Peinture : Esturgeon

Peinture : Esturgeon

 

Voici une peinture à la gouache sur carton entoilé réalisée en août 2015.

Je voulais représenter certains poissons comme l’esturgeon et la murène suite à une conversation avec mon conseiller occulte.

 

 

peinture esturgeon

J’avais envie d’utiliser une pâte de relief pour créer quelques textures sur la toile. Cela reste subtil en photo, mais se dévoile lorsqu’on observe cette peinture devant soi de plus près.

On voit notamment mon logo Holy Mane, tamponné dans la matière créant quelques motifs subtils.

 

15_08_esturgeon_wip1

Pour cette peinture, j’ai avant tout voulu partir d’une palette de couleurs bien définie, un exercice intéressant dont voici le moodboard.

 

2015-08_roseblushmauve

 

Ensuite, sans trop savoir pourquoi j’ai dessiné ce squelette de cerf.

 

15_08_esturgeon_wip2

 

 

 

15_08_esturgeon_1

 

Voici quelques étapes de la peinture :

 

15_08_esturgeon_wip3

 

J’utilise peu la gouache sur toile ces derniers temps, j’utilise plutôt la peinture à l’huile, mais je voulais faire une peinture qui me prenne moins de temps. (Ma peinture « Lune noire » m’avait pris par exemple 40 heures).

 

 

 

15_08_esturgeon_2

 

J’ai aimé peindre ces poissons dans une palette choisie, mais ce n’était pas si facile et j’ai du faire preuve de grande patience et de persévérance.

 

 

15_08_esturgeon_det

 

J’ai présenté plusieurs fois cette peinture au public, notamment pour l’été des artistes en août 2016.

1608_etedesartistes625

Illustration – Little piggy

Illustration – Little piggy

Aujourd’hui je vous parle d’une de mes illustrations préférée : Little piggy.

Il s’agit d’une aquarelle sur papier 300gr format A3.

15_12_littlepiggy_full

Elle représente une jeune fille dans un style lolita avec des cheveux verts coiffés de tresses et d’une couronne de cristal. Elle tient dans ses bras un petit cochon rose. Le fond est décoratif avec des éléments abstraits à la fois rayonnant et répétitifs. On y retrouve de nouveaux mes fameux cubes qui semblent voler autour de cercles lumineux. On peut voir comment mon obsession des motifs intègre ce dessin.

15_12_littlepiggy_det

 

Pour certains le sujet peut sembler incongru, comment peut on avoir des sentiments pour un animal qui n’est autre qu’un morceau de viande ? Mais pour moi, il est naturel de ressentir des sentiments envers des êtres vivants et même non vivants (vu que je ressens des sentiments devant des oeuvres d’art). Le cochon n’est pas forcément un symbole de « cochonneries » sales et dégoûtantes.

 

15_12_littlepiggy_det3

 

 

Je dessine beaucoup de jeunes filles avec des animaux, je ne sais pas vraiment pourquoi pour tout dire, mais il y a quelque chose de rassurant pour moi à représenter cette connivence mêlée d’affection.

 

 

 

15_12_littlepiggy_det5

 

Voici le processus de réalisation de ce dessin :

1512_illus_littlepig_wip1

1512_illus_littlepig_wip2

 

Les premières couleurs à l’aquarelle.

1512_illus_littlepig_wip3

1512_illus_littlepig_wip4

 

15_12_littlepiggy_det7

J’ai dessiné le fond à part, pour le préparer du mieux que je pouvais.

1512_illus_littlepig_wip6

1512_illus_littlepig_wip5

 

Avec les répétitions et les motifs, je me suis aidée d’un calque pour reporter le fond sur le papier.

1512_illus_littlepig_wip7

 

J’ai utilisé de l’encre dorée pour les épées du fond.

1512_illus_littlepig_wip8

1512_illus_littlepig_wip10

 

1512_illus_littlepig_wip9

15_12_littlepiggy_det2

1512_illus_littlepig_wip11

Cette illustration a été exposé pendant 9 mois dans le salon de thé « Nulle Part Ailleurs » d’Epinal.

npa_5376

npa_5378

15_12_littlepiggy_det6

 

Il faut également exposé à la galerie du Bailli, le 19 au 26 novembre 2016.

 

 

marche de Noel

 

15_12_littlepiggy_det4

 

marchenoel229

 

Cette illustration est disponible en format carte postale, n’hésitez pas à m’écrire si elle vous intéresse.

