Illustration – Little piggy

Illustration – Little piggy

Aujourd’hui je vous parle d’une de mes illustrations préférée : Little piggy.

Il s’agit d’une aquarelle sur papier 300gr format A3.

15_12_littlepiggy_full

Elle représente une jeune fille dans un style lolita avec des cheveux verts coiffés de tresses et d’une couronne de cristal. Elle tient dans ses bras un petit cochon rose. Le fond est décoratif avec des éléments abstraits à la fois rayonnant et répétitifs. On y retrouve de nouveaux mes fameux cubes qui semblent voler autour de cercles lumineux. On peut voir comment mon obsession des motifs intègre ce dessin.

15_12_littlepiggy_det

 

Pour certains le sujet peut sembler incongru, comment peut on avoir des sentiments pour un animal qui n’est autre qu’un morceau de viande ? Mais pour moi, il est naturel de ressentir des sentiments envers des êtres vivants et même non vivants (vu que je ressens des sentiments devant des oeuvres d’art). Le cochon n’est pas forcément un symbole de « cochonneries » sales et dégoûtantes.

 

15_12_littlepiggy_det3

 

 

Je dessine beaucoup de jeunes filles avec des animaux, je ne sais pas vraiment pourquoi pour tout dire, mais il y a quelque chose de rassurant pour moi à représenter cette connivence mêlée d’affection.

 

 

 

15_12_littlepiggy_det5

 

Voici le processus de réalisation de ce dessin :

1512_illus_littlepig_wip1

1512_illus_littlepig_wip2

 

Les premières couleurs à l’aquarelle.

1512_illus_littlepig_wip3

1512_illus_littlepig_wip4

 

15_12_littlepiggy_det7

J’ai dessiné le fond à part, pour le préparer du mieux que je pouvais.

1512_illus_littlepig_wip6

1512_illus_littlepig_wip5

 

Avec les répétitions et les motifs, je me suis aidée d’un calque pour reporter le fond sur le papier.

1512_illus_littlepig_wip7

 

J’ai utilisé de l’encre dorée pour les épées du fond.

1512_illus_littlepig_wip8

1512_illus_littlepig_wip10

 

1512_illus_littlepig_wip9

15_12_littlepiggy_det2

1512_illus_littlepig_wip11

Cette illustration a été exposé pendant 9 mois dans le salon de thé « Nulle Part Ailleurs » d’Epinal.

npa_5376

npa_5378

15_12_littlepiggy_det6

 

Il faut également exposé à la galerie du Bailli, le 19 au 26 novembre 2016.

 

 

marche de Noel

 

15_12_littlepiggy_det4

 

marchenoel229

 

Cette illustration est disponible en format carte postale, n’hésitez pas à m’écrire si elle vous intéresse.

 

Et voici une video me montrant colorer cette illustration :

 

Exposition au château de Courcelles à Montigny lès Metz

Exposition au château de Courcelles à Montigny lès Metz

Je vous avais déjà montré en détail deux créations d’art textile (Fiber Art) réalisées pour l’exposition Art Mu au château de Courcelles.

 

affiche_artmu_2016

 

exposition

 

Cette exposition se déroulait du 17 septembre au 2 octobre 2016.

 

Voici quelques images du vernissage le 17 septembre, ainsi qu’une video que j’ai réalisé.

 

 

exposition

 

160918_artmu178

Cette exposition avait comme thème la mise en valeur de matières récupérées, détournées, recyclées.

 

Plumes d’Or

plumedor31

 

Visage de chambre 

 

art textile

 

Je n’étais jamais allée à Metz ni Montigny-lès-Metz qui jouxte cette dernière. Le lieu était vraiment beau et s’apprêtait à merveilles à une exposition. Son jardin à fontaine le rend encore plus agréable. C’est l’une des expositions dont je suis la plus fière.

 

160918_artmu191

 

160918_artmu202

 

 

exposition Holy Mane

 

 

160918_artmu199

160918_artmu201

160918_artmu215

 

160918_artmu225

160918_artmu230

160918_artmu239

160918_artmu248

160918_artmu259

160918_artmu221

 

 

 

 

Exposition Young Fiber Contest en Italie

Exposition Young Fiber Contest en Italie

Je viens de terminer une pièce d’art textile qui m’a pris beauuuucoup de temps. Je suis très en retard sur la publication des notes de mon blogue, du coup retour sur une exposition de cet été.

.

.

holymane_roueocculaire2w

.

.

J’ai participé à une exposition d’art textile dans la ville de Chieri en Italie du nord près de Turin qui avait lieu du 17 juin au 18 juillet 2016. Il s’agissait à la base d’un concours pour les moins de 35 ans : Young Fiber Contest, organisé via une exposition « Trame d’Autore ».

.

.

13413651_1079822072107201_850341163906957879_n

.

.

Lieu d’exposition, une ancienne blanchisserie réhabilitée (il me semble).

12957460_1033494846739924_8189303091882752896_o

12957614_1033495083406567_7235777434147874265_o

.

.

J’ai proposé une pièce composée d’une de mes broches à œil réalisé en fin détails de broderie de fils, de perles, de dentelles, de fausse fourrure et d’un oeil articulé d’ancienne poupée. Cela était la base mais aussi le centre de mon oeuvre, appelé « Roue oculaire ». L’oeil est un élément récurent dans mon travail, c’est celui qui voit, qui ressent mais qui voit aussi au delà du visible, oeil omniscient et conscient, il a un caractère mystique, sauvage, raffiné et parfois effrayant. Il est le témoin et au delà. Pour le mettre en évidence au sein d’un monde en mouvement, je l’ai placé au centre d’une « roue », la roue est un symbole primordial, à la fois élément technique de progrès et symbole du cycle de la vie, elle incarne le monde en mouvement. Ce symbole de roue prend la forme d’un ensemble de jersey crocheté en cercle, ce qui peut rappeler les napperons anciens, je vois dans le crochet et le tricot le symbole de la transmission des savoirs et des techniques, hélas qui se perdent.

