Exposition Young Fiber Contest en Italie

Exposition Young Fiber Contest en Italie

Je viens de terminer une pièce d’art textile qui m’a pris beauuuucoup de temps. Je suis très en retard sur la publication des notes de mon blogue, du coup retour sur une exposition de cet été.

.

.

holymane_roueocculaire2w

.

.

J’ai participé à une exposition d’art textile dans la ville de Chieri en Italie du nord près de Turin qui avait lieu du 17 juin au 18 juillet 2016. Il s’agissait à la base d’un concours pour les moins de 35 ans : Young Fiber Contest, organisé via une exposition « Trame d’Autore ».

.

.

13413651_1079822072107201_850341163906957879_n

.

.

Lieu d’exposition, une ancienne blanchisserie réhabilitée (il me semble).

12957460_1033494846739924_8189303091882752896_o

12957614_1033495083406567_7235777434147874265_o

.

.

J’ai proposé une pièce composée d’une de mes broches à œil réalisé en fin détails de broderie de fils, de perles, de dentelles, de fausse fourrure et d’un oeil articulé d’ancienne poupée. Cela était la base mais aussi le centre de mon oeuvre, appelé « Roue oculaire ». L’oeil est un élément récurent dans mon travail, c’est celui qui voit, qui ressent mais qui voit aussi au delà du visible, oeil omniscient et conscient, il a un caractère mystique, sauvage, raffiné et parfois effrayant. Il est le témoin et au delà. Pour le mettre en évidence au sein d’un monde en mouvement, je l’ai placé au centre d’une « roue », la roue est un symbole primordial, à la fois élément technique de progrès et symbole du cycle de la vie, elle incarne le monde en mouvement. Ce symbole de roue prend la forme d’un ensemble de jersey crocheté en cercle, ce qui peut rappeler les napperons anciens, je vois dans le crochet et le tricot le symbole de la transmission des savoirs et des techniques, hélas qui se perdent.

.

.

fiber art

holymane_roueocculairew

.

.

La toile du fond est d’un rouge sombre et brillant, cela accentue le côté organique déjà présent dans l’organe de l’oeil. Cela ajoute un côté vivant, sensoriel, étrange et quelque peu chimérique d’une créature magique « qui voit ».
Cela se présente comme une sorte d’étendard, forme que j’ai pris l’habitude d’utiliser car j’aime les bannières affichant l’identité et les droits de ceux qui la portent.
.
.

thumbnail_dsc_2898dw

12968148_1033495080073234_2801178203391710035_o

.
.
Ce fut donc ma troisième exposition à Chieri. Cette fois ci la communication avec les organisateurs n’étaient pas vraiment limpide. Parfois les choses se passent bien, et parfois on ne peut que constater l’absence de respect que certains témoignent pour les artistes.
J’ai eu beaucoup de mal à avoir des réponses à mes mails, même en demandant des requêtes sur leurs murs facebook.
Apparemment je n’étais pas la seule à n’avoir reçu aucune réponse de la part des organisateurs, ils n’ont pas reçu d’autres oeuvres sélectionnées, j’ai trouvé que leur organisation avait un vrai manque de sérieux, même s’il y avait un prix, des journalistes, des élus, la télévision. Si j’étais mauvaise langue je dirais que cela cachait des manoeuvres pas très claires avec le prétexte d’accueillir des artistes, sur leur dos. Encore la politique, pour laquelle les artistes sont les éternels dindons. C’est tout de même inadmissible que des organisateurs ne prennent pas la peine de répondre à des mails, ni n’indiquent clairement à quelle adresse envoyer les oeuvres ni ne nous informent de leurs retours. Heureusement que j’ai pu me débrouiller autrement. Mais préparer une oeuvre n’est jamais quelque chose de simple : remplir des dossiers, rédiger des présentations, faire des photos et réaliser une oeuvre est autant de facette du travail d’un artiste.
.
.