 

Et voici une video me montrant colorer cette illustration :

 

Peinture à l’huile – Kupala

Peinture à l’huile – Kupala
Pour cette peinture à l’huile, j’avais envie de peindre un endroit près d’une marre. Peindre le paysage et la nature est un exercice et je voulais m’y atteler dans le but de repousser mes limites. Cela fait plus d’un an que le paysage est devenu un sujet pour moi, même s’il n’apparaît souvent qu’en arrière plan d’un personnage. 
.
2015_kupala
.
.
J’avais envie de douceur dans le sujet et d’une saison plein de lumière. J’ai commencé cette peinture en novembre 2015 pour la terminer en février 2016 et l’hiver n’est pas la période la plus agréable alors il me fallait une saison et des couleurs plus douces.
Je n’ai pas eu un parti pris relativement « réaliste » dans le sens où les couleurs ne correspondent pas à la réalité du sujet. Je les ai posé ainsi, au fur et à mesure selon mon « inspiration ». J’aime avoir des relations et des émotions avec des couleurs de tubes de peinture. Je pense que si on enregistrait l’activité de mon cerveau on y verrai des impulsions électriques, il se passe une réelle communication invisible rien qu’à ce stade.
Dans le traitement des herbes, je n’ai pas été « réaliste » non plus c’est à dire que j’aurai peint quelques aplats avec des ombres et des lumières pour un rendu plus « photographique » et atmosphérique, j’ai plutôt quasiment peint les herbes une à une à l’instar des tapisseries mille fleurs médiévales que j’aime beaucoup, telle la Dame à la Licorne.
.
Cluny, Dame à la Licorne, HD
.
.
J’ai glissé quelques cubes sombres pour continuer mes séries de cubes, et y mettre des références alchimiques sur la matière première, même si les cubes sont bien plus que cela.
J’ai composé le personnage en me prenant en photo pour étudier les plis en peinture, dans la video que je partage ici, il s’agit de la peinture du détail des plis de la robe. Le visage n’est pas le mien mais un visage que j’ai trouvé beau, en accentuant le côté juvénile. La faon symbolise ici encore des éléments relatifs à la forêt, l’innocence.
.

.
.
On peut voir différentes étapes de la peinture. Je commence par peindre grossièrement les formes et ensuite je reviens en couches sur elles. Peindre l’ensemble de la toile permet d’avoir une meilleure idée du rapport des couleurs entre elles. Je commence ensuite par le fond et notamment le ciel (quand il y en a un). Après je continue l’arrière plan en descendant. Je peins ensuite le personnage en commençant parfois par le vêtement, ensuite le visage. je fais les yeux et les détails en dernier et ensuite les cheveux dans lesquelles on peut voir des fleurs bleues.
.
16_02_peint_kupala_wipgif
.
.
J’ai toujours un peu de mal à trouver des titres pour mes peintures, autant je peux m’épancher dans de longues explications, autant résumer avec un minimum de mot est parfois difficile.
Alors que j’avais terminé ma peinture mon copain l’a regardé comme si elle lui parlait. Il a « entendu » dans sa tête le mot « Kupala« , non pas qu’il soit schizophrène, mais dans notre approche artistique respective, nous travaillons à développer notre sensibilité, ce qui est souvent confondu dans notre société par les émotions ou encore la « sensiblerie ». La sensibilité est relative aux sens, la vue, l’odorat, etc… Il y a moins la notion de jugement ou d’ego que pour les émotions.
.
16_02_peint_kupala_wip
.
.
On parle parfois de sixième sens qui serait en rapport avec l’intuition. En gros nous cherchons à développer notre intuition par des exercices comme s’il s’agissait de faire des exercices de dessin. Concrètement il peut s’agir pour moi de phases de méditation qui accompagne ma pratique de yoga en me concentrant sur les moindres informations, images, sons qu’on peut avoir. Beaucoup de gens ont des images qui leur apparaissent quand ils ferment les yeux, certaines personnes ont également des sons, moi j’ai aussi des « goûts » étant très portée sur la nourriture. Ce ne sont pas des hallucinations, c’est comme ces images qu’on peut avoir dans la tête. Si vous fermez les yeux et qu’on vous suggère de penser à un tigre, vous aurez surement une image mentale, bref, on peut développer notre esprit à aiguiser nos sens en partant de là. 
Notre société fait totalement l’impasse sur cela alors que le corps et l’esprit humain est capable de tout cela, rien à voir avec des croyances ou de la spiritualité, c’est physique. A partir de ces outils physiques, on en fait ce qu’on veut et c’est là qu’on peut parler de croyances.
.
2016_02_kupala_deco
.
.
Après des recherches, il s’est avéré que Kupala était une déesse slave de la nature. Il n’en avait jamais entendu parlé et ce n’était pas dans ses centres d’intérêts, ils préfèrent faire des recherche sur les démons mais c’est une autre histoire.
Quand je crée, il se passe des choses invisibles tout à fait fascinantes selon moi. Je me sens connectée à quelque chose et poussée par quelque chose, seulement je n’arrive pas encore à comprendre exactement et précisément ce qu’il se passe. Avant Leonard de Vinci me semble t’il, on parlait d’inspiration venant de dieu.
Une théorie discutable serait que j’entre en connexion avec des égrégores (créés par des gens qui « prient » une entité ou l’entité elle même) qui me commandent telle ou telle peinture, dans le but d’avoir des formes matérielles dans ce monde causal. Ayant constaté que cela se passe souvent, je commence à croire en cela. Ca a notamment été très fort quand je faisais mon oeuvre « Kybele« , comme une certitude et quelque chose qui ne vient pas de moi mais qui passe par moi qui me pousse à faire telle chose d’artistique. Beaucoup d’écrivains ont des propos similaires, en peinture on parle d’artistes visionnaires à l’instar de William Blake, mais le terme me gène encore.
Ensuite je pense que si je travaille sur un thème sincèrement (ce que je fais tout le temps), que je m’entoure de lui, que je m’ouvre et me connecte, il se passe quelque chose. Pour ceux qui travaille en magie, en travaillant avec une entité, par exemple une déesse des eaux et de la nature, que l’on s’entoure de ses attributs, symboles etc, si celle ci accepte de travailler avec toi c’est à dire d’établir un échange, elle peut t’offrir sa protection et ses « pouvoirs ». Par pouvoir j’entends des choses probables comme être plus sensible avec le symbole de la lune, être plus guerrière avec le symbole de mars, être plus sévère avec le symbole de saturne etc, il ne s’agit pas – malheureusement – de pouvoir projeter des boules de feu mais d’agir sur des choses déjà présentes en nous. Du coup si vous détestez la nature, je doute qu’il faille choisir de s’associer avec des entités qui l’habite.
.
2016_02_kupala_det
.
.
Evidemment je peux contrôler et refuser cela, je ne suis pas dans le cas de voix que j’entendrai qui me demanderai de tuer des gens, mais j’essaie de m’ouvrir au maximum et laisser mon esprit se faire envahir par des choses proches de ma personnalité, c’est à dire la nature, ou des puissances féminines créatrices. Mais généralement quand on me demande de faire quelque chose que je ne veux pas, je ne le fais pas et les ennemis sont le prix de l’insoumission. Ses ennemis sont alors accueillis par les dieux anciens qui leur chuchotent leurs terreurs dans leurs rêves.

