Exposition Holy Mane au Bailli 2021

Exposition Holy Mane au Bailli 2021

Vous pouvez retrouver quatre de mes oeuvres à la galerie du Bailli d’Epinal du 27 août au 2 septembre 2021. J’expose avec mes camarades de Pigment’ T.

.

2108_IG_005

Et j’expose toujours jusqu’au 5 septembre à la chapelle de la Suche.

.
Ma prochaine exposition sera à la Voûte de Les Voivres au mois d’octobre 2021.

.

2108_IG_011 2108_IG_013 2108_IG_014 2108_IG_0037

Vous pouvez trouver deux de mes illustrations sous forme d’impression poster A3 à la vente dans ma boutique.

Renard et Oeuf :

1903_renard

 

Orla :

180430_orlaweb

 

2108_IG_023

(Je porte des bouchons d’oreilles car je ne supporte pas le bruit, ni chez moi, ni dans la rue, les magasins, etc… Peut être que cela joue sur le fait que je me sente mieux en forêt, que je n’aime pas les villes -sauf celles avec une architecture ancienne- et que je devienne de plus en plus techno-critique).

 

Aquarelle :

Laou Haraou

Aquarelle "Laou Haraou"

Aquarelle « Laou Haraou »

 

2108_IG_027

190408_LSJ_afficheImaginales

J’avais utilisé cette illustration pour l’affiche de notre association Le Signe Jaune qui gère le pôle Jeu de Rôle aux Imaginales.

Holy Mane expose à la Chapelle de la Suche (2)

Holy Mane expose à la Chapelle de la Suche (2)

Déjà trois week-ends depuis le début de mon exposition à la Chapelle de la Suche !
Quelques photos pour vous rappeler qu’elle ne reste présente que jusqu’au 5 septembre !
.
Le vernissage :

 

2108_vernisSuche82

J’avais préparé une petite présentation de mon exposition.
2108_vernisSuche212108_vernisSuche22

 

 

La Chapelle organise une tombola pour gagner ces deux fanions peints avec des yeux, rappelant mes récents travaux :

2108_vernisSuche287 2108_vernisSuche23

 

Dépêchez-vous d’aller la voir, car je peux déjà dire que c’est l’une de mes plus belles expositions et que ce n’est pas toujours évident de trouver un cadre aussi beau dans de telles conditions estivales non confinées !

.

Devant la Chapelle, j’ai installé une table, idéale pour recevoir des amis ou des visiteurs et profiter du soleil et de la forêt.

IG_011

 

IG_001 IG_09

 

Samedi 21, il y avait un concert de musique avec un répertoire de musique folklorique russe et des balkans, avec du violon, violoncelle, trombone, clavier et chant lyrique. J’étais très heureuse que mes peintures puissent apprécier ce concert dans ces conditions. Même certaines personnes m’ont dit « on dirait que les peintures regardent le concert ».

IG_121

 

 

 

Devant la chapelle, les sculptures sur pierre.

IG_107 IG_110 IG_119 IG_132

Je suis très contente de pouvoir associer la peinture, avec la sculpture, l’architecture sacrée, les vitraux et la musique. Croiser des arts est un réel plaisir, rencontrer des artistes qui apprécient les émotions et la beauté me remonte le moral. J’aime énormément ce genre de projets et je reste ouverte pour toutes opportunités de ce style.

IG_135

IG_102

IG_138

La chanteuse nous a tellement émerveillé par son chant et son violon que je lui ai demandé une photo.

IG_153

 

C’est grâce à ce genre d’événements que je suis heureuse d’exposer mes peintures !

Prochain concert le samedi 4 septembre avec de la harpe !

2108_vernisSuche16

Holy Mane expose à la Chapelle de la Suche

Holy Mane expose à la Chapelle de la Suche

Je l’ai annoncé depuis plusieurs mois et nous voilà arrivé à la dernière ligne droite :
Mon exposition à la Chapelle de la Suche commence ce vendredi !

.

210610_murmuresdemuses01IG3
.
Vendredi soir, il y a un concert, et le vernissage est samedi matin à 11h !
J’expose du vendredi 6 août au 5 septembre. La Chapelle est ouverte les samedis et dimanches. Si vous passez, n’hésitez pas à m’envoyer un message pour savoir si je suis présente.

2106_expoChapSuche3site

L’exposition a été avancé depuis la première annonce !

J’ai hâte que tout soit installé pour lâcher la pression.

Je suis vraiment très heureuse de pouvoir exposer dans un si beau lieu construit dans les années 50, au milieu de la nature et près de rivières vosgiennes. La forêt est vraiment très belle et je sens toute une atmosphère qui se prête parfaitement bien au titre de cette exposition : « le murmure des Muses ».
En effet, ma démarche artistique est d’être inspirée et connectée à des muses et de transcrire dans la matière leurs enseignements et leurs grâce.

.
210610_murmuresdemuses01IG

.

J’exposerai deux peintures réalisées cette année plus quatre autres plus petites dans un format « fanion ». Vous pourrez en gagner deux lors d’une tombola organisé par l’association qui gère les animations de l’été (expositions et concerts).
Vous pourrez aussi voir des foulards imprimés avec mes motifs répétés disponibles que le site Redbubble.
.

2106_expoChapSuche1

 

.

210610_murmuresdemuses01IG2

.

210610_murmuresdemuses01IG4

Exposition place des Vosges – Ete des artistes 2021

Exposition place des Vosges – Ete des artistes 2021

Retrouvez mon stand les samedis 10 juillet et 31 juillet 2021 sur la place des Vosges d’Epinal.
.
1908_eda170

.
2107_EDA

.
Depuis 2016, je participe à l’Eté des Artistes, événement organisé par Pigment’T, mais je n’avais pas participé à celui de l’année dernière.
Retrouvez mes participations de 2016 et 2018 ou les videos de 2016 , juillet 2018 et août 2018.
.
1908_eda146
.
Sur mon stand, vous trouverez mes peintures originales, mais aussi des impressions format poster (A3) et format cartes postales. Il y aura aussi mon livre de coloriage, des bijoux d’art textile et des estampes de gravures. Vous pouvez déjà retrouver toutes ces oeuvres dans la rubrique boutique.
Il y aura des peintures originales mais aussi des foulards en démonstration, c’est à dire que vous pourrez les voir, mais il faudra les acheter sur le site Redbubble. Je vous montre ces foulards ici et vous explique comment aller sur le site ici.
.
1908_eda127
.
Voici des photos de mon stand de l’été des artistes de 2019.
.
J’aurai également un stand le lendemain, le dimanche 11 juillet aux Voivres !
.
1908_eda119