.

.

fiber art

holymane_roueocculairew

.

.

La toile du fond est d’un rouge sombre et brillant, cela accentue le côté organique déjà présent dans l’organe de l’oeil. Cela ajoute un côté vivant, sensoriel, étrange et quelque peu chimérique d’une créature magique « qui voit ».
Cela se présente comme une sorte d’étendard, forme que j’ai pris l’habitude d’utiliser car j’aime les bannières affichant l’identité et les droits de ceux qui la portent.
.
.

thumbnail_dsc_2898dw

12968148_1033495080073234_2801178203391710035_o

.
.
Ce fut donc ma troisième exposition à Chieri. Cette fois ci la communication avec les organisateurs n’étaient pas vraiment limpide. Parfois les choses se passent bien, et parfois on ne peut que constater l’absence de respect que certains témoignent pour les artistes.
J’ai eu beaucoup de mal à avoir des réponses à mes mails, même en demandant des requêtes sur leurs murs facebook.
Apparemment je n’étais pas la seule à n’avoir reçu aucune réponse de la part des organisateurs, ils n’ont pas reçu d’autres oeuvres sélectionnées, j’ai trouvé que leur organisation avait un vrai manque de sérieux, même s’il y avait un prix, des journalistes, des élus, la télévision. Si j’étais mauvaise langue je dirais que cela cachait des manoeuvres pas très claires avec le prétexte d’accueillir des artistes, sur leur dos. Encore la politique, pour laquelle les artistes sont les éternels dindons. C’est tout de même inadmissible que des organisateurs ne prennent pas la peine de répondre à des mails, ni n’indiquent clairement à quelle adresse envoyer les oeuvres ni ne nous informent de leurs retours. Heureusement que j’ai pu me débrouiller autrement. Mais préparer une oeuvre n’est jamais quelque chose de simple : remplir des dossiers, rédiger des présentations, faire des photos et réaliser une oeuvre est autant de facette du travail d’un artiste.
.
.

13466035_1083108068445268_8961544767888399392_n

13482961_1086637648092310_2745754272404351250_o

13502648_1086633418092733_5527482698344206959_o

13522971_1086636404759101_6038680527191800142_o

13523005_1086634748092600_1125832371297038148_o

Catalogue d’exposition :

img_9899

img_9900

img_9901

thumbnail_dsc_2898cw

thumbnail_dsc_2898w

 .
 .
 Cela me rappelle de faire attention aux personnes ou organismes avec lesquels je travaille, même quand ils sont officiels. Déjà tout ce qui a une connotation « humanitaire », je me méfie maintenant car derrière les beaux discours se cachent souvent les abus les plus indignes (rien qu’à voir tous les diners de charités aux Etats Unis et entendre les discours des riches je ris jaune). Je conseille aux artistes de rédiger une politique très clairs, en français les conditions de vente, CGV etc,… Il faut avoir des garanties sur le transport des oeuvres, leurs assurances, le paiement, le pourcentage perçu, et si notre présence est requise sur les défraiements possibles. Ca parait évident mais souvent les gens veulent se la jouer intime pour éviter toutes « ces questions chiantes ». Maintenant tout ce qui est flou, « à l’arrache », je préfère couper court. On dit souvent que les artistes ont la grosse tête, mais c’est parce qu’on essaie sans arrêt d’abuser de leurs « sensibilités » et « manque de sens des affaires » (ce qui est un cliché). Je dois sans cesse justifier mes tarifs et conditions, mais je préfère passer pour une prétentieuse qu’être la soubrette de ces messieurs.
.
.
img_9909
 .
 .
On est souvent pris, nous artistes, pour des demeurés, on méprise nos études d’arts, d’histoire, de philosophie, nos recherches plastiques, esthétiques et conceptuelles. On sert la main a des « gens importants » qui nous réduisent à des idiots utiles, quand on essaie de tourner notre travail en propagande, quelle qu’elle soit. . Aucune conversation sur l’art n’est possible, on entend des clichés stupides, des considérations esthétiques triviales, mais on doit sourire en acceptant de jouer le rôle de l’idiot. On peine à croire qu’ils sont habitués des expositions et de la culture tellement cela nous laisse l’impression qu’ils n’ont jamais rien vu de leurs vies. Et puis ça parle argent, si on a bien vendu, de combien est notre CA. Et vous ? vous avez bien dépensé l’argent du contribuable ?
Bref, un petit « coup de gueule » qu’il est malheureusement nécessaire de rappeler. Mais qui ne m’empêche pas de continuer de créer.
.
.
fiber art
.
Merci à Andrea pour les photos.

Art textile « Plumes d’Or »

Art textile « Plumes d’Or »

Voici la seconde oeuvre textile réalisée pour l’exposition au Château de Courcelles.

 

plumedore_28

 

Cette réalisation a été assez difficile et longue à réaliser. A un certain point, la peinture ne séchait plus et je me suis résignée à « abandonner » et de créer une toute autre oeuvre (visage de chambre). Puis finalement la peinture a fini par prendre l’aspect que je désirais et j’ai pu continuer à travailler la matière en improvisant selon les caprices des matériaux et l’inspiration du moment pour créer une oeuvre plastique avec de la matière et intégrant un élément figuratif, l’éternel visage.

 

note art

 

Je commence presque toujours une oeuvre par des recherches sous formes de notes et shémas sur du papier.

 

plumedor36

Close up.

Détail de tissage de différentes matières.

 

plumedor41

Broderie de fils d’or sur acrylique sur tissu.

Voici une video réalisée pour présenter mes deux oeuvres.

