Art textile « visage de chambre »

Art textile « visage de chambre »

Pour une commande d’exposition où il s’agissait de mettre en valeur de façon artistique les matières récupérées, détournées, le recyclage, le déchet soit l’objet déchu, j’ai créé deux oeuvres d’art textile.

 

visagedechambre18

 

La première avait pour matière principale une chambre à air de vélo, quelques boulons et rondelles et bien évidemment du textile et des fils.

 

160918_artmu162

J’ai voulu créer une forme figurative sur de la matière et j’ai joué sur le cercle de la chambre à air que j’ai plié, manipulé jusqu’à lui donner un visage comme dans un trait dessiné unique, en gardant le bout métallique servant à être gonflé pour créer la pupille de l’oeil.

 

img_0142

Quelques notes de travail pour la réalisation de l’oeuvre.

notes art

 

wip10412

Il était important pour moi de créer en mettant en avant la technique du tissage. Promouvoir le Fiber Art est une mission que je me suis donnée.

 

art textile

 

wip10420

 

 

visagedechambre20

 

wip30402

 

Le visage est un sujet que j’aime travailler, avec l’oeil comme une fascination. On voit ici les rondelles et écrous peints en or rehaussés de broderies de fils dorés créant des rayons sortant du centre de l’oeil.

visagedechambre21

 

wip30350

 

 

visagedechambre22

 

 

visagedechambre23

 

 

visagedechambre24

 

 

 

 

 

La fille dans le jaune

La fille dans le jaune

Je vous présente aujourd’hui une peinture réalisée l’année dernière sur « grand format ».

.

15_07_jaune890

.

.

J’avais fait quelques séries ainsi sur du papier dont la longueur approchait le mètre. La couleur est faite à la peinture aquarelle.

.

15_07_jaune889

.

.

J’esquisse rapidement les premiers traits du dessin.

.

15_07_jaunewip1

.

.

Je reviens plus précisément dessus et trace les contours à l’encre.

.

15_07_jaunewip

.

.

J’ai peint un fond jaune qui se démarque pour donner une note contemporaine et vive à l’ensemble. Il y a aussi quelques paillettes rouges.

.

peinture Holy Mane

 

 

15_07_jaune_visage890

Exposition Holy Mane au 4 bar

Exposition Holy Mane au 4 bar

Parfois, on organise des rendez vous pour trouver des expositions, négocier des dates, trouver des arrangements et expliquer son travail et parfois les occasions se présentent toutes seules.

.

4bar_int_bird272

4bar_int_gun265

.

.

Petite dédicace à mon ami Thierry et son goût à préférer boire de l’alcool à du thé.

.

.

4bar_int_serp269

.

.

C’était le cas pour l’exposition au Salon de thé Nulle Part Ailleurs et ce fut aussi le cas pour cette exposition au 4 bar. Cela a fait qu’elles se sont déroulées en même temps, ce n’était pas souhaité, mais après tout pourquoi pas.

.

.

4bar_ext_255

4bar_int_276

4bar_int_bird_HSlim292

.

.

.

exposition Holy Mane 4bar_int_gun271 4bar_int_gun284

.

Pour cette exposition, j’ai choisi de montrer un ancien dessin en noir et blanc car il avait une atmosphère cadrant mieux avec le papier peint (que j’aimais évidemment). J’aime le dessin à l’encre représentant d’anciens pistolet dans un goût un peu oldschool et rock n’ roll, ce qui collait à un bar. Je présente également ma grande aquarelle avec les serpents.

.

.

4bar_int_gun-scifi248 4bar_int_serp268

.

Je propose mon aquarelle représentant une femme blonde dans des tons un peu « trash » (selon les propos de quelqu’un). Ainsi qu’une impression A3 de deadbird pour montrer également ma production plus « colorée, florale et féminine »

.

.

4bar_int_274

.

L’exposition a débuté le 7 mai et devait se finir il y a quelques jours mais est renouvelée jusque date indéterminée.