 

 

 

1908_eda141

 

1908_eda153

1908_eda154

 

1908_eda160
1908_eda121

1908_eda162

1908_eda165

1908_eda129

 

 

Art textile inspiré par la Mésopotamie III

Art textile inspiré par la Mésopotamie III

Voici la troisième et dernière partie sur mon travail artistique inspiré de la Mésopotamie.
Retrouvez la première partie ICI et la deuxième ICI.
.
En 2017, je me suis inspirée de la Mésopotamie pour créer une série d’oeuvres d’Art Textile.
Ce projet est né au moment où j’animais des ateliers d’art textile à l’Académie d’Art Plastique d’Epinal, une association locale d’arts plastiques. J’ai eu envie de proposer de travailler autour d’un thème commun qui donnerait sur une exposition, après une première en 2016. Le thème que nous avions choisi était « rêves d’Orient ». J’étais très contente de faire cette exposition, avec l’aide précieuse des participants.
.
.
L’année d’après, j’ai pu faire revivre l’exposition de mon travail grâce à des ateliers d’art textile donnés à des élèves de lycée dans le cadre de cours d’Histoire. Après la présentation de ma démarche, les lycéens étaient invités à s’inspirer d’une oeuvre archéologique antique (par exemple présente sur le site du Louvre) et de créer une interprétation plastique textile, accompagnée d’une démarche écrite.
.
Ecriture et « Oeil pour Oeil ». Cette loi est une des lois que j’applique dans la vie, se référant dans mon histoire personnelle à une « renaissance » ou développement de « l’instinct de survie », mentionné par A. Lavey. Les trente premières années de ma vie, j’étais beaucoup plus dans le fait de pardonner à l’autre et de m’adapter pour son confort. Cela ne m’a conduit qu’à passer à côtés d’opportunités et m’a ralenti vers mes projets personnels artistiques et spirituels, tout en dégradant ma confiance et mon estime de soi. Hélas, les personnes toxiques existent et il faut pouvoir se défendre face à elle, malgré le désir d’être aimable, il faut savoir couper les liens avec toutes personnes qui nous rabaissent.
.
J’utilise encore ces inscriptions dans mes peintures, comme des sortes de mantra.
4_oeilpouroeil_cartels

.

_435

Mes recherches d’écriture sur argile.

.

_434

.

_726

.

Le tissage à la main « do it yourself », en se construisant un métier (la structure de tissage) pour tisser.

.

4_oeilpouroeil

.

IMG_1696

.

J’utilise des grosses aiguilles à tricoter pour soulever quelques fils de chaîne, afin de créer un motif, dont le modèle se trouve imprimé sur papier.

.

4_oeilpouroeil_2det

.

/////////////
Un des sujets que j’aime est ce qui concerne la parure. Aujourd’hui associée à la superficialité ou au capitalisme, une étude plus historique nous renseignera sur le rôle de la parure comme protection magique, marqueur social (la position dans la société ou le métier exercé), identitaire (la famille, le clan), marqueur de rituels (passage à l’âge adulte,…) (pendant longtemps les jeunes filles portaient des nattes alors que les femmes mariées portaient les cheveux longs relevés sur la tête, etc…), coquetterie naturelle, etc,…

.

5_dame-d'ur_cartels

.

_223

Le dessin crayonné sur papier.

.

_852

.

L’aquatinte est une technique de gravure. Ici j’ai masqué les zones (foncées) avec un vernis. J’ai ensuite plongé la plaque de zinc dans de l’acide qui a attaqué les surfaces non masquées. Cela crée une « texture en grain », qui lors de l’impression crée une sorte de « grain ». Ces étapes sont très longues à réalisées. Ensuite j’enlève le vernis avec un solvant.

.

_858

.

Les traits du contour du personnages ont été gravé en premier, en eaux forte (acide).
Cette plaque représente la matrice, qui une fois couverte d’encre, permet d’imprimer sur papier une estampe, ou sur tissu comme ici.

.

_479

.

Le résultat est assez peu visible mais le rendu aérien donne une sensation fantomatique intéressante.

.
Sur papier :

17_puabi345

.

17_puabi345det

 

.

5_dame

.

Légendes des illustrations utilisées.

legende2
.

 

 

Art textile inspiré par la Mésopotamie II – Ishtar

Art textile inspiré par la Mésopotamie II – Ishtar

Voici la deuxième partie concernant mes créations d’art textile inspirées de la Mésopotamie. Contrairement à ce que j’ai écrit, je présente ce travail en trois parties.
(Retrouvez la première partie ici).
.

.
_464

.
En 2017, je me suis inspirée de la Mésopotamie pour créer une série d’oeuvres d’Art Textile.
Ce projet est né au moment où j’animais des ateliers d’art textile à l’Académie d’Art Plastique d’Epinal, une association locale d’arts plastiques. J’ai eu envie de proposer de travailler autour d’un thème commun qui donnerait sur une exposition, après une première en 2016. Le thème que nous avions choisi était « rêves d’Orient ». J’étais très contente de faire cette exposition, avec l’aide précieuse des participants.
.
.
L’année d’après, j’ai pu faire revivre l’exposition de mon travail grâce à des ateliers d’art textile donnés à des élèves de lycée dans le cadre de cours d’Histoire. Après la présentation de ma démarche, les lycéens étaient invités à s’inspirer d’une oeuvre archéologique antique (par exemple présente sur le site du Louvre) et de créer une interprétation plastique textile, accompagnée d’une démarche écrite.
.
180220_lycee373
.

180220_lycee370
.

180220_lycee378

.

Une exposition des travaux des élèves avait été faite. Il y avait même du jus de fruit en guise de vernissage.
.
_401

.
Je pense qu’on est dans une époque où les adolescents ont besoin de prendre confiance dans l’expression de soi. Le but n’est pas de créer une oeuvre magnifique, mais d’arriver à sortir quelque chose de personnel, inspirée par des faits concrets, et le livrer à d’autres personnes.
.
_402
.

_405
.

Pour chercher l’approche de ma démarche artistique, j’aime réaliser une carte heuristique.

.

_224.
.

Ce travail de recherche me plonge dans une période où j’écoutais les cours de Dominique Charpin et lisait quelques livres sur le sujet, tentant d’apprendre l’écriture et de lire les épopées et mythes. Toutes ces recherches résonnent aujourd’hui encore en moi (même si ma mémoire fait que j’ai oublié beaucoup de choses hélas). Ainsi vous trouverez ici surtout les clés des symboles que je mets dans mes peintures plus récentes : Ishtar, Babylone, Hamurabi, Assurbanipal, etc…

.
3_ishtar_cartels
.
.
_472
.