 

 

J’apprécie créer des oeuvres plus « abstraites » qui me permettent de réfléchir d’avantage sur la composition, l’équilibre des masses, l’harmonie des couleurs, la texture des matières, la souplesse ou la finesse des détails. Même si le dessin est ma spécialité première, j’ai toujours un besoin tactile et de « mettre la main à la pâte » qui m’a orienté vers le design de mode et textile que j’ai besoin d’assouvir.

 

art textile

plumedor31

 

L’oeuvre est suspendue à une branche brute.

 

plumedor33

Détail de tissage, noeuds et broderie de différents fils, rehaussé de peinture rose chair.

 

plumedor39

plumedor43

plumedor44 plumedor45

plumedor46

Plume de corbeaux noirs peintes en or.

 

plumedor47 plumedor48 plumedor51 plumedor56 plumedor57 plumedor58 plumedor62 plumedor63 plumedor65 plumedor69 plumedor72  plumedore_38

 

 

En cours de réalisation :

 

wip0336

Le tissage en train de se faire.

wip1621

Liens en crochets pour suspendre le travail sur la branche.

 

wip5147 wip55141 wip84743 wip84747 wip85133

peinture

 

wip85955

 

broderie de fils noirs.

wip190540

Aquarelle « Anti Geek »

Aquarelle « Anti Geek »

Une aquarelle réalisée en décembre 2015.

Avant les geeks étaient une minorité, une sorte de contre culture, maintenant c’est une étiquette tendance et « cool » dans tout ce qu’il y a de banal et bourgeois.

 

151200_antigeek_59

 

 

 

Réalisé à l’aquarelle sur format A3.

 

151200_antigeek_156

vidéo time lapse :

J’ai également réalisé la musique avec un logiciel de « samples ».

 

 

 

151200_antigeek_807

 

La période de décembre m’avait inspiré un fond composé de couronnes de fleurs, de petits chevaux, sucettes et gâteaux pains d’épices en forme de bonhomme.

151200_antigeek0

 

 

Il m’a fallu environ 7h pour réaliser cette illustration.

 

151200_antigeek08

151200_antigeek142

 

 

Je travaille de plus en plus le fond de façon décorative pour faire ressortir mes personnages :

 

151200_antigeek600

 

 

J’encre souvent avec ma plume de corbeau.

 

151200_antigeek620

 

Avant de « dessiner au propre », je fais plusieurs recherches de dessins et de compositions sur d’autres papiers, dans des formats « moins impressionnants ».

151200_antigeek653

 

J’utilise l’aquarelle en couches, comme avec la peinture à l’huile. Les « puristes » peuvent donc me faire mille critiques, ça m’est égal du moment que le résultat me plait.

 

151200_antigeek751

151200_antigeek757

 

Le cadre rouge sombre s’inspire des tarots de Marseille, comme les tatouages du personnage.

 

aquarelle

Peinture aquarelle – « Marre »

Peinture aquarelle – « Marre »

 

Voici une aquarelle réalisée l’automne dernier.

marre232

Je me suis inspirée d’une personne dans une marre menaçante.

La nature m’inspire beaucoup notamment une petite marre près de chez moi à qui je rends visite quelque fois. Il semble y voler quelques créatures invisibles et cela donne naissance à des herbes hautes, des feuillages et des fleurs harmonieusement mis ensemble.

marre112

marre_162828

Je regarde l’environnement aussi avec des yeux de pattern designer, je chasse le motif, le dissèque et m’en inspire ouvertement. Rien de mieux qu’une balade pour voir toutes les textures, les matières et les couleurs nous donner envie de les imiter.

Voici donc quelques photos de la marre, qui inspire fortement pour des motifs camouflages.

 

marre

marre_162345marre_162403marre_162418

 

Voici des étapes du dessin.

 

 

marre16-16.09

 

J’ai filmé un court instant du dessin au pinceau et à l’encre :

 

 

 

 

 

 

 

 

.

marre091marre095marre096

 

Un détail

15-09_aqua-marre-det

marre114marre156marre456marre

 

15-09_aqua-marre_1

Exposition à la galerie du Bailli – Eté des artistes

Exposition à la galerie du Bailli – Eté des artistes

Durant le mois d’Août, j’ai participé à plusieurs reprises aux événements de l’association Pigment’T.

Leur plus grand événement est d’être présent tout l’été sur la place des Vosges d’Epinal, une ville très touristique notamment cette saison.

Pour compléter cela une exposition à la galerie du Bailli ponctue durant une semaine la fin de « l’été des artistes ».

.

1608_expobailli789

.

J’ai ainsi pu y exposer quatre dessins aux feutres et aquarelles.

.

1608_expobailli808

 

1608_expobailli819

 

1608_expobailli797

J’ai exposé pour le première fois ce dessin réalisé en 2010 au feutres et crayons de couleurs.

holy mane

Cette aquarelle appelée « Nuit Noire » a déjà été exposé au Salon de Peintures et de Sculptures de Bourbonne les Bains.

 

nuitnoireaqua28sep10

 

1608_expobailli826

 

1608_expobailli845

Ici nous avons un dessin réalisé à l’aquarelle, au crayon et à l’encre de Chine.

 

 

 

14-12_femme-aux-boucles-et-collier-vigne

 

Quelques images video de l’exposition :

 

 

Ce dessin est réalisé à l’encre de Chine, il était exposé au 4 bar.