Exposition dans 4 lieux d’Epinal et Fashion Night

Exposition dans 4 lieux d’Epinal et Fashion Night

Bonjour à tous, généralement je n’écris pas ici mes expositions à venir, car il m’est déjà arrivé que pour diverses raisons, certaines annulent au dernier moment. De plus j’aime faire un compte rendu avec des photos in situ et évidemment je ne peux pas le faire en avance. Mais pour cette fois j’annonce la soirée de ce vendredi 3 juin 2016.

 

1605_misogynistsnightmare_det2

détail de « misogynist’s nightmare » aquarelle et encre de Chine, mai 2016. Sera exposé à la galerie du Bailli.

A l’occasion de la Fashion Night, un événement organisé par des commerçants du centre ville d’Epinal pour apporter de l’animation jusque minuit j’expose 6 illustrations orientée mode. Elles seront présentes au marché couvert pendant quelques jours. Il y aura toute sorte d’animations, des défilés, etc et cela commence à 20h.

Ce soir là sera également le vernissage à 18h30 de l’exposition de l’académie d’arts plastiques. J’y expose trois oeuvres répondant au thème général « sens dessus dessous ». Cela se passe dans la très belle galerie du Bailli, la plus belle galerie selon moi.

 

160517_upsidedown_profile

Upside Down profile, mai 2016. Aquarelle, acrylique et encre de Chine sur papier d’Arches. Sera exposé à la galerie du Bailli.

 

Comme annoncé précédemment j’ai exposé tout le mois de mai au Salon de thé Nulle Part Ailleurs à côté de la basilique, l’exposition sera donc encore visible mais plus pour longtemps.

J’expose également dans un bar, rue des Etats Unis, le 4 bar, le hasard a fait que les dates se sont superposées, finalement ça n’a aucun problème.

 

J’ai créé une carte pour visualiser les différents lieux où l’on pourra voir mon travail :

 

exposition Epinal Holy Mane

 

clic pour la voir en plus grand

 

Je travaille toujours autant, mon but est de faire découvrir mon travail, d’avoir plus de visibilité et d’éveiller les gens au travail d’illustratrice. J’informe également que je suis disponible pour tout travail d’illustrations ou de graphisme. J’ai beaucoup de projets, je prépare en ce moment des expositions pour le mois de septembre par exemple (mais les dossiers sont à rendre dans quelques jours), j’ai également une exposition à la fin du mois de prévu.

Exposition dans un salon de thé

Exposition dans un salon de thé

Vous l’avez peut être vu sur facebook, j’expose en ce moment dans un salon de thé d’Epinal situé place Goëry juste à côté de la Basilique, je pense même que les murs de pierres sont communs aux deux endroits, notamment en ce qui concerne le sous sol très intimiste, ce qui offre un cadre vraiment agréable pour les amoureux d’histoire et d’authenticité.

.

.

NPA-int_gemi-rmont237

.

La terrasse permet également de se poser au coeur de la vieille ville sur une place juste en face de l’office du tourisme et pas très loin  du Centre Culturel.

.

.

NPA_182

NPA_198

NPA_ext_mont230

.

Cet endroit est un bel endroit, calme avec un design soigné et réfléchi, on peut y déjeuner les midi des plats faits maison, des gâteaux et boire un large choix de boissons avec évidemment du thé. Je suis très contente de voir mes illustrations sur ses murs, surtout que j’ai pu y mettre de grands formats et l’accueil convivial du patron rend la chose encore plus agréable. Je n’ai pas réussi à sélectionner peu de photos tellement il y a de jolis angles et une belle ambiance de tous les côtés.

.

.

NPA_163

NPA_int_canc147

NPA_int_gemi_pieu135

NPA_int_canc_pieu_portr154

NPA_int157

.

On peut voir mes illustrations depuis le 4 mai et cela jusqu’au 4 juin, ce qui laisse le temps à chacun de pouvoir venir profiter. Cela fait qu’au 3 juin, j’exposerai dans quatre lieux à la fois d’Epinal, ce qui est une bonne nouvelle pour faire connaître mon travail.

.

.