13466035_1083108068445268_8961544767888399392_n

13482961_1086637648092310_2745754272404351250_o

13502648_1086633418092733_5527482698344206959_o

13522971_1086636404759101_6038680527191800142_o

13523005_1086634748092600_1125832371297038148_o

Catalogue d’exposition :

img_9899

img_9900

img_9901

thumbnail_dsc_2898cw

thumbnail_dsc_2898w

 .
 .
 Cela me rappelle de faire attention aux personnes ou organismes avec lesquels je travaille, même quand ils sont officiels. Déjà tout ce qui a une connotation « humanitaire », je me méfie maintenant car derrière les beaux discours se cachent souvent les abus les plus indignes (rien qu’à voir tous les diners de charités aux Etats Unis et entendre les discours des riches je ris jaune). Je conseille aux artistes de rédiger une politique très clairs, en français les conditions de vente, CGV etc,… Il faut avoir des garanties sur le transport des oeuvres, leurs assurances, le paiement, le pourcentage perçu, et si notre présence est requise sur les défraiements possibles. Ca parait évident mais souvent les gens veulent se la jouer intime pour éviter toutes « ces questions chiantes ». Maintenant tout ce qui est flou, « à l’arrache », je préfère couper court. On dit souvent que les artistes ont la grosse tête, mais c’est parce qu’on essaie sans arrêt d’abuser de leurs « sensibilités » et « manque de sens des affaires » (ce qui est un cliché). Je dois sans cesse justifier mes tarifs et conditions, mais je préfère passer pour une prétentieuse qu’être la soubrette de ces messieurs.
.
.
img_9909
 .
 .
On est souvent pris, nous artistes, pour des demeurés, on méprise nos études d’arts, d’histoire, de philosophie, nos recherches plastiques, esthétiques et conceptuelles. On sert la main a des « gens importants » qui nous réduisent à des idiots utiles, quand on essaie de tourner notre travail en propagande, quelle qu’elle soit. . Aucune conversation sur l’art n’est possible, on entend des clichés stupides, des considérations esthétiques triviales, mais on doit sourire en acceptant de jouer le rôle de l’idiot. On peine à croire qu’ils sont habitués des expositions et de la culture tellement cela nous laisse l’impression qu’ils n’ont jamais rien vu de leurs vies. Et puis ça parle argent, si on a bien vendu, de combien est notre CA. Et vous ? vous avez bien dépensé l’argent du contribuable ?
Bref, un petit « coup de gueule » qu’il est malheureusement nécessaire de rappeler. Mais qui ne m’empêche pas de continuer de créer.
.
.
fiber art
.
Merci à Andrea pour les photos.

Art textile « Plumes d’Or »

Art textile « Plumes d’Or »

Voici la seconde oeuvre textile réalisée pour l’exposition au Château de Courcelles.

 

plumedore_28

 

Cette réalisation a été assez difficile et longue à réaliser. A un certain point, la peinture ne séchait plus et je me suis résignée à « abandonner » et de créer une toute autre oeuvre (visage de chambre). Puis finalement la peinture a fini par prendre l’aspect que je désirais et j’ai pu continuer à travailler la matière en improvisant selon les caprices des matériaux et l’inspiration du moment pour créer une oeuvre plastique avec de la matière et intégrant un élément figuratif, l’éternel visage.

 

note art

 

Je commence presque toujours une oeuvre par des recherches sous formes de notes et shémas sur du papier.

 

plumedor36

Close up.

Détail de tissage de différentes matières.

 

plumedor41

Broderie de fils d’or sur acrylique sur tissu.

Voici une video réalisée pour présenter mes deux oeuvres.

 

 

J’apprécie créer des oeuvres plus « abstraites » qui me permettent de réfléchir d’avantage sur la composition, l’équilibre des masses, l’harmonie des couleurs, la texture des matières, la souplesse ou la finesse des détails. Même si le dessin est ma spécialité première, j’ai toujours un besoin tactile et de « mettre la main à la pâte » qui m’a orienté vers le design de mode et textile que j’ai besoin d’assouvir.

 

art textile

plumedor31

 

L’oeuvre est suspendue à une branche brute.

 

plumedor33

Détail de tissage, noeuds et broderie de différents fils, rehaussé de peinture rose chair.

 

plumedor39

plumedor43

plumedor44 plumedor45

plumedor46

Plume de corbeaux noirs peintes en or.