_221.

.

IMG_5471

.

3_Ishtar

.

///////////
.

.

Légendes des illustrations utilisées.

legende2
.

_465

 

 

 

Art textile inspiré par la Mésopotamie I

Art textile inspiré par la Mésopotamie I

En 2017, je me suis inspirée de la Mésopotamie pour créer une série d’oeuvres d’Art Textile.
Ce projet est né au moment où j’animais des ateliers d’art textile à l’Académie d’Art Plastique d’Epinal, une association locale d’arts plastiques. J’ai eu envie de proposer de travailler autour d’un thème commun qui donnerait sur une exposition, après une première en 2016. Le thème que nous avions choisi était « rêves d’Orient ». J’étais très contente de faire cette exposition, avec l’aide précieuse des participants.
Pour mon projet personnel, j’ai choisi d’inviter le public à suivre mon cheminement, à lire sur des cartels explicatifs à côté de mes créations.

.


.
L’année d’après, j’ai pu faire revivre l’exposition de mon travail grâce à des ateliers d’art textile donnés à des élèves de lycée dans le cadre de cours d’Histoire. Après la présentation de ma démarche, les lycéens étaient invités à s’inspirer d’une oeuvre archéologique antique et de créer une interprétation plastique textile, accompagnée d’une démarche écrite.
.

.
.
Dans la première partie, je présenterai deux oeuvres, et dans une seconde note, je présenterai les trois dernières :

Ce thème et ces inspirations sont bien évidemment restés présents dans mon travail.
.

001-expo1
.
.
_495

.
.1-sardanapale_cartels1
.

 

 

01-Sardanapale
.

_498
.

1-sardanapale_cartels2b
.

01-Sardanapale-2det

.

IMG_9199

.

IMG_20170413_190749

.

IMG_20170825_192608

.
_464

.
.
.
2_babylone_cartels
.

 

 

2_babylone

.

.

1703_arttext_tracesur253

 

.

IMG_9197

.

2_babylone_cartels2

.

1703_arttext_tracesur259

.

1703_arttext_tracesur261

 

.

1703_arttext_tracesur262

 

.

1703_arttext_tracesur264

 

.

1703_arttext_tracesur272

 

.

1703_arttext_tracesur275

.

.

.

legende2

 

Holy Mane dans La Voûte en décembre

Holy Mane dans La Voûte en décembre

Comme chacun, nous sommes soumis aux autorisations et interdictions gouvernementales, sans nous laisser le temps de nous adapter comme on le souhaiterait et avec à tout moment la possibilité de changements.
.
2011_LaVoute898
.

Cela me rappelle fortement les témoignages de souffrance au travail (dont une philosophe du travail rappelle qu’il faudrait plutôt appeler cela « maltraitance au travail » ou « harcèlement au travail « car ce n’est pas la faute du travailleur mais du « manager ») orchestrée par le capitalisme actuel. Ce type de management de plus en plus appliqué au secteur public comme la culture, l’éducation, la santé, se généralise maintenant à toute la population avec les ravages ( les employés d’Orange France Télécom) que nous connaissons pourtant…

.

2011_LaVoute877

Comme je le dis souvent, je pense que notre société doit plutôt non pas s’adapter et faire résilience pour continuer à aller droit dans le mur, pour la Croissance des plus riches, mais plutôt ralentir et prendre soin de soi et des autres. Nous visons une époque de pandémie et personne ne parle réellement de prendre soin des corps et du vivant (la nature, les animaux, les végétaux,…) si ce n’est nous imposer un scientisme déraciné (la science profane comme religion comme l’explique René Guénon en 1927 dans la crise du monde moderne) à travers une course absurde (dans le sens de la précipitation plus que la qualité) pour un vaccin.

.

2011_LaVoute882
.
Les humains sont réduits à des chiffres, des statistiques, des courbes de croissance et non plus à des individus avec des corps sensibles. Comment pouvons nous construire un futur sain avec ce genre de mentalité ? Il y a quelques années quand Staline parlait des morts comme des statistiques tout le monde trouvait ça horrible et maintenant c’est devenu la nouvelle norme.
.

2011_LaVoute903
.
2011_LaVoute878
.
Fin octobre, j’avais donc prévu mon exposition et « marché » (vente d’impressions et de mes bijoux d’art textile) à la Voûte, située dans un petit village des Vosges. Cela a été entravé par la règle de l’ouverture des lieux seulement « essentiels ». Mon exposition chez le fleuriste a également été fermé.
Maintenant que les vacances de Noël arrivent, de nouvelles « adaptations » pour les commerces sont mises en place (laissant les restaurateurs et les bars à leur confinement). C’est ainsi que la Voûte peut réouvrir. En effet cette association, comme une maison d’artisans et d’artistes permet de s’acheter des créations artisanales faits mains. C’est aussi un lieu où se retrouver, où se poser, prendre son temps et regarder. Le lien humain est plus important que « l’obligation d’achat ». La Voûte est un beau lieu gardant une structure architecturale d’ancienne ferme, modernisée permettant à chacun de garder les « distanciations physiques » de rigueur. Elle est idéalement placée au centre du village près du clocher de l’église et profitant même d’un restaurant à côté qui permet de livrer des pizzas à défaut d’ouvrir ses portes, et d’un petit terrain adapté aux voitures (qu’on appelle « parking » dans le monde civilisé).

.

2011_LaVoute893
.
Me voila donc installée à la Voûte, à une place d’honneur depuis dimanche 29 octobre et pour tous le mois de décembre (selon les changements de plan du manager de l’Etat). La voûte est ouverte du mercredi au dimanche de 13h30 à 18h30.