NPA_int_canc_pieu_portr148

NPA_int159

NPA_int_gemi_pieuv137

NPA_int165

NPA_int_gemini155

NPA_int158

NPA_int-canc132

NPA_int160

NPA-int_gemi-rmont238

NPA_int_gemi-monta-243

NPA_int_gemi-monta-170

NPA_161

.

Voici le flyer que j’ai réalisé, il suit les couleurs principales du lieu et reprend l’illustration phare de l’exposition.

 

 

exposition salon de thé

 

 

NPA_190

 

NPA_192

 

NPA_ext_234

 

 

NPA_ext188

 

NPA_ext220

 

NPA_ext227

 

 

 

 

exposition

 

 

 

On peut y voir mes grands tirages 70×100 cm extraits de la série « zodiaque », le Gémeaux et le Cancer

mon aquarelle : « pieuvre », ma peinture à l’huile « montagne » et une aquarelle exclusive « little piggy ».

 

 

15_12_littlepiggy_full

 

J’ai fait des tirages cartes postales de cette illustration, merci de m’écrire si cela vous intéresse.

Exposition Holy Mane.

Jusqu’au 4 juin, Nulle part ailleurs, Epinal.

Exposition au Centre Culturel – Eléments

Exposition au Centre Culturel – Eléments

J’ai récemment exposé pour la première fois au Centre Culturel de la ville d’Epinal avec l’association Pigment’T.

IMG_20160424_161938

photo de l’accrochage

IMG_20160424_161957

elem_eau300

Cette exposition avait pour thème « l’Energie positive » et commençait le lundi 25 avril 2016 jusqu’au samedi 30. Le vernissage était le mardi et j’ai réussi à y passer entre un filage et un concert à la Souris Verte auquel je participai en temps que choriste. Cette semaine avait été chargé entre les répétitions, le dimanche Fiber Art, l’atelier que je co anime et le 30, mon anniversaire.

IMG_20160424_162026

Et finalement le mois de mai s’avère tout aussi intense. Au moment où je vous écris j’expose dans deux lieux d’Epinal, un salon de thé et un bar. J’en reparlerai prochainement. Je prépare également des dossiers et des oeuvres pour des futures expositions et événements, c’est à la fois excitant et stressant mais j’aime ça.

IMG_20160424_162225

IMG_20160424_162220

Tout n’est pas si rose évidemment j’ai eu aussi des « plans » qui m’ont posé des lapins, cela m’apprend à ne pas être aussi conciliante, être plus sévère et surtout ne pas travailler en avance pour quelqu’un (préparer des illustrations, ou de la communication ne serait ce que des flyers ou l’annoncer sur les réseaux sociaux,…). Je lis souvent des conseils pour les freelance comme le fait d’être toujours gentille et agréable, etc… mais franchement ce conseil m’aura plus desservi dans ma vie qu’autre chose. Sans parler du nombre de fois où j’entends dire que les artistes sont à l’arrache, mal organisés, jamais à l’heure, sans agenda, ou me demander dans quel école je suis, qu’on me donne un coup de pouce en tant qu’étudiante etc… Sauf que ça fait 10 ans que je ne suis plus étudiante et surtout je mets au défi quelqu’un d’approximatif de peindre, de graver, de tisser ou de broder comme je le fais.

IMG_20160424_162100

IMG_20160424_162758

aquarelle 4elements

 

Le centre culturel est l’un des lieux d’exposition de la vieille ville, à côté de la Basilique et de la place des Vosges avec la galerie du Bailli.

 

 

IMG_20160428_180255

 

IMG_20160424_161925

IMG_20160424_162250

 

Video de l’exposition (vernissage)

 

 

+++++++++++++++

 

Work in Progress

Je suis heureuse de partager l’avancé de mon travail.

Etapes de la réalisation : aquarelle humide.

 

aquarelle exposition

 

 

IMG_20160413_184752

 

elem_terre302

 

 

Aquarelle et mind map de mes recherches sur le sujet. En effet, je pars souvent d’un travail de recherches pour réaliser mes créations grâce à des brainstorming ou des mind map. J’ai pris l’habitude de faire des brainstorming grâce à mes études d’arts appliqués (au siècle dernier… hum…). Les choses ne sortent pas de mon esprit « comme ça », il faut souvent une organisation en amont.