 

plumedor47 plumedor48 plumedor51 plumedor56 plumedor57 plumedor58 plumedor62 plumedor63 plumedor65 plumedor69 plumedor72  plumedore_38

 

 

En cours de réalisation :

 

wip0336

Le tissage en train de se faire.

wip1621

Liens en crochets pour suspendre le travail sur la branche.

 

wip5147 wip55141 wip84743 wip84747 wip85133

peinture

 

wip85955

 

broderie de fils noirs.

wip190540

Art textile « visage de chambre »

Art textile « visage de chambre »

Pour une commande d’exposition où il s’agissait de mettre en valeur de façon artistique les matières récupérées, détournées, le recyclage, le déchet soit l’objet déchu, j’ai créé deux oeuvres d’art textile.

 

visagedechambre18

 

La première avait pour matière principale une chambre à air de vélo, quelques boulons et rondelles et bien évidemment du textile et des fils.

 

160918_artmu162

J’ai voulu créer une forme figurative sur de la matière et j’ai joué sur le cercle de la chambre à air que j’ai plié, manipulé jusqu’à lui donner un visage comme dans un trait dessiné unique, en gardant le bout métallique servant à être gonflé pour créer la pupille de l’oeil.

 

img_0142

Quelques notes de travail pour la réalisation de l’oeuvre.

notes art

 

wip10412

Il était important pour moi de créer en mettant en avant la technique du tissage. Promouvoir le Fiber Art est une mission que je me suis donnée.

 

art textile

 

wip10420

 

 

visagedechambre20

 

wip30402

 

Le visage est un sujet que j’aime travailler, avec l’oeil comme une fascination. On voit ici les rondelles et écrous peints en or rehaussés de broderies de fils dorés créant des rayons sortant du centre de l’oeil.

visagedechambre21

 

wip30350

 

 

visagedechambre22

 

 

visagedechambre23

 

 

visagedechambre24

 

 

 

 

 

Art textile « third eye » et exposition en Italie

Art textile « third eye » et exposition en Italie
Exposition
Au même moment que l’exposition à Epinal, se déroulait à Chieri (Italie, Galleria civica « Palazzo Opesso », via San Giorgio 3 ) une exposition collective ayant pour thème « Oltre l’imagine », que l’on peut traduire par « au delà de l’image ». J’en ai donc profité pour réitérer mon travail textile.
Une video à la fin de l’article montre une partie du travail textile.
.
.
.
_MG_4716
.
.

exposition Italie Holy Mane

1009917_10207174502056116_7390456305872100744_n
.
.
Cette exposition commençait le 12 décembre 2015 et se terminait le 10 janvier 2016.
.
.
.
1507008_10207174497736008_5170348386181795312_n  1914262_10207174494015915_1572432068791520883_n 12308006_907982889271427_6125183307521075294_o 12400475_10207174498496027_2146951155585014813_n
1910623_10207175335356948_2074430284897485176_n
 .
.
Third Eye
.
.
_MG_4706
.
.
 .
Je suis partie du thème « au delà de l’image » pour créer une idée de cadre comme une fenêtre. J’ai représenté un personnage féminin en buste. Son visage est au centre de l’image et à l’intérieur du cadre. Ses yeux sont bandés et on distingue un troisième oeil (d’où le titre « third eye ») entre les sourcils bien ouvert. Cela signifie qu’il regarde au delà du cadre, au delà de l’image comme un oeil omniscient, conscient et connecté au delà des sens basiques (les yeux sont bandés).
.
.
_MG_4712
.
.
Le personnage porte une couronne, cette oeuvre reprend quelque peu les styles des étendards et des figures de nobles dans la gravure médiévale.  Elle évoque également une carte à jouer, de part la figure de la reine, son format allongé et par le cerné épais et stylisé.
.
.
_MG_4710
 art textile fiber art  _MG_4707 _MG_4708
.
.
J’ai peint une image sur du tissu imprimé que j’ai découpé pour créer une petite fenêtre intérieure. J’ai assemblé le cadre intérieur avec le cadre extérieur avec un travail de crochet assez long et précis. J’ai voulu intégrer cette dentelle faite main.
.
.
_MG_4709  _MG_4711  _MG_4714
.
.
 J’ai ensuite brodé de laines noires épaisses les cheveux du personnage et enfin j’ai brodé de perles et de sequins le troisième oeil qui brille et rayonne vers l’extérieur ajoutant un côté précieux et mystérieux à mon oeuvre.
.
.
_MG_4715
.
.
Work in progress
.
.
Le crochet
.
IMG_20151128_183021
.
La peinture
.
IMG_20151130_125203
.
Les finitions à la laine
.
IMG_20151130_160432
.
La broderie de perles
.
IMG_20151130_191008
.
Les cheveux de laine
.
IMG_20151130_205920
.
.
video d’une partie du processus.
.
.