Ce qui m’intéresse est sa position dans le monde rural et les échanges possibles avec d’autres créateurs, et c’est encore plus stimulant si certains partagent certaines de mes idées, notamment le besoin de nature et de « spirituel » (que j’appelle « animisme », mais sans vraiment le nommer car il ne s’agit ni de dogme ni d’orthodoxie et encore moins de morale). Dans mes réflexions, en perpétuelles constructions, analyses, nourritures, je réfléchis à la manière de construire une société plus idéale, sans oublier que mon idéal n’est pas l’idéal de mon voisin, mais c’est important d’observer tous les possibles. Dans mon idéal, il faudrait des plus petits groupes d’humains autonomes dont le pouvoir n’est pas centralisé par une capitale comme Paris ou pire, Bruxelles qu’on appelle aussi New York.
.
2011_LaVoute881

.
J’ai une amie qui habite une île au Japon est cela dessine bien les contours de mon idéal : quelque chose de traditionnel, sans être ni xénophobe ni sexiste pour autant, qui conserve un culte des anciens, un culte des lieux, des pierres, des rivières, des esprits (un mélange de croyance local et de shintoïsme), vénéré lors de fêtes traditionnelles, où musiques, costumes, contes, danses conservent un lien social intergénérationnel et remémorant le passé et les mythes fondateurs. L’entraide y est très présent, les gens ont tous un potager et partagent leurs légumes avec les voisins, ils viennent chez vous sans non plus s’imposer, ce qui me rappelle ma grand mère picarde qui avait toujours du café pour les visiteurs. Il y avait vraiment une solidarité et même si les réseaux sociaux numériques n’existaient pas, les gens ne souffraient pas comme aujourd’hui de solitude. La nature a une place importante mais pour autant ils vivent dans le présent, avec la technologie associée. Quand les gens font des choses pour toi, c’est moins difficile de faire des choses pour eux (sans être exploités par eux). C’est ce que les petites communautés, au contraire des grandes villes peut enseigner.
.

 

2011_LaVoute880

2011_LaVoute900
Je pense que la ruralité peut prendre cette voie. Les parisiens aiment représenter les vosgiens comme des arriérés, des chasseurs et des consanguins. Mais ce n’est pourtant pas ce que j’ai rencontré (même s’il y en a sûrement, comme partout en fait). J’étais même plutôt ravie de rencontrer des personnes sensibles et cultivés. Ici, les gens ont plus un goût de la nature, et on peut parler astrologie, magnétisme et fantômes sans passer pour des gens bizarres ou naïfs (ce qui est le cas dans les « villes civilisées »). Le capitalisme et l’idéologie ont récupéré l’astrologie et le tarot pour faire des guidances et du coaching teinté de morale « woke », ce qui dénature terriblement cette science sacrée en partie oubliée (voir encore le chapitre sciences sacrées sciences profanes de René Guénon dans la crise du monde moderne de 1927). Je n’angélise pas le monde rural qui a de nombreux défauts, j’essaie d’observer et de construire dans ma tête un idéal. Ce que j’ai manqué pendant mon adolescence en Seine et Marne était de culture. Aujourd’hui, je souffre de ne pouvoir aisément aller à une exposition sur les Hittites au Louvre ou sur William Blake à Londres. Bien sûr, nous sommes plus mobiles qu’auparavant (quoiqu’avant il existait plus de lignes de train, notamment une ligne sous Napoléon III qui reliait Paris à Plombières les Bains). L’idéal serait d’avoir des lieux artistiques en zone rurale. Pourquoi pas. Alors bien sûr il en existe, comme ici à la Voûte, il y a aussi des squatts (mais la politique tue l’art, même si je suis profondément politique) mais si je poursuis mon idéal, on pourrait voir une exposition comme celle sur Mucha ou sur les préraphaélites par exemple. A Epinal, on a bien le Musée de l’Image et le Musée d’art ancien et contemporain qui accueillent de grands artistes reconnus. A Plombières ils voulaient réouvrir un musée avant le confinement.
.

2011_LaVoute879
.
Selon moi, le problème ou le défi comme disent les bien pensants capitalistes, c’est le public. C’est vraiment un problème, et en fait, cela ne touche pas que les campagnes, car j’ai habité longtemps en région parisienne et j’ai pu voir que les gens n’étaient plus sensibles comme avant. Selon ma théorie, les gens ont trop bouffé de culture de masse et n’ont plus de goût pour les belles choses, ils ne se déplacent qu’en troupeau, mais ne prennent plus le temps de flirter individuellement et intimement avec l’art, ils sont dans la représentation de goûts et non plus dans l’émotion et la sensation, à cause de la société du spectacle actuelle qui t’indique quoi consommer, quoi penser, contre quoi t’indigner selon les hashtags à la mode.
.
tumblr_on11f8IH6P1ufi02po1_1280
.
En ce moment, j’écoute Martin Gore et les titres de Depeche Mode des années d’avant la chute du mur de Berlin, une période très riche musicalement (Martin Gore y habitait un peu). Honnêtement j’ai des coups de mou et cette musique m’a vraiment aidé à me concentrer sur la joie de danser plutôt que sur le prix du panier de course, les factures à payer et l’administratif à gérer. Dans mon idéal, j’aimerai des clubs de musique avec des punk romantiques venant danser sur de la synth pop comme à Londres au début des années 80. Mais aujourd’hui, même à Paris, on ne peut pas dire qu’il y ait foule. J’ai déjà écrit mes notes désespérées sur ce que la gestion sanitaire a tué dans la culture artistique, notamment les artistes les plus précarisés, et je sais que malgré les bonnes intentions des gens, ça ne sera plus comme avant, on ne pourra plus danser. Car je ne veux pas d’un vaccin ARN qui modifie mon ADN, car mon corps a besoin de ce corps non génétiquement modifié pour m’approcher de William Blake et de sa capacité créative à avoir des visions. Le bruit des voitures, l’électricité et la technologie altèrent déjà mon corps (insomnie,…), alors comment pourrais je avoir foi en pire ?
.
2011_LaVoute901
.
En tout cas il est important de « rêver », d’imaginer, pour ensuite construire des idées et proposer des alternatives, car il y a vraiment trop de choses qui ne vont pas. C’est pourquoi rencontrer des gens « en vrai », est important. Je continue de réfléchir à tout ça, il y a tant de propositions, j’ai vraiment besoin d’une énergie créative pour m’ouvrir de nouvelles portes. Il faut trouver des manières à l’art de s’exprimer et permettre de retrouver du lien social et faire naître des oeuvres de génies telles que les chansons de Martin Gore. A la Voûte on réfléchit à d’autres projets et événements possibles, c’est très stimulant !
.
2011_LaVoute897

.

J’expose :

Ou ? :

La Voute, 36 Le Village, 88240 Les Voivres, France

Quand ? :

Du 29 novembre au 29 décembre :  Mercredi à Dimanche, de 13h30 à 18h30
(Je ne serai pas présente toujours)

Combien ? :

Entrée libre et entrez libres

 

Exposition chez Fleurs et Création

Exposition chez Fleurs et Création

Avec les mesures sanitaires prises pour lutter contre le virus, beaucoup de travailleurs et d’artistes du monde culturel ont vu leurs expositions annulées.
.

fleuretcrea383
.
2010_hommevert03
.
.
La Chambre des Métiers et de l’Artisanat a mis en place un moyen pour permettre aux artisans de récupérer un peu de visibilité en leur permettant d’exposer dans certains petits commerces locaux. Ainsi des commerces recevant du public exposent des artisans.