C’est ce qui me donne le goût des carnets, classeurs, organizer, papiers, crayons,…

 

IMG_20160413_220252

 

 

J’ai percé les feuilles pour y broder les symboles des éléments.

 

IMG_20160413_221622

 

IMG_20160413_222710

 

 

IMG_20160413_223209

 

elem_air297

 

 

J’aime le format ovale pour ces portraits.

 

IMG_20160415_134712

 

 

J’ai voulu créer des cadres de fils, en broderie et crochet, finalement cela m’a pris énormément de temps mais je suis contente du résultat.

 

expo aquarelle Holy Mane

 

 

 

J’ai réencadré dans des rectangles pour mieux affirmer « l’objet » ovale crocheté.

 

IMG_20160422_120513

 

 

 

Bipolaire

Bipolaire
J’ai lu cet article, et je me suis sentie concernée parce que je suis souvent jugée « trop sensible » et que j’aime passionnément l’univers (mais pas le milieu) de la mode. Pour moi sensibilité et mode sont indissociables. Chacun adopte les meilleurs analyses et remèdes à ses maux car chacun est différent et je ne blâme pas ces choix, je partage justes les sentiments qui me sont venus à la lecture de l’article et peut être quelques remèdes.
.
15-06_bipolaire
 .

Étiquettes du monde moderne

 .

J’ai toujours une gêne face aux étiquettes, surtout les étiquettes pathologiques. A la fois cela peut permettre d’être mieux compris, ou alors plus enfermé dans une définition réduite voire aléatoire, et puis sans oublier que cela fait le bonheur des marchés pharmaceutiques.
J’ai toujours une gêne devant la réception de la « sensibilité » par la société : sorte de maladie, handicap, et en effet cela est devenue discriminée, du coup avec un mot du médecin, certaines choses passent mieux en société.
On passe du terme « sensibilité » à « hyper-sensibilité », comme pour montrer que l’extrême est mauvais, qu’il faille un soit disant « juste milieu », qu’on est hors norme, marginal, non adaptable, donc rejetable, excluable.
Pour ma part, je suis sensible et j’aime cela. Cet état est idéal pour capter la mode. Le problème est qu’on capte tout, les belles choses, les bonnes, les mauvaises. Certains appellent cela avoir « des hauts et des bas », et on appelle cela, parfois, la bipolarité.

.

Marginalisation

.

Ma sensibilité a souvent engendré le rejet et l’exploitation par les autres. J’ai manqué de nombreuses occasions d’emplois sous prétexte que « je ne pourrais pas tenir la pression ». La part de créativité de mon travail n’a jamais été consultée, les DRH préfèrent cerner la capacité d’endurance au labeur d’un candidat, même si c’est juste pour gérer les stocks de magazines dans l’arrière salle d’une obscure chaine de librairies.

.

Certaines personnes sensibles savent naturellement se protéger, se défendre, d’autres non.
.
 Plonger au coeur de moi même en acceptant cette sensibilité comme une qualité et non un défaut m’a aidé à comprendre ce qui se passait, sans l’avis d’une soit disant autorité médicale, ayant pour but homogénéiser la population à des individus neutres et « gris », et surtout résignés et médicamentés.
 .
Après avoir écoutée voire suivie les avis de tous ceux qui aiment avoir un avis sur tout de manière consentante (psy à l’écoute, hypnothérapeute-arnaqueur) ou non (famille, gens), j’ai aujourd’hui une lecture différente de ce que je vis. Et j’arrive à avoir d’autres réponses que celles qui serait « une maladie traitée par médicaments ».
 .