Mon travail de fiber art dans une exposition en Italie

Mon travail de fiber art dans une exposition en Italie

 

HolyManeFibertArt5

En début d’année, je m’étais rendue en Italie du nord, à Turin et Chieri pour visiter la région et ses musées (et manger des glaces et plein d’autres bonnes choses). J’avais notamment vu l’exposition Tamara de Lempicka, le palazzo Madama ou encore le musée de l’automobile (Fiat est née à Turin).

 

torino_0610

 

Turin travel

 

torino_414

 

C’est ainsi que récemment j’ai exposé un travail textile dans une exposition collective de Fiber Art qui avait lieue du 31 octobre au 15 novembre 2015. J’étais très contente de montrer mon travail à l’international et de renouer avec les liens textiles qui me sont chers et d’avoir une excuse pour passer mes heures à de la broderie. Tout l’été j’ai réfléchi et préparé cette grande toile.

 

HolyManeFibertArt6

 

HolyManeFibertArt1

 

cybele_wip1

 

J’ai voulu donner vie à mes recherches du moment qui étaient centrées autour du thème de Cybele. C’est pourquoi je voulais inclure une silhouette à cornes représentant d’anciennes divinités païennes, le symbole du cube noir brillant que l’on retrouve en alchimie, que j’ai déjà repris et des caractères lydiens, qui ressemblent à des runes mais sont beaucoup plus anciens.

 

HolyManeFibertArt2

 

HolyManeFibertArt4

 

cybele_wip3

 

L’association or et noir est quelque chose de très présent dans mon travail et je voulais l’utiliser, comme pour souligner le caractère sacré de cette pièce.

Plastiquement j’aime le textile, les étendards, la laine, le fil, le doré. Je voulais aussi des matières organiques, c’est pourquoi je suis allée chercher du bois tombé près de chez moi.

 

expo fiber art

 

 

J’ai monté une vidéo de cette balade car j’aime beaucoup cette nature dans laquelle je vis.

/////////////

Vers le bois et l’eau – version uncut from Holy Mane

 

C’était comme puiser de l’énergie habitée par les esprits de la forêt et en faire une Oeuvre d’art. J’ai enlevé l’écorce au couteau pour peu à peu toucher l’aubier, j’ai ensuite poncé les branches petit à petit et enfin attendu que le bois sèche bien pour le peindre en doré. C’était un processus long et magique de transformation.

 

cybele_bois_3

cybele_bois_2870

 

J’ai également tissé les liens permettant d’accrocher les branches de bois. D’abord j’ai tissé aux cartons une bande noire et dorée mais je n’étais pas satisfaite, j’ai recommencé en faisant un tressage qui s’avérait beaucoup mieux. Le tissage est également un processus très long.

 

cybele_wip2

 

Après avoir peint une silhouette à l’acrylique sur le tissu noir, j’ai brodé quelques symboles en fils et d’autres parties en perles et paillettes. J’ai voulu jouer entre le brut et le raffiné en laissant tantôt le fil lâche tantôt en brodant minutieusement des détails subtils en fil doré ou en perles noires. Les fils forment ainsi un rythme, ils sont disposés horizontalement et verticalement comme une portée de musique dans une trame. Ce travail reprend l’idée de la transformation alchimique, ainsi que le lien entre la terre, voire ce qui est sous terre et le ciel ou le divin.

 

HolyManeFibertArt3

Vernissage du 31 octobre 2015 en Italie.

 

expo__7731_

 

expo_9572

 

expo_7733_

 

expo_43925793_n

 

/////////////////

 

Moi devant les portes de l’enfer à Turin.