Exposition au marché couvert d’Epinal

Exposition au marché couvert d’Epinal

Bonjour, comme je l’ai déjà mentionné j’ai fait une exposition dans un endroit assez incongru mais non dénué de charme pour autant.

J’ai exposé dans le marché couvert d’Epinal avec quatre ou cinq autres artistes locaux.

 

marchecou_352

 

marchecou_368

 

marchecou_349

 

 

L’événement qui accueillait cette exposition était la « Fashion Night », une des nombreuses initiatives de la ville pour animer le centre ville et les commerces jusque minuit. Ce soir là, la météo n’était pas au rendez vous, mais l’exposition, qui s’est déroulée du 3 au 11 juin 2016 s’est bien passée. Le marché est ouvert chaque jour sauf les dimanches et lundis et accueille les nombreuses personnes qui ont su garder un certain style de vie (opposé au tout industriel) au milieu des étals et des petits bistrots gastronomiques.

 

marchecou_356

 

marchecou_362

 

Le marché couvert est une construction de 1895 par François Clasquin dans le style du pavillon Baltar et rénové en 2007. C’est une époque architecturale et stylistique que j’affectionne assez et je suis contente de pouvoir me balader dans les rues d’Epinal et de voir quelques vestiges de la beauté d’antan. C’est encore plus présent à Nancy qui n’est pas très loin, ville de l’art nouveau.

 

marché couvert Epinal

 

Sur cette ancienne carte postale, on voit les rails de tramways de l’époque, qui n’existe plus.

marché couvert Epinal

 

L’intérieur garde également les structures métalliques et aérées des halles de cette époque et de celle de la Tour Eiffel. Même si le style est devenu beaucoup plus minimaliste par la suite, on trouve ici encore quelques décorations qui donne tout le charme de ce style. Je suis contente d’avoir pu étudier cela pendant mes années d’études d’arts appliqués.

Cette belle architecture est l’écrin qui renferme une des choses qui m’apporte le plus de plaisir dans la vie : la nourriture. J’aime beaucoup rêver devant la variété, les couleurs et les odeurs de ce qu’offre un marché bourgeois de province.