 

2014_05_femmepistolet-430px

 

Détails :

2014_05_femmepistolet-530pxdet

 

1608_expobailli820

 

1608_expobailli795

 

1608_expobailli847

1608_expobailli852

 

1608_expobailli824

 

 

1608_expobailli805

1608_expobailli828

1608_expobailli844

 

1608_expobailli846

1608_expobailli857

Quelques photos réalisés dans la cour qui offre un joli grain de mur.

exposition Holy Mane

 

1608_842

Peinture à l’huile – Kupala

Peinture à l’huile – Kupala
Pour cette peinture à l’huile, j’avais envie de peindre un endroit près d’une marre. Peindre le paysage et la nature est un exercice et je voulais m’y atteler dans le but de repousser mes limites. Cela fait plus d’un an que le paysage est devenu un sujet pour moi, même s’il n’apparaît souvent qu’en arrière plan d’un personnage. 
.
2015_kupala
.
.
J’avais envie de douceur dans le sujet et d’une saison plein de lumière. J’ai commencé cette peinture en novembre 2015 pour la terminer en février 2016 et l’hiver n’est pas la période la plus agréable alors il me fallait une saison et des couleurs plus douces.
Je n’ai pas eu un parti pris relativement « réaliste » dans le sens où les couleurs ne correspondent pas à la réalité du sujet. Je les ai posé ainsi, au fur et à mesure selon mon « inspiration ». J’aime avoir des relations et des émotions avec des couleurs de tubes de peinture. Je pense que si on enregistrait l’activité de mon cerveau on y verrai des impulsions électriques, il se passe une réelle communication invisible rien qu’à ce stade.
Dans le traitement des herbes, je n’ai pas été « réaliste » non plus c’est à dire que j’aurai peint quelques aplats avec des ombres et des lumières pour un rendu plus « photographique » et atmosphérique, j’ai plutôt quasiment peint les herbes une à une à l’instar des tapisseries mille fleurs médiévales que j’aime beaucoup, telle la Dame à la Licorne.
.
Cluny, Dame à la Licorne, HD
.
.
J’ai glissé quelques cubes sombres pour continuer mes séries de cubes, et y mettre des références alchimiques sur la matière première, même si les cubes sont bien plus que cela.
J’ai composé le personnage en me prenant en photo pour étudier les plis en peinture, dans la video que je partage ici, il s’agit de la peinture du détail des plis de la robe. Le visage n’est pas le mien mais un visage que j’ai trouvé beau, en accentuant le côté juvénile. La faon symbolise ici encore des éléments relatifs à la forêt, l’innocence.
.

.
.
On peut voir différentes étapes de la peinture. Je commence par peindre grossièrement les formes et ensuite je reviens en couches sur elles. Peindre l’ensemble de la toile permet d’avoir une meilleure idée du rapport des couleurs entre elles. Je commence ensuite par le fond et notamment le ciel (quand il y en a un). Après je continue l’arrière plan en descendant. Je peins ensuite le personnage en commençant parfois par le vêtement, ensuite le visage. je fais les yeux et les détails en dernier et ensuite les cheveux dans lesquelles on peut voir des fleurs bleues.
.
16_02_peint_kupala_wipgif
.
.
J’ai toujours un peu de mal à trouver des titres pour mes peintures, autant je peux m’épancher dans de longues explications, autant résumer avec un minimum de mot est parfois difficile.
Alors que j’avais terminé ma peinture mon copain l’a regardé comme si elle lui parlait. Il a « entendu » dans sa tête le mot « Kupala« , non pas qu’il soit schizophrène, mais dans notre approche artistique respective, nous travaillons à développer notre sensibilité, ce qui est souvent confondu dans notre société par les émotions ou encore la « sensiblerie ». La sensibilité est relative aux sens, la vue, l’odorat, etc… Il y a moins la notion de jugement ou d’ego que pour les émotions.
.
16_02_peint_kupala_wip
.
.
On parle parfois de sixième sens qui serait en rapport avec l’intuition. En gros nous cherchons à développer notre intuition par des exercices comme s’il s’agissait de faire des exercices de dessin. Concrètement il peut s’agir pour moi de phases de méditation qui accompagne ma pratique de yoga en me concentrant sur les moindres informations, images, sons qu’on peut avoir. Beaucoup de gens ont des images qui leur apparaissent quand ils ferment les yeux, certaines personnes ont également des sons, moi j’ai aussi des « goûts » étant très portée sur la nourriture. Ce ne sont pas des hallucinations, c’est comme ces images qu’on peut avoir dans la tête. Si vous fermez les yeux et qu’on vous suggère de penser à un tigre, vous aurez surement une image mentale, bref, on peut développer notre esprit à aiguiser nos sens en partant de là. 
Notre société fait totalement l’impasse sur cela alors que le corps et l’esprit humain est capable de tout cela, rien à voir avec des croyances ou de la spiritualité, c’est physique. A partir de ces outils physiques, on en fait ce qu’on veut et c’est là qu’on peut parler de croyances.
.
2016_02_kupala_deco
.
.
Après des recherches, il s’est avéré que Kupala était une déesse slave de la nature. Il n’en avait jamais entendu parlé et ce n’était pas dans ses centres d’intérêts, ils préfèrent faire des recherche sur les démons mais c’est une autre histoire.
Quand je crée, il se passe des choses invisibles tout à fait fascinantes selon moi. Je me sens connectée à quelque chose et poussée par quelque chose, seulement je n’arrive pas encore à comprendre exactement et précisément ce qu’il se passe. Avant Leonard de Vinci me semble t’il, on parlait d’inspiration venant de dieu.
Une théorie discutable serait que j’entre en connexion avec des égrégores (créés par des gens qui « prient » une entité ou l’entité elle même) qui me commandent telle ou telle peinture, dans le but d’avoir des formes matérielles dans ce monde causal. Ayant constaté que cela se passe souvent, je commence à croire en cela. Ca a notamment été très fort quand je faisais mon oeuvre « Kybele« , comme une certitude et quelque chose qui ne vient pas de moi mais qui passe par moi qui me pousse à faire telle chose d’artistique. Beaucoup d’écrivains ont des propos similaires, en peinture on parle d’artistes visionnaires à l’instar de William Blake, mais le terme me gène encore.
Ensuite je pense que si je travaille sur un thème sincèrement (ce que je fais tout le temps), que je m’entoure de lui, que je m’ouvre et me connecte, il se passe quelque chose. Pour ceux qui travaille en magie, en travaillant avec une entité, par exemple une déesse des eaux et de la nature, que l’on s’entoure de ses attributs, symboles etc, si celle ci accepte de travailler avec toi c’est à dire d’établir un échange, elle peut t’offrir sa protection et ses « pouvoirs ». Par pouvoir j’entends des choses probables comme être plus sensible avec le symbole de la lune, être plus guerrière avec le symbole de mars, être plus sévère avec le symbole de saturne etc, il ne s’agit pas – malheureusement – de pouvoir projeter des boules de feu mais d’agir sur des choses déjà présentes en nous. Du coup si vous détestez la nature, je doute qu’il faille choisir de s’associer avec des entités qui l’habite.
.
2016_02_kupala_det
.
.
Evidemment je peux contrôler et refuser cela, je ne suis pas dans le cas de voix que j’entendrai qui me demanderai de tuer des gens, mais j’essaie de m’ouvrir au maximum et laisser mon esprit se faire envahir par des choses proches de ma personnalité, c’est à dire la nature, ou des puissances féminines créatrices. Mais généralement quand on me demande de faire quelque chose que je ne veux pas, je ne le fais pas et les ennemis sont le prix de l’insoumission. Ses ennemis sont alors accueillis par les dieux anciens qui leur chuchotent leurs terreurs dans leurs rêves.