Remède vitaliste

 .
Je tends vers une philosophie vitaliste de l’existence, j’ai toujours souhaité prendre soin de mon corps. Je comprends ceux qui n’en ressentent pas le besoin, mais mon corps est lui aussi sensible, je peux tomber malade, avoir des douleurs facilement et c’est avant tout par nécessité que j’ai du me prendre en main par la pratique de taï chi et de yoga, et une attention portée à mon alimentation.
Dans cette même logique vitaliste, et à la suite de mauvaises rencontres et expériences, j’ai du apprendre à me défendre. J’ai du apprendre à apprécier la vie jusqu’à réveiller mon instinct de survie, très largement bâillonné par le carcan familial. Cela n’est pas facile et je suis encore en train de réveiller mes ressources naturelles et « animales ». Pour cela, je regarde du côté du chamanisme. Un chaman est un individu qu’on qualifierait dans nos sociétés modernes d’hyper-sensible, voire de bipolaire, capable de se mettre en connexion avec les forces de la nature, végétales, animales, et autres esprits en vadrouille. Dans de nombreuses sociétés traditionnelles, chaque individu avait sa place, et on ne forçait pas une personne sensible à ne plus l’être ou une personne brutale à ne plus l’être, on lui donnait l’activité adéquate et tout cela devait former un ensemble complémentaire. Ainsi mon discours n’est pas de dire que tous doivent être sensibles, mais que tous doivent être eux mêmes (du moment qu’on ne commette pas d’injustice) sans se mentir et sans forcer les autres à suivre leurs modèles.
 .
bipolaire
.

Animal sauvage

 .
L’instinct de survie et la défense invoquent la violence de l’animal en soi.
J’ai longtemps choisi la non violence, étant de nature pacifiste, mais j’ai aussi un grand besoin de justice et une horreur de l’injustice. Certains diront que l’homme est injuste par nature et que dans sa grande majorité, il a besoin de dominer et de détruire l’autre. Je ne peux qu’acquiescer face à ce constat tout en voulant naïvement croire à autre chose. La règle première de la survie est donc de ne pas choisir la « non-violence » face à l’agression répétée et gratuite.
La personne sensible ne doit pas être l’espèce rare en voie de disparition ou le gibier des exploiteurs nuisibles sans talents.
 .

L’interprétation des « hauts et des bas ».

 .
Chacun selon ses croyances religieuses, morales, sociétales ou scientifiques interprètent ces différents moments donnés à l’individu « non gris » pour reprendre l’article (ou non tièdes) ou êtres sensibles que fut l’humain. Pour les « hauts », c’est assez difficile à expliquer tellement c’est personnel et évident, mais pour ma part, un environnement de nature et créatif, émule mon cerveau et me rend heureuse.
Pour les bas (baisse de morale, tristesse sans raison apparente ou mauvaise nouvelle, etc), j’ai principalement trois axes d’identification. Je tiens à préciser que j’appellerai cela des « croyances » pour ne vexer personnes, mais pour moi ce sont des certitudes. Depuis plusieurs années j’entraine mon esprit à percevoir un maximum d’informations et de sensations pour développer mes capacités de voyances (ou d’extra sensibilité) et ce sont celles ci qui ont confirmées certaines pistes.
 .
- La santé. C’est pour moi la première raison des « bas », le manque de sommeil (ou mauvais sommeil), le manque de nutriments, d’exercices physiques, de « promenades oxygénantes » pour le cerveau.
- Les astres. En observant l’étude de l’astrologie, on remarque des faits tout à fait incroyables. C’est un sujet trop long à développer mais cela est un bon indicateur de « choses qui arrivent » plus ou moins bien dans notre vie. Et parfois, et ce n’est pas la faute d’un « mercure rétrograde », les planètes nous donnent des « bas » (mais aussi des « hauts »).
- Les attaques. Et parfois il y en a de nombreuses. Pour les personnes sensibles qui n’ont pas développées de défenses, cela peut être la déprime permanente. C’est pour ça que j’ai parlé de devoir de défense pour parer ces nuisibles. Ces attaques peuvent être verbales, physiques ou mentales. Je renvoie à la création d’égrégores pour éventuellement prévenir de cela. Cela peut être simplement la présence de personnes avec la volonté de nuire qui nous prend toute notre énergie. Ces dernières années, je me rendais souvent dans le quartier de la goutte d’Or à Paris ou à Porte de Clignancourt. J’ai habité Clichy et Aubervilliers. Pour moi, le métro, surtout dans le nord de Paris était devenu très difficile, je me faisais souvent bousculer à Barbès, et je n’aime pas du tout cela. On m’a souvent dit que j’étais trop sensible, que je devais ceci cela, que c’était moi le problème, que s’était il passé dans mon enfance pour que je n’apprécie pas qu’un individu m’insulte dans un métro bondé ? etc… Alors oui, beaucoup de personnes supportent, d’autre ne voient pas le problème et d’autres encore adorent cette « ambiance chaude », mais moi non. Donc j’ai déménagé dans les Vosges parce que j’ai choisi une meilleure qualité de vie, à hauteur de ma sensibilité. Et cette sensibilité n’est donc pas qu’un handicap (sauf pour le MEDEF), elle est surtout ce qui me permet de créer et de développer ma magie. Mais nos meilleurs ennemis sont bien souvent plus proches que les inconnus des métros ou des rues et il est nécessaire d’y faire le ménage.
 .
Encore une fois, les êtres sensibles n’ont pas à être les souffre-douleurs des êtres nuisibles (certains diront des pervers narcissique) ou la vache à lait des pseudo artistes copieurs sans talents. La sensibilité, comme la connexion avec les forces de la nature est une force vitale redoutable.