.

fleuretcrea381
.
2010_hommevert06

.
2010_hommevert

.

.

Grâce à la médiation de la CMA et de leur opération « J’expose un artisan » j’ai pu rencontrer une fleuriste chez Fleurs et Création tout à fait charmante qui travaille aussi sur la composition florale, demandant une sensibilité et un savoir faire spécifique. Du coup, j’ai senti que le contact passait bien et c’est toujours un plus qui rend nos métiers artistiques agréables.

.
101106732_111881770543625_8657104010743906304_n

.

.

122472177_188041669594301_1569052071374227108_n

.

.

J’aime beaucoup la nature et les fleurs sont une source d’inspiration que l’on peut facilement remarquer dans mon travail. C’est un réel plaisir de pouvoir exposer au milieu des fleurs. C’est intéressant d’exposer dans des endroits différents de ceux auxquels je m’étais habituée (mais qui gardent un fil avec mon univers).

.
fleuretcrea385

.

J’expose dix oeuvres : 6 peintures originales (dont les deux carrés roses pastels exposés à Luxeuil les Bains) et 4 impressions A3 que vous pouvez retrouver dans ma boutique en ligne.

.
fleuretcrea400

.
2010_hommevert01

.

 

A l’heure où j’écris, il n’y a pas encore de confinement dans mon département, mais je sens que toute décision peut surgir à tout moment et impacter mes projets de fin d’années. Evidemment je souhaite que chacun soit protégé contre le virus et de nombreuses personnes sont dans des situations plus dramatiques, mais ça m’ennuierais, après l’annulation du festival des Imaginales en mai (où je m’occupe avec mon association du jeu de rôle) de devoir encore annuler mes projets (de novembre et décembre). Une de mes revendications artistiques est de redonner une place au réel, aux liens sociaux, même si je suis très présente sur les réseaux sociaux et que j’ai su faire mon site internet toute seule, je pense que trop d’écrans nous fait perdre nos imaginations, nos rapports sociaux et nos savoir-vivre.

.

fleuretcrea378

.
2010_hommevert04

.

fleuretcrea403

.

.

J’expose donc à :

ou ?   Fleurs et Création,8 route de Jeuxey à Epinal

quand ?   Du 22 octobre au 1 décembre 2020

.

fleuretcrea386

Pour ma part, j’ai beaucoup démarché dans des commerces (notamment des boutiques de mode) et j’ai eu beaucoup de mal à « me vendre » en tant qu’artiste exposante. J’étais souvent relayée à une étudiante en art qui débute (cela fait plus de 23 ans que je fais de la peinture et 18 ans que j’ai obtenu mon BTS de stylisme de mode,…). Bref, pour certains commerçants, quand on n’exhibe pas certains codes sociaux (brushing court et blond ou lissage Kardashian, maquillage nude avec extensions de cils et bouche pulpeuse, manucure brillante, pendentif en or en forme de coeur, bracelet fin en chaîne strassé de brillants, chaussures à talon avec monogramme de marque, sac à main Longchamp), qu’on n’a pas de contact direct, c’est à peine si ils nous considèrent, nous autres saltimbanques paumés (est définit comme « paumé », toute personne qui n’a pas trouvé le chemin du capitalisme et du consumérisme bourgeois). Et hors de question de me rabaisser à leurs codes inauthentiques et superficiels en censurant ma personnalité, mes goûts et mon style… (J’avoue l’avoir fait il y a des années sur les critiques d’un « coach en professionnalisation » (via Pole Emploi) et bien évidemment ça n’a donné aucun résultat si ce n’est celui de débloquer des subventions publics pour ce genre d’escrocs moralisateurs et autres « formations professionnelles » et de faire perdre mon temps).
Du coup, ce n’est pas faute d’avoir l’idée d’exposer chez des commerçants, mais faute d’une « structure institutionnelle » qui permette parfois de ne pas être refusé. Cela dit, je ne parle que de quelques refus pour beaucoup d’acceptations et de retours positifs (restaurant, bar, salon de théboutique, marché d’alimentation, marché d’artistes, casino, banque, galerie, hôtel, centre culturel, salon, expositions,…), mais je retiens toujours le profil des personnes qui m’ont écartée, pour apprendre des obstacles qu’on me met et trouver d’autres alternatives.

.

fleuretcrea380

.
2010_hommevert05

.

2010_hommevert02

Expositions d’Octobre – La Voute

Expositions d’Octobre – La Voute

Pour être honnête, je suis assez triste de la plupart des mesures sanitaires imposée liée au virus. Je fais partie des personnes qui le prend très au sérieux et qui pense que le masque est une bonne chose, même si je sais que pour certains travailleurs c’est très difficile à supporter toute la journée. Depuis toujours je suis pour le fait de prendre soin de son corps et de celui des autres. Je pense que pour se sentir bien dans sa tête, il faut pouvoir se sentir bien dans son corps, et tout le monde n’a pas la chance d’avoir une santé parfaite. Et c’est pour ça qu’il ne faut pas ajouter à ça des difficultés que la vie moderne nous impose (pollution, alimentation industrielle, addiction d’écrans, etc…).
.
.
2010_santamuerte02
.
.
Quand je parle de mesures sanitaires, je ne parle pas des masques, mais je parle des interdictions de rassemblements. Je ne suis pas en mesure de dire que c’est « bien ou mal », je dis simplement que cela à des conséquences sur le lien social, important pour l’individu comme pour le groupe et la société toute entière. Les interdictions portent à la fois sur les moments de détente ou de festivités, comme les bars, les restaurants, mais aussi sur les concerts, le théâtre, les marchés en plein air (au même moment où les supermarchés n’avaient pas les mêmes restrictions,…), les salons, les festivals (comme le festival Les Imaginales auquel je participe avec mon association de Jeux de Rôle « Le Signe Jaune »), mais aussi les expositions,… Cet été je me suis rendue à des salons ou des expositions en visiteur, et malgré tout l’immense travail des organisateurs, le fait de devoir patienter devant les entrées pour pénétrer une salle, ou devoir réserver sur Internet rend le moment moins agréable. Il y a ceux qui s’adaptent, et ceux comme moi qui voient la détérioration de certaines choses de façon amère.
.