Exposition à Bourbonne les Bains

Exposition à Bourbonne les Bains

Comme son nom l’indique, Bourbonne les Bains est une ville thermale. Située en Haute Marne, elle offre un cadre idéal pour les curistes et autres amateurs de jeux d’argents. Je dois avouer que j’ai toujours rêvé d’avoir des soins d’hydrothérapie.

Centre Borvo exposition

1607_Bourbonne582

La première fois où je me suis rendue à Bourbonne les Bains, c’était pour y danser avec une troupe de danse folklorique.

Il est vrai que la moyenne d’âge est plutôt élevée, mais pour ceux qui apprécient le calme et la tranquillité c’est plutôt un point positif. Plus je vieillis plus je préfère passer du temps avec des personnes plus âgées, je ne me retrouve pas dans les générations plus jeunes (ou alors les teenagers), bien que je me sente une éternelle enfant.

1607_Bourbonne519

1607_Bourbonne499

1607_Bourbonne585

Bourbonne organise son salon de peinture et de sculpture depuis plus de quarante ans, c’est une ville qui semble très active culturellement l’été (je n’y suis pas allée l’hiver). Il y a régulièrement des spectacles, des animations  et les artistes et intervenants sont vraiment bien accueillis autant par l’organisation que la gentillesse. C’est un des aspects qui compte le plus pour moi. J’ai beaucoup de mal à travailler avec des personnes brouillonnes, qui ne respectent pas les délais où ne sont pas précises ou carrées dans leurs explications. Malheureusement ces gens là sont rares et la vie demande une adaptation éternelle. Si cela ne tenait qu’à moi, je ne ferais que dessiner et observer, apprendre et je ne m’occuperai pas de la communication et de la gestion des événements qui implique une logistique extérieure et parfois hasardeuse. Ou je ne m’entretiendrai qu’avec des gens professionnels dans leur attitude et leurs relations.

1607_Bourbonne481

1607_Bourbonne527

1607_Bourbonne532

La salon se tient à l’office du Tourisme de la ville, un très bel espace : le Centre Borvo, du nom du dieu celte des sources dont on retrouve le nom dans celui de la ville. J’aime beaucoup ces traces païennes dans une ville. On connait si peu de choses des celtes et des gaulois malheureusement, pourtant leurs cultes et ce qui en découle sont encore présents.

Quand on y réfléchit, le fait de se faire guérir par des eaux relève de la magie ou de la sorcellerie pour les croyants monothéistes, pourtant le fait qu’on y soit habitué n’est plus un problème. Les établissements thermaux prennent le nom de la déesse comparse de Borvo, Damona. Une petite chapelle de la « vierge des eaux » est également présente, probablement une récupération chrétienne de Damona. On la prie et on lui demande des miracles, des guérisons et est apparemment bien appréciée.

1607_Bourbonne548

 

1607_Bourbonne522

 

J’ai présenté quatre oeuvres : une peinture à l’huile, Dendrobate.

 

1607_Bourbonne508

 

1607_Bourbonne509

 

J’ai également présenté un dessin au stylo plume de 2011 de la série « fille – lys ». J’aime beaucoup celui ci, il marque une période où je travaillais sur le trait et les points en noir et blanc. Le fait de voir plein de gens s’approprier ce style m’a fait vouloir expérimenter dans de nouvelles directions, j’aime prendre des risques graphiques et tester divers techniques et matériaux plutôt que de faire toujours la même recette. Ce n’est pas très commercial ou bourgeois mais c’est selon moi cela être un créatif ou un artiste.  J’ai créé des miroirs de poche roses avec ce dessin. Vous pouvez m’envoyez un mail si cela vous intéresse de vous en procurer.

 

1607_Bourbonne513

 

Cette aquarelle est assez ancienne mais je l’expose pour la première fois. Il s’agit en fait du personnage du film Nuit Noire.

 

1607_Bourbonne511

 

Enfin voici une aquarelle réalisée l’automne dernier dans les couleurs de cette saison.

 

1607_Bourbonne512

 

1607_Bourbonne538

 

 

J’ai filmé le vernissage, suivez moi pour découvrir le lieu :

 

 

1607_Bourbonne543

 

 

1607_Bourbonne500

 

 

1607_Bourbonne507

 

J’ai fait beaucoup de photos de la ville, mais je crois que j’en ai mis déjà pas mal dans ce post, du coup ce sera pour une prochaine note.