 

torino_porteenfer_0586

Robe romantique II – shooting

Robe romantique II – shooting

Après avoir expliqué les détails couture de la confection de cette robe, voici les photos du shooting que nous avons fait.

J’ai décidé du stylisme des photos (choix des accessoires, maquillage, décor (un coin près de chez moi dans les Vosges où je vais souvent),…), j’ai posé (ma recherche de modèle s’avère peu fructuante) et j’ai réalisé les retouches. Les photos ont été prises par Laurent Braun avec un Canon 20d.

.

.

robe noire romantique

robenoire_couture627

.

.

robenoire_664

 

.

robenoire_735

.

robenoire_810

.

robenoire_717

.

robenoire_666

 

.

robenoire_676

 

.

.robenoire_693

.

robenoire_694

robenoire_744

 

robenoire_779

robenoire_904

robenoire_720b   robenoire_773

robenoire_907

robenoire_801  robenoire_834b robenoire_835

Robe romantique I – couture

Robe romantique I – couture

J’aime beaucoup la couture, je trouve ça magique de pouvoir créer un produit du début à la fin. C’est ce qui m’a orienté vers le stylisme. C’est vrai que j’aime beaucoup plus créer et dessiner, car le modélisme et l’assemblage demande une maîtrise exigeante qui s’acquiert avec la pratique. J’aimerai faire tant de choses, mais il faut choisir car on n’a que 24h dans une journée et la réalisation d’un vêtement demande beaucoup de temps. C’est pour ça que j’en fais de moins en moins mais je demeure frustrée de laisser tant de beaux projets de vêtements derrière moi.

.

robenoire_couture624

.

.

En rentrant de la convention lolita de Nancy, j’avais des envies de couture plein la tête. Voir ces stands de grands ou petits créateurs m’a redonné ce besoin de coudre des vêtements. J’ai passé une partie du mois d’août à préparer une exposition qui s’est annulée au dernier moment et à préparer la convention lolita, j’avais l’impression de ne pas m’être « reposée » depuis longtemps et je me suis mis mentalement « en vacances » pour réaliser cette robe (tout en préparant septembre riche en nouvelles résolutions). Pour moi réaliser un tel vêtement demande un investissement en temps, que je n’ai pas forcément. Du coup je m’aide de patrons déjà fait accompagnés d’explications.  Je regarde fréquemment les tutos et les patrons qui peuvent m’intéresser sur internet, en brocante ou en magasin.

J’ai pris cette fois le modèle dans un magazine, le Burda du mois de septembre 2015.

 

On y voit une robe « bohème » légère à plastron, dans un tissu fluide à motifs. Elle ressemble aux robes romantiques des années 70, s’inspirant elles mêmes de silhouettes fin XIXème siècle. En gros tout ce que j’aime et en plus ça revient à la mode donc on en voit beaucoup.

.

.

robenoire_couture960

.

.

Seulement voilà, il y a beau y avoir des explications, je les trouve souvent bien obscures, j’ai même du chercher des tutoriaux sur youtube.

.

.

robenoire_couture961

.

.

Pour le plastron, les boutons et les boutonnières, j’ai décidé les de réaliser au crochet. J’ai passé pas mal d’heures à expérimenter une forme de boutons qui me plaisait. On peut voir ci dessous les motifs que j’ai choisis pour le plastron.

.

robenoire_couture609

.

robenoire_couture956

.

.

Copie, découpe et placement du patron.

J’ai choisi un tissu beaucoup plus épais, plus automnal et noir pour jouer les différences de matières tons sur tons avec les dentelles de crochet.

.

robenoire_couture596

.

Le crochet à amidonner pour le plastron.

.

robenoire_couture604

.

.

J’ai appliqué le crochet sur un tissu transparent.

.

robenoire_couture608

.

.

robenoire_couture627

.

.

robenoire_couture629

.

.

Les boutons en crochet et des notes.

.

robenoire_couture620

.

.

robenoire_couture630

.

.

robenoire_couture4

.

.

Ca commence à prendre forme. Viennent les essayages et là c’est le drame.

.

robenoire_couture2

.