bijoux en cours…

bijoux en cours…

Après quelques changements dans ma vie (déménagement, absence d’internet…) qui ont retardé ma création, je reprends celle ci, tout en continuant à expérimenter les matières, suivant un style plus personnel, plus proche de ce qui est au fond de moi. Je tente de me rapprocher d’une nature sensible, voire mystérieuse en puisant dans les langages secrets anciens. J’explore les runes, l’hébreu, les planètes, le tarot et tente d’apporter une dimension plus puissante à mon travail, dans l’idée d’amulettes, de talismans, symboles de protection ou d’influences invoquées (le caractère d’une planète par exemple). J’ai toujours également envie d’utiliser les pierres, leurs pouvoirs, mais je n’ose pour cela augmenter les prix de mes créations. J’utilise également plus de cuir dans l’idée de matière naturelles plus brutes, bien que toujours rebrodées, retravaillées.

Les photos montrent des étapes de créations, elles ne sont pas « officielles » (commerciales). Les modèles montrés ci dessous sont toujours des modèles uniques, ici destinés à un usage personnel ou pour une commande de boutique physique.

74175_10151285643149217_253820845_n

154882_10151319100124217_122261483_n

179613_10151345319384217_1334277237_n

222646_10151317326819217_1196450151_n

531734_10151317327509217_435479801_n

563300_10151348417589217_752538325_n

globe

sphere_9020

première face avec mon logo Holy Mane.

Mes recherches de matières avancent. Ca me donne beaucoup d’idées, même si les tests nécessitent beaucoup de pratique, d’échecs, de persévérance, de tâtonnement et d’astuces pour trouver les meilleurs matériaux.


sphere_9022

deuxième face du globe

J’ai récemment créé un globe. Il marque d’ailleurs la transition entre mon travail de « créatrice de bijoux » et celui de « plasticienne ». Mes créations, faites à la main, en modèles uniques ne semblent pas tant s’épanouir en tant que bijoux. Souvent on me dit que « c’est joli mais c’est dommage je ne porte pas de broches ou de bijoux ». Pourtant je ne veux pas seulement créer de la décoration mais exprimer encore plus des émotions. Ce globe peut tout à la fois être porté en pendentif mais également intégrer sa « maison » pour être exposé en tant qu’objet d’art. A la base je fais surtout du dessin et j’ai fait pas mal de toiles. Celles ci dorment pour le moment, mais j’ai décidé qu’elles méritaient tout autant (que moi ^^) d’avoir une autre vie.

sphere_9035

cuir et tulle noir brodé de fil d’or et de perles dorées.

 

 

sphere_9122

support triangle noué par un fil de cuir.