 

1607_Bourbonne504

1607_Bourbonne586

 

1607_Bourbonne591

Exposition au marché couvert d’Epinal

Exposition au marché couvert d’Epinal

Bonjour, comme je l’ai déjà mentionné j’ai fait une exposition dans un endroit assez incongru mais non dénué de charme pour autant.

J’ai exposé dans le marché couvert d’Epinal avec quatre ou cinq autres artistes locaux.

 

marchecou_352

 

marchecou_368

 

marchecou_349

 

 

L’événement qui accueillait cette exposition était la « Fashion Night », une des nombreuses initiatives de la ville pour animer le centre ville et les commerces jusque minuit. Ce soir là, la météo n’était pas au rendez vous, mais l’exposition, qui s’est déroulée du 3 au 11 juin 2016 s’est bien passée. Le marché est ouvert chaque jour sauf les dimanches et lundis et accueille les nombreuses personnes qui ont su garder un certain style de vie (opposé au tout industriel) au milieu des étals et des petits bistrots gastronomiques.

 

marchecou_356

 

marchecou_362

 

Le marché couvert est une construction de 1895 par François Clasquin dans le style du pavillon Baltar et rénové en 2007. C’est une époque architecturale et stylistique que j’affectionne assez et je suis contente de pouvoir me balader dans les rues d’Epinal et de voir quelques vestiges de la beauté d’antan. C’est encore plus présent à Nancy qui n’est pas très loin, ville de l’art nouveau.

 

marché couvert Epinal

 

Sur cette ancienne carte postale, on voit les rails de tramways de l’époque, qui n’existe plus.

marché couvert Epinal

 

L’intérieur garde également les structures métalliques et aérées des halles de cette époque et de celle de la Tour Eiffel. Même si le style est devenu beaucoup plus minimaliste par la suite, on trouve ici encore quelques décorations qui donne tout le charme de ce style. Je suis contente d’avoir pu étudier cela pendant mes années d’études d’arts appliqués.

Cette belle architecture est l’écrin qui renferme une des choses qui m’apporte le plus de plaisir dans la vie : la nourriture. J’aime beaucoup rêver devant la variété, les couleurs et les odeurs de ce qu’offre un marché bourgeois de province.

 

 

marchecou_350

 

 

Pour le choix de mes illustrations, je me suis bien sur laissée porter par le thème, qui n’est qu’un thème majeure et perpétuelle pour moi : l’art et la mode.

J’ai privilégié mes dessins de mode, qui sont peut être des illustrations que le grand public n’a pas toujours l’habitude de voir, surtout au milieu des choux et des carottes.

 

J’ai exposé des originaux (Signe des mains) et imprimé sur grands formats (1m x 60 cm) deux autres illustrations réalisées cette année.

 

 

marchecou_358

 

exposition marché couvert Epinal

 

15_08_fingers-global

 

 

marchecou_360

 

marchecou_359

Dark romantic Ispahan. 

160209_fashionillus_boheme720px

 

marchecou_374

Illustration aux feutres : walk man for sitting girl.

160402_illus_pastelolita

 

J’ai imprimé sur format A3 une composition réalisée il y a plusieurs années d’une collection Louis Vuitton réalisé à l’aquarelle, au stylo et au crayon.

 

 

marchecou_367

 

marchecou_365

 

110317_fahillLV_720px

 

Et J’ai présenté une aquarelle que j’ai réalisé cette année de la collection Chanel printemps été 2016, avec notamment Kendall Jenner à droite.

 

Chanel

 

marchecou_353

 

J’ai également présenté ma peinture « little horse » présentée récemment.

peinture little horses

marchecou_363

 

Et voici une petite vidéo de l’ambiance.

 

 

Peinture – Little horses

Peinture – Little horses

Toujours légèrement en retard pour présenter sur mon blogue mes illustrations. J’ai réalisé celle ci l’année dernière et je l’aime beaucoup.

.

 

peinture little horses

 

 

.

.

J’aimerai continuer à aller dans ce sens et mêler la précision des traits du visage et la stylisation plus libre de celle des cheveux tout en ajoutant un fond inspiré de mes recherches en pattern design.

Je l’ai réalisé à la peinture à l’eau, aquarelle principalement et reprend un peu le principe de « Serpentine » dans les lignes claires au pinceau, la palette de couleur restreinte, l’aquarelle et le fond décoratif.

——

 

J’ai inclus un motif de cheval, pour cela je l’ai gravé dans une gomme et imprimé sur le papier.

 

2015_08_littlehorses_wip

.

.

On retrouve également des motifs récurrents comme le cube, les cristaux et des symboles plus ou moins astrologiques. Le cheval a ici un symbole de protection et rappelle le signe du sagittaire, sensé m’encourager à aller vers mes projets.

.

2015_08_littlehorses_det

.

.

On peut dire que cela a plutôt bien marché car j’ai exposé cette peinture récemment au marché couvert d’Epinal avec d’autres artistes illustres locaux. Cette exposition fait d’ailleurs parti d’une longue liste qui s’est écrite cette année. J’en reparlerai prochainement.

.

 

exposition marché couvert Epinal

.

2015_littlehorses_deco

Exposition Holy Mane au 4 bar

Exposition Holy Mane au 4 bar

Parfois, on organise des rendez vous pour trouver des expositions, négocier des dates, trouver des arrangements et expliquer son travail et parfois les occasions se présentent toutes seules.

.

4bar_int_bird272

4bar_int_gun265

.

.

Petite dédicace à mon ami Thierry et son goût à préférer boire de l’alcool à du thé.

.

.

4bar_int_serp269

.

.