.
.
2010_santamuerte06
.

.
Les professionnels (restaurateurs, musiciens, …) perdent leur travail, mais la société perd aussi beaucoup, sans s’en rendre compte à se conformer à une vie en partie rivée devant les écrans pour le télétravail et toute autre interaction. Déracinée de culture populaire et classique, déconnectée de la « vraie vie » se référant à des représentations stéréotypées de la culture de masse (télé réalité, influenceurs,…) de ce que devraient être les choses pour être acceptées socialement peut amener à des souffrances pathologiques (isolement, dépression, obésité, anorexie, phobie, troubles obsessionnels, addictions, etc…). Le lien social est quelque chose de très important, non seulement chez les seniors que cette société moderne délaisse (tout en leur prenant un maximum d’argent), mais aussi pour les jeunes et pour tout le monde.
.
118863303_10220845523821092_6392609409151719082_n
.
.
2010_santamuerte05
.
.

Malgré mon amertume face à ce constat qu’il ne faut surtout pas ignorer (le choix de fermer les yeux est une défaite), je pense qu’il faut tenter de rester debout. Je n’aime ni la fatalité ni le nihilisme et j’ai besoin d’actions. Mon action a toujours été de tenter d’informer sur les menaces de nos libertés et notamment sur la manière dont le capitalisme gouverne nos vies au travers du marketing, de la publicité, de l’injonction à la productivité, de l’exploitation des humains, de la terre et du vivant, du formatage à la concurrence, de la performance (« à s’imposer »), de la mentalité du management, de la société du spectacle Debordienne, etc,… Mon deuxième axe est celui de la création, qui intègre une partie de « spiritualité » (c’est à dire de rapport aux mondes du sensibles, des symboles, des mythes, etc…) et de recherches, informations ou culture.
Evidemment, j’essaie de penser non pas à m’adapter (et encore moins de faire « résilience »), mais à des pistes alternatives, marginales, excentriques et je pense que finalement, se placer en dehors des institutions (censeurs et diffuseurs de la pensée unique capitaliste) peut être une bonne chose.

C’est donc avec le risque permanent que des interdictions nous menacent que je vous fais part de deux expositions ce mois-ci.

.

2010_santamuerte08
.
.

 I – Centre Culturel d’Epinal

.

Je souhaite continuer de m’engager et à participer à la vie locale et je fais partie d’une association intitulée Pigment’T qui présente une exposition collective au Centre Culturel d’Epinal du 19 au 24 octobre 2020. Il n’y aura donc pas de vernissage (ni de repas entre artistes qui demeurent dans mon souvenir de bons moments de convivialité, pas étonnant que le partage de nourriture est le socle commun de bien des civilisations, autre chose que du fast food livré par des auto entrepreneurs exploités (sans protections sociales) par des sociétés « french-tech » comme Uber ou Deliveroo).

.

Ou ? : Centre Culturel, 4 rue Claude Gellée, Epinal, France

Quand ? : 19 au 24 octobre 2020
9h-12h et 14h-18h

(selon les heures d’ouverture vosgienne et tout ce que ça signifie)

Combien ? : Entrée libre

.

J’exposerai une oeuvre : Santa Muerte.

.

2010_santamuerte03

.

L’exposition parle de rêves d’artistes et le Mexique me fait rêver pas seulement pour son climat, (sans ignorer les problèmes de criminalités présents), mais pour sa culture de mélanges syncrétiques qui a su garder une grande part de « magie » et de liens aux mythes, croyances et divinités anciennes.
.
2010_santamuerte04
.

.

Santa Muerte représente la Mort, mais on lui rend hommage pour lui demander protection et guérison (un peu comme si on essayait de soudoyer la Mort pour qu’elle ne nous emporte pas tout de suite). Tout cela dans un esprit festif et coloré, assez éloigné de la culture occidentale moderne qui rejette les représentations de la mort et tout ce qui y fait penser. Santa Muerte a aussi un lien avec les nombreuses personnes marginalisées et populaires (les pauvres, les autochtones) qui ont inspiré et modifié des croyances et des rites déjà présents (cultes indigènes antérieurs à la colonisation espagnoles catholiques). La fête des Morts mexicaine se mélange et se poursuit de la fête anglo-saxonne d’Halloween du 31 octobre jusque la Toussaint chrétienne du 2 novembre, on y construit des autels et on donne des offrandes (nourriture, bougies, fleurs, tabac,…). Aujourd’hui, il n’est pas rare que les personnes se costument ou se déguisent selon ces inspirations. La tête de mort décorée d’éléments floraux est devenue un motif très populaire. C’est ce qui a en partie inspirée ma peinture.

Il s’agit d’un sergé de coton sans châssis peint à la peinture acrylique.
.
2010_santamuerte07

.

.

.
.

II-La fête pour Halloween à La Voute

 

lavoute2

.

Je suis très contente de participer à une association située aux Vouivres pour leur fête d’Halloween.
Il s’agit d’un collectif d’artistes et d’artisans qui travaillent et exposent dans une ancienne maison rénovée : « la Voûte ». Ce que j’aime particulièrement, si ce n’est le fait de rencontrer d’autres artistes et artisans, et de participer (modestement) à tisser du lien social et associatif local est de sentir chez la plupart d’entre eux une certaine sensibilité proche de la mienne où la nature et son environnement sensible et animiste influencent le lieu. Je trouve que ce petit village vosgien est très inspirant. Ses énergies sont propices à la création et la connexion. La présence de la forêt est une grande richesse. La première fois où je suis venue ici, j’ai reçu le message que j’y reviendrai et que ce serait important. Le message s’est révélé juste.

La soirée d’Halloween sera un événement avec plusieurs activités et pour un public familial. Respect des mesures sanitaires demandé : masques et gel hydroalcoolique, distance physique.

.

laVouteHallow

.

A cette occasion j’exposerai plusieurs toiles et quelques cartes de voeux pour préparer les fêtes de fin d’année. Vous pourrez les retrouver du 31 octobre au 30 novembre 2020.

.
2010_santamuerte01

Je pense que pour le mois d’octobre et le thème d’Halloween, et sa symbolique de la fête des morts, pour prendre soin de nos anciens est une bonne occasion pour la présenter.

.

.

Ou ? : La Voute, 36 Le Village, 88240 Les Voivres, France

Quand ? : samedi 31 octobre de 16h à minuit.

