). Il s’agit en réalité de « dessins automatiques décoratifs ». J’ai essayé de me laisser aller pour permettre d’avantage ce genre de dessins, comme le faisaient les surréalistes. Cela devait me permettre d’être plus réceptive au hasard, être moins dans le contrôle (très difficile chez moi), ouvrir mon esprit à l’imagination des traits, développer une sorte de connexion avec mon inconscient, tenter des approches nouvelles du dessin, etc,… J’ai fait cet exercice dans des carnets de dessins pour m’habituer à une certaine fluidité. On retrouve donc de nouveaux des symboles dans Profondo Azzuro (titre en référence à un de mes films préféré Profondo Rosso de Dario Argento). Certains sont conscients (les zig zag réfèrent à une sortie astrale hors du corps voyageant dans un vortex spiralé et les sphères en haut à gauche réfèrent à l’énergie (onde) électro-magnétique, l’atome, les planètes, les vibrations,…) et d’autres encore à découvrir. Cela figure les informations invisibles qui flottent autour de l’âme sensible de l’artiste (qui choisit cette voix de la sensibilité), cela représente l’inspiration de symboles à capter, matérialiser sur la toile et interpréter.

.

2008_visage-automatique_4

.

Méditation
Je continue de faire de la méditation après mon yoga pour travailler ma sensibilité (la capacité à sentir l’invisible). Je me concentre pour mettre mon corps en état « d’ouverture de conscience ». Je me concentre sur ma respiration, j’aimerai développer le pranayama, je contracte mes muscles du périnée sur l’inspiration, je visualise une sphère qui monte du périnée (shakra racine) vers le haut du crane. Quand je me concentre sur ma tête, je pense au milieu des yeux et souvent j’ai une sensation « d’évanouissement », ou lorsque je commence à m’endormir, sauf que je suis assise en position lotus. J’imagine que je fais monter une énergie à chaque inspiration. J’essaie aussi de « manger du prana » par le plexus solaire (à la manière vampirique (je ne suis pas faite pour me nourrir pas sur les gens)). Sur l’expire, je me détends ou j’imagine faire sortir de mon corps des énergies négatives (toxines etc,…). Le plus important n’est pas de faire cet exercice longtemps mais de le faire régulièrement. Je pense que chacun a sa propre « cuisine », c’est ma méthode personnelle qui reste perfectible. Cela m’aide à « être en contact » avec des choses « supérieures », non matérielles. Selon les interprétations, il peut aussi s’agir d’être en contact avec son inconscient ou soi même. Je laisse chacun choisir la forme que cela prend, ce n’est pas ça qui est très important. Mes exercices de méditation font parti de ma peinture, ils l’alimentent, ils sont aussi important que de laver ses pinceaux après usage, ou étudier l’anatomie, la théorie des couleurs, la perspective ou la place des lumières,…

 

2110_Suche_333

Exposition à la Chapelle de la Suche en août 2021

 

2011_LaVoute893

Exposition La Voûte en novembre 2020

 

2008_visage-automatique_main

Ou :

Galerie du Bailli

place des Vosges

Epinal

Quand :

du 25 février au 2 mars 2022

de 10h à 19h