 

 

marchecou_350

 

 

Pour le choix de mes illustrations, je me suis bien sur laissée porter par le thème, qui n’est qu’un thème majeure et perpétuelle pour moi : l’art et la mode.

J’ai privilégié mes dessins de mode, qui sont peut être des illustrations que le grand public n’a pas toujours l’habitude de voir, surtout au milieu des choux et des carottes.

 

J’ai exposé des originaux (Signe des mains) et imprimé sur grands formats (1m x 60 cm) deux autres illustrations réalisées cette année.

 

 

marchecou_358

 

exposition marché couvert Epinal

 

15_08_fingers-global

 

 

marchecou_360

 

marchecou_359

Dark romantic Ispahan. 

160209_fashionillus_boheme720px

 

marchecou_374

Illustration aux feutres : walk man for sitting girl.

160402_illus_pastelolita

 

J’ai imprimé sur format A3 une composition réalisée il y a plusieurs années d’une collection Louis Vuitton réalisé à l’aquarelle, au stylo et au crayon.

 

 

marchecou_367

 

marchecou_365

 

110317_fahillLV_720px

 

Et J’ai présenté une aquarelle que j’ai réalisé cette année de la collection Chanel printemps été 2016, avec notamment Kendall Jenner à droite.

 

Chanel

 

marchecou_353

 

J’ai également présenté ma peinture « little horse » présentée récemment.

peinture little horses

marchecou_363

 

Et voici une petite vidéo de l’ambiance.

 

 

Peinture – Little horses

Peinture – Little horses

Toujours légèrement en retard pour présenter sur mon blogue mes illustrations. J’ai réalisé celle ci l’année dernière et je l’aime beaucoup.

.

 

peinture little horses

 

 

.

.

J’aimerai continuer à aller dans ce sens et mêler la précision des traits du visage et la stylisation plus libre de celle des cheveux tout en ajoutant un fond inspiré de mes recherches en pattern design.

Je l’ai réalisé à la peinture à l’eau, aquarelle principalement et reprend un peu le principe de « Serpentine » dans les lignes claires au pinceau, la palette de couleur restreinte, l’aquarelle et le fond décoratif.

——

 

J’ai inclus un motif de cheval, pour cela je l’ai gravé dans une gomme et imprimé sur le papier.

 

2015_08_littlehorses_wip

.

.

On retrouve également des motifs récurrents comme le cube, les cristaux et des symboles plus ou moins astrologiques. Le cheval a ici un symbole de protection et rappelle le signe du sagittaire, sensé m’encourager à aller vers mes projets.

.

2015_08_littlehorses_det

.

.

On peut dire que cela a plutôt bien marché car j’ai exposé cette peinture récemment au marché couvert d’Epinal avec d’autres artistes illustres locaux. Cette exposition fait d’ailleurs parti d’une longue liste qui s’est écrite cette année. J’en reparlerai prochainement.

.

 

exposition marché couvert Epinal

.

2015_littlehorses_deco

Exposition et misogynist’s nightmare

Exposition et misogynist’s nightmare

Retour sur le vernissage de l’exposition à la galerie du Bailli pour le salon des Indépendants 2016 de l’Académie d’Arts Plastiques d’Epinal.

.

1606_bailliinde92

.

.
Tout d’abord une petite présentation, l’académie d’arts plastiques n’est pas une école, car on me croit souvent « étudiante de cette académie », c’est une association ouverte à tous rassemblant divers artistes et amateurs de tous âges à travers différents ateliers, comme la peinture, la gravure, la photographie etc… Je co-anime moi même un atelier sur les arts textiles appelé Fiber Art Epinal. Cette académie existe depuis plus de 50 ans et organise des expositions à thèmes. Cette année le thème était « sens dessus dessous ».

.

peinture visage Holy Mane

.

13330941_899566333499149_3297550545924767181_n

 .

.

J’ai décidé de présenter trois dessins à l’encre de Chine sur peinture comme un triptyque.

J’ai tout simplement pris le parti de dessiner des visages féminins dans tous les sens, donnant un aspect « sens dessus dessous ».

.

dessin visages Holy Mane

.

.

J’aime beaucoup dessiner ce genre de visages dans un trait fin. J’ai d’abord créé un fond de couleurs douces et pastelles à l’aquarelle sur lequel j’ai enchevêtré ces visages.

Je dessine la plupart du temps à partir de modèle de visages qui me plaisent et m’inspirent, généralement issus de mannequins type agence. J’aime beaucoup ce style et j’ai remarqué qu’il était loin de faire l’unanimité. Et finalement cela donne un intérêt encore plus grand à mon besoin de dessiner cela.