Du 4 au 29 novembre :  Mercredi à Dimanche, de 13h30 à 18h30

Combien ? : Entrée libre

 

 

 

Art Textile – Kali

Art Textile – Kali

Le froid soudain de l’automne tardif me donne besoin de m’emmitoufler. Mon corps perçoit l’humidité avant mon esprit. Les sens, négligés par les sociétés dites modernes me signalent que je dois adapter mon quotidien.
.
2009_Kali_101
.
.
2009_Kali_0400
.
.
Pourtant le mois de septembre est souvent un mois où s’agitent les projets. Je suis en recherche permanente de projets, mais aussi de temps pour les faire. C’est donc frustrant de ne pouvoir faire tout ce qu’on aimerait. J’étais très productive sur la peinture dernièrement, puis je dois écrire un article qui me pousse à faire des recherches, tout ça alors que j’étais dans une phase d’ouverture sensorielle, c’est à dire où je me mettais dans une phase réceptive, vers la nature, la méditation, l’imagination du jeu de rôle et loin des écrans,… Il faut que j’accepte les choses comme elles viennent si elles suivent les cycles supérieurs (de la nature avec les saisons, de la lune, de Kali,…).
.

2009_Kali_899
.
2009_Kali_1240

.

.
Le British Museum ouvre une exposition sur le Tantra. Une exposition que j’adorerais visiter.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

.
.
Cela me pousse à reparler de mon travail textile que j’avais fait pour l’exposition Erotic Art de Plombières-les-Bains pour février 2018.
.

 

2009_Kali_061

.
2009_Kali_905

.

Lors de la création de cette toile peinte et brodée, je m’étais replongée dans l’inspiration de Kali, déesse indienne qui m’est apparue il y a plus de vingt ans avec une certaine puissance et qui ne cesse d’être présente pour m’aider à puiser de la force de vie, de transformation et de mort (symbolique). J’avais partagé cette note en janvier 2018 sur Kali la noire.
.
2009_Kali_638
.
2009_Kali_633
.


.

 

A sa relecture, je m’aperçois que je suis de nouveau dans ce « stress » de septembre qui veut m’amener sur de nombreux projets, alors que je dois prendre le temps de maturer chaque chose une fois à la suite (à peu près). La nature, c’est aussi les saisons et l’expérience douloureuse de l’inconfort et du froid. Il y a des leçons à en tirer, et généralement elles sont de prendre le temps d’écouter son corps, pour pouvoir écouter son esprit et sa sensibilité, mais tout cela est à l’inverse du calendrier du monde moderne productiviste.
.
2009_Kali_2008
.
2009_Kali_2620
.

Pour créer cette toile représentant Kali dans un acte sexuel sur Shiva, posé sur une peau de tigre, je m’étais imprégnée de ses énergies. Kali a plusieurs facettes, c’est pourquoi elle est d’une certaine façon lunaire. Elle représente le cycle de la vie, de la mort, de la renaissance que peuvent représenter les différentes phases de la Lune. Kali a quatre bras, dans certaine versions, l’un d’eux porte une épée courbe, un réceptacle, une tête de démon tranchée et une faucille.
.
2009_Kali_907
.
2009_Kali_621
.
La faucille, dans le symbolisme européen d’origine greco-romaine rappelle Chronos, le temps et la destinée, assimilée à Cronos qui porte la faucille avec laquelle il tranche le sexe de son père, et dévore ses enfants (qui est une phase de l’Alchimie) puis assimilée à Saturne (qui donne ces aspects astrologiques aux personnes nées sous cette étoile). Dans le symbolisme occidental, la faucille est l’attribut de Saturne, et représente la Mort qui fauche les humains. La mort est souvent représentée comme un squelette dans un vêtement noir à grande capuche, tenant une faux et parfois un sablier symbolisant le temps qui passe. On retrouve cette figure (sans le sablier) dans l’arcane XIII du tarot de Marseille : l’arcane sans nom.

.

2009_Kali_630
.
2009_Kali_1543
.

Cette Mort n’est pas toujours la mort physique de personne mais représente la fin d’un cycle, la fin de quelque chose, et cela peut aboutir par une renaissance. En Astrologie, c’est à dire dans le symbolisme européen d’influence greco-romaine, egyptienne et mésopotamienne, (mélangé d’autres influences perses, arabes, chinoises et indiennes,…), Saturne représente la rigueur, la sévérité, le discernement : il est là pour trancher les idées, être radical. C’est pourquoi son influence peut être importante lorsque nous avons besoin de « passer à autre chose », « faire le deuil de quelque chose », « éliminer les scories qui nous empoisonnent », il peut aussi nous aider à dire adieu à nos contacts toxiques.
.
2005gypsie858
.

2009_Kali_900
.
2009_Kali_885
.

On peut invoquer son influence quand on a besoin de discipline, de précision, de méticulosité. Saturne est souvent mal aimée car elle est associée à la Mort et dans nos sociétés modernes capitalistes on a tendance à vouloir cacher cela tout en en profitant pour en faire un business lucratif, alors que dans les sociétés traditionnelles, la mort doit être intégrée comme faisant partie de la vie. Même si cela s’apparente à de la tristesse quant à la perte d’une personne aimée, il faut la célébrer. Le Mexique est un pays qui célèbre magnifiquement ce sujet sans tabou. Le tabou est toujours quelque chose qui crée des névroses, des peurs et des fascinations, c’est pour ça qu’il est nécessaire de regarder la réalité comme elle est.
.
2009_Kali_2406

.
2009_Kali_893
.
2009_Kali_3247
.

J’avais créé un sigil personnel de Kali pour qu’elle m’accompagne dans mon quotidien. Je crée des sigils, talismans, objets de rituels et objets magiques avec ses énergies. Je peux éventuellement en créer sur commande personnalisée si cela vous intéresse.
.
1902gypsie882S
.

2009_Kali_636
.
2009_Kali_4330
.
broche_logobleuetrubanvert_broche_oreille
.
06_cartepostale_sirenegrand597
carte postale disponible dans ma boutique en ligne.