Toutes ces heures passées et je ressemble à une patate. Déceptions. Réflexions.  Refaire la ceinture alors que j’ai déjà monté la fermeture à glissière ? J’aurai du me douter de quelque chose en voyant le modèle porter une ceinture sur la photo du magazine. Il faut absolument mettre moins de largeur de tissu (mais ça passe mieux avec de la mousseline), mais je veux garder une certaine ampleur (pour marcher). Je coupe la jupe en deux et décide de mettre la largeur sur la partie inférieure, ça donnera un effet plus joli. Mais il faut surtout arranger cette taille, donc le mieux est d’ajouter un empiècement large.

.

.

Découdre, découdre, mais aussi créer un patron de ceinture.

.

robenoire_couture640

.

.

Le résultat fini par être encore mieux. Et comme j’aime en faire plus, je rajoute des broderies de perles noires sur l’encolure.

.

robenoire_couture643

.

.

Effets de transparence, de dentelle et de broderies.

.

.robenoire_couture5

.

.

Et voilà le résultat final que j’ai déjà montré sur facebook.

.

robe noire romantique.

.

A suivre prochainement une note avec plus de photos du shooting…

 

Exposition à Nancy pour le Modern Doll Fest

Exposition à Nancy pour le Modern Doll Fest
Comme annoncé plus tôt j’ai participé au Modern Doll Fest, l’événement Lolita de l’Est de la France qui a eu lieu le mois dernier près de Nancy.
.
exposition Nancy
.
.
On pouvait voir une exposition de mes peintures, aquarelles et autres illustrations entourée d’autres artistes internationaux et pluridisciplinaires.
.
.
MDF_Holymane_240
MDF_Holymane_399
MDF_Holymane_397
.
J’exposais en exclusivité mon aquarelle « lapins » en m’appropriant un plus grand format sur papier d’Arches.
.
.
MDF_Holymane_401
MDF_Holymane_244
MDF_Holymane_393MDF_Holymane_245
.
Je présentais également un stand de mes créations textiles : bijoux et accessoires en pièces uniques (certains sont disponibles sur ma boutique en ligne) ainsi que des produits dérivés (badges, miroirs, cartes postales, T shirt,…) (disponible sur ce site).
.
.
MDF_Holymane_257
MDF_Holymane_357
MDF_Holymane_358
MDF_Holymane_390
MDF_Holymane_407
MDF_Holymane_355
MDF_Holymane_359
MDF_Holymane_411
.
.
Cet événement fut la première convention lolita de l’Est, il se déroulait dans un endroit magnifique, un grand domaine bordé de verdure et de calme sur 9 hectares et d’anciens bâtiments rénovés comprenant un grand diocèse. Il faisait très beau et très chaud (cela me manque déjà). Je partagerais des photos du Domaine de l’Asnée dans une autre note prochainement.
Cette convention comprenait une exposition, des stands, des boutiques de toute sorte de produits (beauté, vêtements, accessoires, manga, poupées, il y avait même du thé,…), un défilé qui fut le grand moment de la journée et des conférences. Bien sur tout cela avait pour mission de partager ou faire découvrir la culture « lolita » et ses racines japonaises. J’ai déjà pu exprimer combien la culture japonaise et la culture gothic lolita était et reste une influence majeure dans mon travail. J’ai tenté de trouvé mon propre style et de ne pas rendre cette influence trop évidente, mais les connaisseurs le verront dans mon travail.
.
.
MDF_Holymane_412
MDF_Holymane_418
MDF_Holymane_432
 .
.
J’ai également pu participer au défilé et porter une robe que je trouvais très belle. Ma coiffure et mon maquillage était assez sobres et nudes mais j’ai adoré re-défiler. Il faudra juste que je travaille mes poses si la situation se reproduit.
.
.
CG
CG2
.
Je porte une robe de la marque Akane & Alois
https://akane-alois.world.taobao.com/
.
.
MDF_Holymane_322
MDF_Holymane_330
MDF_Holymane_332
MDF_Holymane_334
.
Je garde un bon souvenir de ce séjour à Nancy (même si j’avais peu dormi au final). C’est toujours inspirant et requinquant d’être au milieu de cette effervescence, au point que j’ai voulu reprendre la couture et réussit à finir une robe. Je partagerais des photos bientôt, certaines sont déjà visibles sur ma page Facebook.
.
.
L’événement a largement été relayé par la presse et la télévision, les retours sont positifs, on peut déjà être sur que le rendez vous recommencera l’année prochaine.
.
.
MDF_Holymane_352
.
.