.

1606_misogWIP

.

.

.

1605_misogynistsnightmare_det2

.

.

Une fois mon dessin terminé, je l’ai appelé « Misogynist’s nightmare » car je trouvais justement que ça pouvait constituer tout ce que déteste les hommes qui n’aiment pas les femmes ou ne les aime qu’en tant qu’objets à posséder ou êtres inférieurs, avec moins de droits qu’eux (et souvent plus de devoirs). Cela peut paraître cliché, mais je ressens souvent cette pression misogyne autour de moi au travers de réflexions que j’entends, même quand elles ne me sont pas adressées directement. Non seulement cela m’agace, mais je trouve que philosophiquement c’est une façon de voir la vie opposée à la mienne et mes idéaux.

.

grand prix de la ville d'Epinal 2016

13331034_899566166832499_3604323639321357951_n

exposition Epinal

13346759_899566103499172_2587089206746735995_n

.

.

Du coup quand ce dessin a reçu un prix le soir du vernissage, cela avait encore plus de valeur. Comme le fait d’affirmer le droit à l’existence de certaines femmes, dans leur fragilité, sensibilité, délicatesse et mystère. Je suis vraiment favorable à la sensibilité (des femmes et des hommes) et du coup totalement opposée au fait que celle ci soit sans arrêt persécutée, attaquée ou abusée.

.

1606_bailliinde90

.

.

J’ai longtemps fréquenté des personnes qui aimaient également la sensibilité, mais qui ne l’aimait que pour la dominer. Ce qui n’est pas mon propos. Si je dessine des personnages aux allures ingénues, romantiques ou tristes, ce n’est jamais pour exciter le bourreau mais au contraire pour leurs droits d’exister en tant que telles (et non objet de quelqu’un). Je pense également qu’un sujet romantique au sens allemand, ne doit pas systématiquement se conformer à l’image de bonheur factice. Beaucoup de gens préfèrent des images de femmes souriantes, mais personnellement j’y vois souvent des présentations powerpoint ennuyants dans des bureaux de communication de publicitaires.

Je pense sincèrement qu’une civilisation raffinée, éduquée et cultivée est plus épanouissante et riche que lorsqu’on prône des valeurs de barbarie, de violence gratuite, matérielles, de mensonges et d’abus en tout genre. En revanche je suis totalement pour défendre mes valeurs par la violence, car pour moi la défense n’est pas gratuite. J’ai été trop longtemps dans le pardon des bourreaux et l’accablement des victimes comme on me l’a bien appris sagement et franchement ça ne m’a jamais amené à quelque chose de positif mais maintenant c’est oeil pour oeil et dents pour dents. On peut tout à fait être sensible et combattant.

.

sens dessus dessous visage

.

1606_sensdessus1

.

1606_sensdessus

.

.

Mes deux autres dessins à l’encre de Chine sur peinture aquarelle et acrylique peuvent se présenter dans deux sens : haut et bas (au lieu de multiples pour « misogynist’s nightmare »). Cela peut évoquer la figure du personnage de cartes à jouer que j’aime assez. J’ai aimé me concentrer sur le trait, dans le fait de réunir les deux têtes par une ligne simple et fluide, donnant un caractère abstrait dans les visages pourtant bien détaillés donc réalistes.

.

Holy Mane aquarelle dessin

.

.

L’exposition avait lieu à la galerie du Bailli d’Epinal. Elle démarrait le 3 juin 2016 et finissait le 11. Lors du vernissage j’ai remporté le troisième prix correspondant au prix « Espoir ». Ce qui était une totale surprise et pris comme un encouragement voire un désir de voir mon travail s’épanouir.

.

1606_bailliinde84

.

13339663_899566373499145_2911050899911166614_n

13339696_899566143499168_486616068969662453_n

.

.

1606_bailliprix2

.

1606_bailliinde88

1606_bailliinde91

.

1606_bailliinde95

.

1606_bailliinde98

 .

A partir de mon dessin j’ai mélangé grâce à une application différentes images « populaires » ce qui donne des effets à la fois amusant et inquiétant (je ne pensais pas que la vague d’Okusai donnerai un telle effet quelque peu inquiétant.)

 

 

 

1605_misogynistsnightmare_det1

 

160616_ostagrangry

 

160616_ostagrhokus

 

Les photos du vernissage sans copyright ont été réalisé par Skapal.

Exposition dans un salon de thé

Exposition dans un salon de thé

Vous l’avez peut être vu sur facebook, j’expose en ce moment dans un salon de thé d’Epinal situé place Goëry juste à côté de la Basilique, je pense même que les murs de pierres sont communs aux deux endroits, notamment en ce qui concerne le sous sol très intimiste, ce qui offre un cadre vraiment agréable pour les amoureux d’histoire et d’authenticité.