C’était le cas pour l’exposition au Salon de thé Nulle Part Ailleurs et ce fut aussi le cas pour cette exposition au 4 bar. Cela a fait qu’elles se sont déroulées en même temps, ce n’était pas souhaité, mais après tout pourquoi pas.

.

.

4bar_ext_255

4bar_int_276

4bar_int_bird_HSlim292

.

.

.

exposition Holy Mane 4bar_int_gun271 4bar_int_gun284

.

Pour cette exposition, j’ai choisi de montrer un ancien dessin en noir et blanc car il avait une atmosphère cadrant mieux avec le papier peint (que j’aimais évidemment). J’aime le dessin à l’encre représentant d’anciens pistolet dans un goût un peu oldschool et rock n’ roll, ce qui collait à un bar. Je présente également ma grande aquarelle avec les serpents.

.

.

4bar_int_gun-scifi248 4bar_int_serp268

.

Je propose mon aquarelle représentant une femme blonde dans des tons un peu « trash » (selon les propos de quelqu’un). Ainsi qu’une impression A3 de deadbird pour montrer également ma production plus « colorée, florale et féminine »

.

.

4bar_int_274

.

L’exposition a débuté le 7 mai et devait se finir il y a quelques jours mais est renouvelée jusque date indéterminée.

Exposition dans un salon de thé

Exposition dans un salon de thé

Vous l’avez peut être vu sur facebook, j’expose en ce moment dans un salon de thé d’Epinal situé place Goëry juste à côté de la Basilique, je pense même que les murs de pierres sont communs aux deux endroits, notamment en ce qui concerne le sous sol très intimiste, ce qui offre un cadre vraiment agréable pour les amoureux d’histoire et d’authenticité.

.

.

NPA-int_gemi-rmont237

.

La terrasse permet également de se poser au coeur de la vieille ville sur une place juste en face de l’office du tourisme et pas très loin  du Centre Culturel.

.

.

NPA_182

NPA_198

NPA_ext_mont230

.

Cet endroit est un bel endroit, calme avec un design soigné et réfléchi, on peut y déjeuner les midi des plats faits maison, des gâteaux et boire un large choix de boissons avec évidemment du thé. Je suis très contente de voir mes illustrations sur ses murs, surtout que j’ai pu y mettre de grands formats et l’accueil convivial du patron rend la chose encore plus agréable. Je n’ai pas réussi à sélectionner peu de photos tellement il y a de jolis angles et une belle ambiance de tous les côtés.

.

.

NPA_163

NPA_int_canc147

NPA_int_gemi_pieu135

NPA_int_canc_pieu_portr154

NPA_int157

.

On peut voir mes illustrations depuis le 4 mai et cela jusqu’au 4 juin, ce qui laisse le temps à chacun de pouvoir venir profiter. Cela fait qu’au 3 juin, j’exposerai dans quatre lieux à la fois d’Epinal, ce qui est une bonne nouvelle pour faire connaître mon travail.

.

.

NPA_int_canc_pieu_portr148

NPA_int159

NPA_int_gemi_pieuv137

NPA_int165

NPA_int_gemini155

NPA_int158

NPA_int-canc132

NPA_int160

NPA-int_gemi-rmont238

NPA_int_gemi-monta-243

NPA_int_gemi-monta-170

NPA_161

.

Voici le flyer que j’ai réalisé, il suit les couleurs principales du lieu et reprend l’illustration phare de l’exposition.

 

 

exposition salon de thé

 

 

NPA_190

 

NPA_192

 

NPA_ext_234

 

 

NPA_ext188

 

NPA_ext220

 

NPA_ext227

 

 

 

 

exposition

 

 

 

On peut y voir mes grands tirages 70×100 cm extraits de la série « zodiaque », le Gémeaux et le Cancer

mon aquarelle : « pieuvre », ma peinture à l’huile « montagne » et une aquarelle exclusive « little piggy ».

 

 

15_12_littlepiggy_full

 

J’ai fait des tirages cartes postales de cette illustration, merci de m’écrire si cela vous intéresse.

Exposition Holy Mane.

Jusqu’au 4 juin, Nulle part ailleurs, Epinal.

Exposition au Centre Culturel – Eléments

Exposition au Centre Culturel – Eléments

J’ai récemment exposé pour la première fois au Centre Culturel de la ville d’Epinal avec l’association Pigment’T.

IMG_20160424_161938

photo de l’accrochage

IMG_20160424_161957

elem_eau300

Cette exposition avait pour thème « l’Energie positive » et commençait le lundi 25 avril 2016 jusqu’au samedi 30. Le vernissage était le mardi et j’ai réussi à y passer entre un filage et un concert à la Souris Verte auquel je participai en temps que choriste. Cette semaine avait été chargé entre les répétitions, le dimanche Fiber Art, l’atelier que je co anime et le 30, mon anniversaire.

IMG_20160424_162026

Et finalement le mois de mai s’avère tout aussi intense. Au moment où je vous écris j’expose dans deux lieux d’Epinal, un salon de thé et un bar. J’en reparlerai prochainement. Je prépare également des dossiers et des oeuvres pour des futures expositions et événements, c’est à la fois excitant et stressant mais j’aime ça.

IMG_20160424_162225

IMG_20160424_162220

Tout n’est pas si rose évidemment j’ai eu aussi des « plans » qui m’ont posé des lapins, cela m’apprend à ne pas être aussi conciliante, être plus sévère et surtout ne pas travailler en avance pour quelqu’un (préparer des illustrations, ou de la communication ne serait ce que des flyers ou l’annoncer sur les réseaux sociaux,…). Je lis souvent des conseils pour les freelance comme le fait d’être toujours gentille et agréable, etc… mais franchement ce conseil m’aura plus desservi dans ma vie qu’autre chose. Sans parler du nombre de fois où j’entends dire que les artistes sont à l’arrache, mal organisés, jamais à l’heure, sans agenda, ou me demander dans quel école je suis, qu’on me donne un coup de pouce en tant qu’étudiante etc… Sauf que ça fait 10 ans que je ne suis plus étudiante et surtout je mets au défi quelqu’un d’approximatif de peindre, de graver, de tisser ou de broder comme je le fais.