.
.
.
.
MDF_Holymane_437

Dessin de Mode – motifs cristaux

Dessin de Mode – motifs cristaux

En ce moment je tiens une bonne routine et j’espère pouvoir garder ce rythme. L’hiver n’a pas été très positif pour ma vitalité ainsi j’essaie de donner à mon corps une discipline pour le garder en meilleur forme. J’arrive maintenant à me coucher plus tôt, éviter un maximum la nourriture industrielle (grâce à un marché bio de producteurs locaux et un boucher excellent et sympathique), éviter les produits cosmétiques industriels (en utilisant de la pierre d’alun, le low poo au bicarbonate de soude et vinaigre, serviette lavable, démaquillant à l’huile d’olive, baume à lèvre, crème hydratante DIY à base de produits naturels achetés chez aromazone,…), faire 10 à 40 minutes de yoga et éviter de commencer et de finir la journée près d’un écran (et en coupant la wi fi) en lisant du papier, faire le ménage, du jardinage et surtout dessiner.

Panneau d’ambiance :

illustration mode Holy Mane

Je sens que mes séances de modèles vivants ont réussit à me faire progresser en dessin, il faut maintenant que je revienne à dessiner des attitudes et des silhouettes plus personnelles. Je vais vous présenter celles que j’ai dessiné ces derniers jours.

J’ai parlé plusieurs fois et récemment de mon travail de design textile. Celui est notamment disponible chez Spoonflower depuis plusieurs mois. Je vais vous présenter le design textile réalisé dans la continuité de mon travail sur le zodiaque, en intégrant des motifs d’améthystes aux symboles élémentaires et planétaires.

textile Holy Mane

 

 

Motif textile :

amethiste-symboles630px

 

Silhouettes de mode :

 

 

15-06_silhouettecristaux

 

 

 

D’autres dessins réalisés récemment :

 

15-06_silhouetteLav2

Désir de chaleur estivale :

pin-up-ete

pin-up-ete620_

 

 

colliers et bracelets « Futhark »

colliers et bracelets « Futhark »


I have not finished to draw runes on my jewels. This time I would add the wood work. I use pyrography to engrave twice in a pearl those little symbols.

collier_bois_runes_2987

I create a necklace in wood and metal. It represents the 24 runes in the order of the Futhark. I choose to end with the Dagaz one, because I prefer to work with this order.

collier_bois_runes_2969

collier_bois_runes_2972

collier_bois_runes_2977

collier_bois_runes_2984

collier_bois_runes_2990

_MG_3017

collier_bois_runes_2980

 

collier_rune_3132

I’ve updated my online shop, you can buy this necklace here :

http://www.alittlemarket.com/collier/collier_bois_clair_et_metal_futhark-5910727.html

For the while it exist in one unique exemple.

Please note that I’ve  openned a Facebook Page to promote my creation, don’t hesitate to like and share if you want.

https://www.facebook.com/HolyManeUnvolk

I create some bracelets with this wood pearls. Each bracelet has 8 of them, like the 8 runes of one aett. This is why I call them from the nordic god who governed the aett.

The material are wood, rocaille bead and cotton’s string. It is put together with « shamballa » knot. So the size is adjustable.

bracelet_bois_runes_2940

bracelet_bois_runes_2943

The first aett is for Freyr :

bracelet_rune_aettFreyr_3128

available on my shop :

http://www.alittlemarket.com/bracelet/bracelet_bois_et_coton_runes_de_freyr-5913639.html

The second one is for Heimdall :

bracelet_rune_aettHeimdall_3128

http://www.alittlemarket.com/bracelet/bracelet_bois_et_coton_runes_de_heimdall-5913645.html

And the third is for Tyr :
bracelet_rune_aettTyr_3124

 

bracelet_bois_runes_2937

 

 

bracelet_bois_runes_2947