.

.

NPA-int_gemi-rmont237

.

La terrasse permet également de se poser au coeur de la vieille ville sur une place juste en face de l’office du tourisme et pas très loin  du Centre Culturel.

.

.

NPA_182

NPA_198

NPA_ext_mont230

.

Cet endroit est un bel endroit, calme avec un design soigné et réfléchi, on peut y déjeuner les midi des plats faits maison, des gâteaux et boire un large choix de boissons avec évidemment du thé. Je suis très contente de voir mes illustrations sur ses murs, surtout que j’ai pu y mettre de grands formats et l’accueil convivial du patron rend la chose encore plus agréable. Je n’ai pas réussi à sélectionner peu de photos tellement il y a de jolis angles et une belle ambiance de tous les côtés.

.

.

NPA_163

NPA_int_canc147

NPA_int_gemi_pieu135

NPA_int_canc_pieu_portr154

NPA_int157

.

On peut voir mes illustrations depuis le 4 mai et cela jusqu’au 4 juin, ce qui laisse le temps à chacun de pouvoir venir profiter. Cela fait qu’au 3 juin, j’exposerai dans quatre lieux à la fois d’Epinal, ce qui est une bonne nouvelle pour faire connaître mon travail.

.

.

NPA_int_canc_pieu_portr148

NPA_int159

NPA_int_gemi_pieuv137

NPA_int165

NPA_int_gemini155

NPA_int158

NPA_int-canc132

NPA_int160

NPA-int_gemi-rmont238

NPA_int_gemi-monta-243

NPA_int_gemi-monta-170

NPA_161

.

Voici le flyer que j’ai réalisé, il suit les couleurs principales du lieu et reprend l’illustration phare de l’exposition.

 

 

exposition salon de thé

 

 

NPA_190

 

NPA_192

 

NPA_ext_234

 

 

NPA_ext188

 

NPA_ext220

 

NPA_ext227

 

 

 

 

exposition

 

 

 

On peut y voir mes grands tirages 70×100 cm extraits de la série « zodiaque », le Gémeaux et le Cancer

mon aquarelle : « pieuvre », ma peinture à l’huile « montagne » et une aquarelle exclusive « little piggy ».

 

 

15_12_littlepiggy_full

 

J’ai fait des tirages cartes postales de cette illustration, merci de m’écrire si cela vous intéresse.

Exposition Holy Mane.

Jusqu’au 4 juin, Nulle part ailleurs, Epinal.

Illustration de mode au feutre

Illustration de mode au feutre

Voici une illustration que j’ai coloré au feutre à alcool.

J’ai commencé à utiliser ces feutres il y a une vingtaine d’année avec mes cours d’arts appliqués. Ils durent plus longtemps que des feutres classiques à condition d’en prendre soin, comme par exemple utiliser le bon papier (papier à rough par exemple ou 70g lisse), ne pas presser la pointe comme des brutes comme je vois souvent et les reboucher à chaque fois évidemment. Ils ont généralement une large palette de nuances permettant de réaliser de beaux dégradés. Certains sont rechargeables et ils ont un certain coût (en tout cas pour moi). C’est pratique à transporter (par rapport à l’aquarelle) donc idéal pour croquer avec des couleurs.

 

 

 

 

illustration illustratrice illustrateur freelance

 

Voici une video réalisée de cette illustration, j’espère qu’elle vous plaira et vous donnera envie de dessiner.

 

 

 

J’ai ensuite scanné mon illustration et retouché quelques détails pour lui donner une ombre et un motif sur la robe.

J’utilise différentes marques de marqueurs ou feutres, notamment :

– Twin Tip de Magic Marker

– Tria de la marque Pantone by Letraset

– Promarker également de Letraset

– Touch de ShinHan Art, une marque coréenne

– PITT artist pen de Faber Castell mais je trouve qu’ils s’usent vite

– Copic

Et vous, quelles sont vos marques de feutres préférées ?

 

Surface Pattern Design – Ispahan

Surface Pattern Design – Ispahan

 

 

Voici un pattern design que j’aime beaucoup.

 

tissuispahan_5088

 

A tel point que je m’en suis commandée quelques mètres. J’ai voulu créer une répétition différente de mes habituelles « répétition aléatoires » en utilisant la symétrie avec une inspiration Art & Craft. Je répète souvent à quel point j’adore William Morris, mais j’essaie de dessiner des designs plus contemporains, pourtant il existe une niche assez fervente du style Art & Craft (notamment les clients des éditeurs House of Hackney).