IMG_20160424_162100

IMG_20160424_162758

aquarelle 4elements

 

Le centre culturel est l’un des lieux d’exposition de la vieille ville, à côté de la Basilique et de la place des Vosges avec la galerie du Bailli.

 

 

IMG_20160428_180255

 

IMG_20160424_161925

IMG_20160424_162250

 

Video de l’exposition (vernissage)

 

 

+++++++++++++++

 

Work in Progress

Je suis heureuse de partager l’avancé de mon travail.

Etapes de la réalisation : aquarelle humide.

 

aquarelle exposition

 

 

IMG_20160413_184752

 

elem_terre302

 

 

Aquarelle et mind map de mes recherches sur le sujet. En effet, je pars souvent d’un travail de recherches pour réaliser mes créations grâce à des brainstorming ou des mind map. J’ai pris l’habitude de faire des brainstorming grâce à mes études d’arts appliqués (au siècle dernier… hum…). Les choses ne sortent pas de mon esprit « comme ça », il faut souvent une organisation en amont.

C’est ce qui me donne le goût des carnets, classeurs, organizer, papiers, crayons,…

 

IMG_20160413_220252

 

 

J’ai percé les feuilles pour y broder les symboles des éléments.

 

IMG_20160413_221622

 

IMG_20160413_222710

 

 

IMG_20160413_223209

 

elem_air297

 

 

J’aime le format ovale pour ces portraits.

 

IMG_20160415_134712

 

 

J’ai voulu créer des cadres de fils, en broderie et crochet, finalement cela m’a pris énormément de temps mais je suis contente du résultat.

 

expo aquarelle Holy Mane

 

 

 

J’ai réencadré dans des rectangles pour mieux affirmer « l’objet » ovale crocheté.

 

IMG_20160422_120513

 

 

 

Mon travail de fiber art dans une exposition en Italie

Mon travail de fiber art dans une exposition en Italie

 

HolyManeFibertArt5

En début d’année, je m’étais rendue en Italie du nord, à Turin et Chieri pour visiter la région et ses musées (et manger des glaces et plein d’autres bonnes choses). J’avais notamment vu l’exposition Tamara de Lempicka, le palazzo Madama ou encore le musée de l’automobile (Fiat est née à Turin).

 

torino_0610

 

Turin travel

 

torino_414

 

C’est ainsi que récemment j’ai exposé un travail textile dans une exposition collective de Fiber Art qui avait lieue du 31 octobre au 15 novembre 2015. J’étais très contente de montrer mon travail à l’international et de renouer avec les liens textiles qui me sont chers et d’avoir une excuse pour passer mes heures à de la broderie. Tout l’été j’ai réfléchi et préparé cette grande toile.

 

HolyManeFibertArt6

 

HolyManeFibertArt1

 

cybele_wip1

 

J’ai voulu donner vie à mes recherches du moment qui étaient centrées autour du thème de Cybele. C’est pourquoi je voulais inclure une silhouette à cornes représentant d’anciennes divinités païennes, le symbole du cube noir brillant que l’on retrouve en alchimie, que j’ai déjà repris et des caractères lydiens, qui ressemblent à des runes mais sont beaucoup plus anciens.

 

HolyManeFibertArt2

 

HolyManeFibertArt4

 

cybele_wip3

 

L’association or et noir est quelque chose de très présent dans mon travail et je voulais l’utiliser, comme pour souligner le caractère sacré de cette pièce.

Plastiquement j’aime le textile, les étendards, la laine, le fil, le doré. Je voulais aussi des matières organiques, c’est pourquoi je suis allée chercher du bois tombé près de chez moi.

 

expo fiber art

 

 

J’ai monté une vidéo de cette balade car j’aime beaucoup cette nature dans laquelle je vis.

/////////////

Vers le bois et l’eau – version uncut from Holy Mane

 

C’était comme puiser de l’énergie habitée par les esprits de la forêt et en faire une Oeuvre d’art. J’ai enlevé l’écorce au couteau pour peu à peu toucher l’aubier, j’ai ensuite poncé les branches petit à petit et enfin attendu que le bois sèche bien pour le peindre en doré. C’était un processus long et magique de transformation.

 

cybele_bois_3

cybele_bois_2870

 

J’ai également tissé les liens permettant d’accrocher les branches de bois. D’abord j’ai tissé aux cartons une bande noire et dorée mais je n’étais pas satisfaite, j’ai recommencé en faisant un tressage qui s’avérait beaucoup mieux. Le tissage est également un processus très long.

 

cybele_wip2

 

Après avoir peint une silhouette à l’acrylique sur le tissu noir, j’ai brodé quelques symboles en fils et d’autres parties en perles et paillettes. J’ai voulu jouer entre le brut et le raffiné en laissant tantôt le fil lâche tantôt en brodant minutieusement des détails subtils en fil doré ou en perles noires. Les fils forment ainsi un rythme, ils sont disposés horizontalement et verticalement comme une portée de musique dans une trame. Ce travail reprend l’idée de la transformation alchimique, ainsi que le lien entre la terre, voire ce qui est sous terre et le ciel ou le divin.

 

HolyManeFibertArt3

Vernissage du 31 octobre 2015 en Italie.

 

expo__7731_

 

expo_9572

 

expo_7733_

 

expo_43925793_n

 

/////////////////

 

Moi devant les portes de l’enfer à Turin.

 

torino_porteenfer_0586