Kali est également une déesse guerrière comme Ishtar déesse assyro-babylonienne de l’Amour et de la Guerre. D’une façon moderne, on pourrait dire qu’elle ne se laisse pas dominer. Beaucoup de personnes ont d’ailleurs commenté le fait qu’elle s’accouple en étant au dessus de son parèdre, comme dans une position de domination. Pour ma part, ces commentaires ne sont pas ce qui m’intéresse le plus dans sa figure, mais c’est sûr que ça attire un certain public confondant spiritualité et sexualité. Car en effet, d’un point de vie occidentale, les sculptures indiennes érotiques peuvent paraître exotiques mais c’est surtout parce que chez nous la sexualité a longtemps été un tabou. Aujourd’hui elle est toujours plus ou moins mal comprise, mais selon moi c’est à cause d’un capitalisme qui rend les individus nombrilistes consommateurs de chair et de sexe rapide, souvent virtuel, c’est une vision très matérialiste qui prône la quantité à la qualité et oublie l’individu, l’esprit et le corps.
Vous trouverez plus d’informations sur ce sujet dans cet article :

« Tantra introduced a different idea. Rather than seeking pleasure as an end in itself, Tantra taught practitioners to harness the body and sensuality in order to unite with divinity and attain transformational power. Tantric sexual rites were also distinguished by their transgressive nature, engaging with the taboo rather than repressing it. »

.
« Once attacked by colonial officials as perverse, since the 1960s Tantra as a tradition has been celebrated as the ‘art of sexual ecstasy’ in the West. Although Tantric visual culture features a proliferation of erotic images and many Tantric texts include descriptions of sexual rites, these make up only a small proportion of the content. While kama (‘desire’) was a principal goal of life according to mainstream Hinduism, one of the central aims of Tantric sex was to unite with divinity, rather than to seek pleasure for its own sake. Tantra validates the body and the sensual as a means of achieving liberation and generating power. »

2009_Kali_5757
.

2009_Kali_5855
.
2009_Kali_635
.

J’ai exposé cette toile pour une exposition sur le thème de l’érotisme, même si elle signifie bien plus que ça. On peut aussi dire que l’érotisme est bien plus importante que sa réduction à une simple stimulation sexuelle, très employée par le système de la publicité pour nous donner envie de consommer un produit miracle qui nous éloigne de nous mêmes. J’aimerai opérer sur un registre supérieur, plus sensible, artistique et spirituel.

.
eroti_927
Merci au maire et au préfet des Vosges (avec le micro) pour leur présence à cette exposition.
.

.
27752625_1073328582806701_512870091869846286_n
Merci à l’équipe d’Erotic Art de m’avoir invité trois années à exposer mes oeuvres.
.

.
eroti_musique
Merci aux musiciens présents pour nous faire redécouvrir un des instrument traditionnel de la région : l’épinette des Vosges.
.
.
IMG_7104

Exposition de février au Bailli

Exposition de février au Bailli

J’expose à partir du vendredi 7 février 2020 quatre illustrations de formats A3.
Cette exposition collective est à la galerie du Bailli, place des Vosges d’Epinal, elle se termine le mercredi 12 janvier.

Vous êtes invités au vernissage qui aura lieu le vendredi à 18h30.

 

 

Cette illustration est la plus ancienne des quatre, elle date de 2017.

« Trèfles »

170801_illus_SoraChoitrefle

 

 

 

 

 

 

Cette illustration est la plus récente, elle a été réalisé en janvier 2020. On pourra y voir un ajout sur le fond de lignes libres décoratives, inspirées de mon travail aux feutres pour Edding.

« Cheveux au carré »

 

2001_cheveux-carre_traitslibres72 2001_cheveux-carre_traitslibres72det

 

 

Ces deux dernières illustrations ont été réalisé vers décembre 2018.

Je travaillais la texture du fond de façon « sales », en recherche de grains ajoutant un peu de caractère.

« Cheveux roses néon »

 

2001_cheveuxmagenta73

2001_cheveuxmagenta73det

 

 

« Lapin bleu »

 

2001_lapinbleu76 2001_lapinbleu76det

 

 

Ces quatres peintures sur papier sont disponibles à la vente au prix de 250 € (sans cadre). N’hésitez pas à m’écrire si cela vous intéresse, mais je ne fais pas d’envois postaux. Je suis toujours disponible si vous êtes une galerie ou un agent désireux de travailler avec moi. N’hésitez pas à me contacter.

 

Je serai à la galerie le vendredi 7 et le mercredi 12 à partir de 13h.

Stand Holy Mane pour l’été des artistes

Stand Holy Mane pour l’été des artistes

Voici l’été qui s’affirme et comme chaque année depuis 2016, je participe à animer le quartier de la vieille ville d’Epinal et sa magnifique place des Vosges avec l’association d’artistes Pigment’ T.

Voici quelques photos de l’été dernier :

.

1807_eda771

 

exposition Holy Mane

1807_eda773

.

Cette année vous pourrez retrouver mon stand avec mes peintures, mes illustrations, mes posters, mes cartes, mes bijoux,… ce samedi 6 et 27 juillet, et 24 août. Nos stands vous attendent de 9h à 18h !

.

.

 

.

1807_eda778

.

1807_eda761

.

1807_eda779

 

.

.

L’année dernière j’avais commencé à faire des démonstrations de peinture en public ! Les réactions étaient positives et je le referai le 27 juillet ! J’hésite encore à le faire ce samedi car la canicule ne facilite pas la démonstration.

.

.

1807_eda792

1807_eda757

 

1807_eda794

 

.

.

Vous pourrez découvrir cette démonstration dans une prochaine petite vidéo !

 

Holy Mane à la Fashion Night

Holy Mane à la Fashion Night

Chaque année, la ville d’Epinal organise une soirée où les commerces ouvrent jusque minuit, des défilés sont organisés, des célébrités sont invités, des artistes sont exposés, des DJS animent les rues etc,…

 

1805_fashNight328

 

Cela s’appelle la Fashion Night qui a pour but de mettre en valeur la mode et la beauté en permettant aux spinaliens et visiteurs de passer une bonne soirée, tout en faisant un peu de shopping.

 

1805_fashNight322 1805_fashNight328crop

 

Il y a deux ans, j’avais participé en exposant quelques illustrations au marché couvert.

L’année dernière, j’avais en plus d’une exposition au marché couvert un stand présentant mes créations.

 

1805_fashNight344

J’exposais à côté du stand du tourneur sur bois Achille Créations et ses magnifiques lampes !

 

1805_fashNight359

 

 

 

 

Et cette année je recommence l’événement avec une nouvelle fois un stand place Pinau !

Cela se passe demain vendredi 17 mai 2019 dans le centre ville d’Epinal. De 18h à minuit.

Et n’oubliez pas, j’ai également une grande exposition au Centre Culturel à quelques mètres de là !

 

 

1805_fashNight354 1805_fashNight369

 

 

L’occasion de vous montrer en vidéo l’ambiance de la soirée !
Pour voir plus en détail certains de mes créations textiles c’est ici.