 

tissuispahan_IG2

 

J’ai eu en tête le titre « Ispahan », probablement par rapport à des modèles de tapisseries orientales où les ornements sont très riches et fins. J’ai donc dessiné des entrelacs, des lianes végétales, des symboles et autres motifs floraux. Ayant en tête un design pour moi même, je n’ai pas hésité à mettre des symboles plus personnels comme mon logo, la croix de Lorraine où le pentagramme, ce dernier symbolisant pour moi mon travail spirituel sur la Voie de la Main Gauche. Le rose pâle également est définitivement une couleur que j’adore si vous ne l’aviez pas encore compris.

 

tissuispahan_5096

 

On me demande parfois si je vends mes tissus, j’ai créé une petite vidéo pour expliquer mon travail de créateur textile ou pattern designer et montrer quelques modèles déjà disponibles au public. Je dessine des motifs, mais je n’imprime pas moi même, industriellement mes tissus, je les fais imprimer par des entreprises spécialisées dans ce domaine, qui ont de grosses machines capables d’imprimer un grand nombre de designs. Je commande généralement chez Spoonflower, chez qui j’ai une boutique virtuelle. N’hésitez pas à y faire un tour, il y a un choix incroyable de motifs.

 

 

 

 

 

Ici on voit les déclinaisons de ce motif dans différentes gammes de couleurs. Laquelle préférez vous ?

 

 

 

motif textile

 

 

Dès que j’ai reçu ce tissu, j’ai fait mes premières photos :

 

tissuispahan_IG

 

 

J’ai dessiné des illustrations de mode en intégrant ce motif, je vais les montrer dans une prochaine note, mais vous pouvez déjà voir les vidéo de ces dessins sur ma chaine Youtube. N’hésitez pas à aimer, partager ou vous abonner.

 

pattern design

 

tissuispahan_5092

trend : pastel colors for dark skin

trend : pastel colors for dark skin

Cela fait un bon moment que le rose pastel est ma couleur préférée. J’aime en mettre dans mes illustrations, autour de moi etc… Mais je n’en porte pas, ni d’autres couleurs pastels ni même le blanc car je trouve que ça ne va pas avec mon teint bronze olive.

.

.

15_09_dessinmode2

.

.

A force de voir ces jolies couleurs dans le prêt à porter ou la haute couture, je trouve qu’avec une peau bronzée, cela ajoute une note contemporaine assez intéressante. J’aime encore plus lorsqu’il s’agit d’effet de dentelles. Du coup je vais tenter de porter ces couleurs, enfin peut être.

J’avais reçu en flash cette tenue dans ma tête un soir (crayon, stylo plume, aquarelle) :

.

15_09_dessinmode4

.

.

15_09_dessinmode3

.

.

C’est je pense Burberry qui m’a le plus inspiré inconsciemment.

.

.

illustration pastel dark skin

 

 

.

.

Une seconde illustration (on était à la fin de l’été et je n’avais pas envie de passer en automne) :

.

15_09_dessinmode6

.

15_09_dessinmode5

.

PS : Je ne suis pas sponsorisée par Kiko (malheureusement) mais ce sont les produits de maquillage que j’utilise. Ils sont d’un bon niveau qualité prix, leurs packagings sont beaux et contrairement à Sephora où les videurs et les vendeuses me font bien comprendre que je ne fais pas partie de leur clientèle désirable, leurs petits corners, même situés en centre commerciaux (beurk) ne sont pas autant prétentieux. (Sérieusement chez Sephora and co ils recrutent leur personnel selon un plan marketing alliant snobisme cheap et beaufitude ?). Ah et puis c’est italien et j’ai décidé que c’était un beau pays jusqu’à préférer parfois le made in Italia au made in France…

.

.

Pour illustrer cette tendance pastel portée avec style sur des peaux sombres ou métissées, voici quelques exemples :

.

.

 

15_09_pasteldarkskin_prada

.

.

15_09_pasteldarkskin3

 

Halloween wallpaper + freebie

Halloween wallpaper + freebie

J’ai dessiné quelques illustrations pour Halloween, c’est la première fois que je le fais, j’aime de plus en plus cette fête. Avant je n’aimais pas trop son côté faussement festif, commercial et cliché mauvais goût. « Pas besoin d’excuse pour être vêtue comme une soit disant freak » (ou communiquer avec les morts), n’en déplaisent aux remarques de l’homme du métro : oui ! c’est tous les jours Halloween.

Et finalement on trouve de moins en moins de freaks en France, le ménage a été fait, un jour j’irai rejoindre ces fous, mais pour le moment voici mon travail :

Un moodboard ou panneau de tendance du thème avec une prédilection pour l’ancien, on ne se refait pas, des illustrations et des photos vintages.

.

.

 

hallowe-moodboard

 

 

 

.

.

Des recherches couleurs.

J’oscillais entre les combinaisons connues noir-orange et quelque chose de moins évident. J’ai noté la présence de vert dans les anciennes illustrations, car le vert a longtemps été associé au diable et aux créatures surnaturelles. J’ai donc pris le défi de l’utiliser.

.

.

halloween nuancier

.

.

J’ai dessiné des personnages à la fois mignons et sexy avec la sorcière rousse, le chat noir, le fantôme (toute ressemblance avec des personnes réelles existantes est fortuite…) et le squelette sortant de son cercueil. J’ai utilisé la gouache pour colorer ces dessins, je me remets à ce medium c’est à la fois difficile et stimulant.

.

.

 

 

perso1

 

 

.

perso2

 

 

 

.

.

Voici enfin les motifs répétés.

Je travaille de plus en plus dans cette logique de motifs. J’y retrouve mes recherches textiles, graphiques, mes intérêts pour le vêtement, mes expériences en tissage, crochet, jacquard réunies. Le motif répété sert à être imprimé sur du textile pour l’habillement mais aussi les accessoires (trousses, porte feuille, literie), il peut se faire imprimer en papier peint pour la maison, papier cadeau, mais aussi carnets, papeterie ou packaging produit. J’adore regarder tout autour de moi et en voir partout, du carrelage en passant par l’intérieur des voitures (c’est pour ça qu’on croit souvent que je suis sur une autre planète, mais j’observe juste beaucoup plus intensément cette planète).

.

.

J’ai réalisé trois propositions de couleurs : couleur brume chaude, jaune lanterne et blanc. Si cela vous intéresse vous pouvez télécharger gratuitement (freebie) la version brume soit pour utiliser en fond d’écran ou plutôt pour imprimer.

.

 

presentation1

presentation2

 

 

.

Belles fêtes à tous, en espérant que les esprits ne soient pas trop taquins avec vous.

 

free desktop wallpaper halloween

clic on the image for the freebie

 

peinture à l’huile « Fille et montagne »

peinture à l’huile « Fille et montagne »

Depuis quelques temps, j’essaie de plus travailler les couleurs. Il y a vraiment des teintes qui me donnent des émotions vibrantes et l’association de couleurs est comme un langage particulier.

2015-fillemontagne_vue2

2015-fillemontagne_det1

2015-fillemontagne_vue4

J’observe donc encore plus tout ce qui m’entoure (c’est pourquoi les intérieurs unis blancs ou gris m’ennuie). En ce moment j’adore observer le ciel et les variations du soleil dans les nuages, je réfléchis à la manière d’enregistrer cela. Je regarde ces teintes discrètement pour ne pas alimenter le cliché des « artistes déconnectés de la terre », qui ont « la tête dans les nuages », alors que justement mon cerveau capte un maximum d’informations, mes yeux analysent les couleurs et les formes dans le but de pouvoir retranscrire cela sur papier ou toile tellement cela me parait plus excitant que le dernier buzz à la mode sur facebook.

peinture huile fille montagne    2015-fillemontagne_vue3

 

 

Work in progress

Etapes de créations :

2015-05_fillemontagneWIP

2015-05_fillemontagneWIP2

 

2015-fillemontagne_vue1

A la fin de l’hiver dernier, je suis passée en Suisse et j’ai observé avec attention les montagnes. Elles me paraissaient également fascinantes et c’est pour cela que j’ai voulu en peindre. Cette peinture à l’huile sur carton entoilé et encadré a été exposé lors des Imaginales à l’hôtel Kyriad d’Epinal en mai 2015, je n’avais pas encore pris le temps de le montrer plus en détail.

 

exposition Holy Mane Hotel Kyriad

campagne d’annonce GUCCI A/H 12.13

Image

J’aime beaucoup les couleurs chaudes et fauves et l’atmosphère romantique et orientaliste de ces photographies, les matières brillantes, dorées, de bois d’acajou, de tissus brochés, de motifs léopard et de fleurs, même si je ne suis pas certaine des poses  faussement détendues et lascives des modèles. Cela me fait penser à Saint Laurent des années 70, au parfum Opium que j’adore, aux décors de Biba, à des peintures de Delacroix. Ce ne sont pas les seules photos qui traitent de cette atmosphère, mais c’est excitant de voir que cela revient au goût du jour pour l’hiver 2012.

Image

Image

Image

1977 pour celles qui s’adonnent au glamour.

Image

Jerry Hall photographiée par Helmut Newton à l’occasion du lancement du parfum.