Illustration – lipstick in a park

Illustration – lipstick in a park

Voici une illustration réalisée l’été 2016 sur un cahier A4 avec de l’aquarelle.

 

 

crayonne et aquarelle

Le crayonné et la mise en couleur à l’aquarelle.

 

16_lipstickonabank_wip

Vous pouvez suivre les étapes de cette illustration dans ma vidéo, sous fond d’images d’Epinal.

 

Illustration – Muse d’Automne

Illustration – Muse d’Automne

Je vous montre les détails d’une illustration qui a plus d’un an et qui a déjà pu être visible au public cet été dans une exposition.

 

1512_musedautomne

 

1607_Bourbonne512

 

Je l’ai appelé « Muse d’automne ». C’est le visage de Laura Hanson Sims qui m’a inspiré. J’aime beaucoup suivre les sites de jolies filles ou de mannequins. Je lis souvent que les filles se prenant en photo sont agaçantes, mais pour moi c’est une source d’inspiration très pratique. J’aime particulièrement voir les visages, j’y vois des expressions de beauté et de grâce qui laissent insensibles la plupart des gens. Vous pourrez voir en vidéo quelques moments de la mise en couleur de ce portrait.

 

 

J’ai commencé le dessin au crayon :

1511_musedaut_wip3

 

1511_musedaut_wip2

 

1511_musedaut_wip1

 

1511_musedaut_wip5

 

Les végétaux autour de moi m’ont beaucoup inspiré. Ce sont des feuilles que j’ai photographié ou ramassé. Leurs couleurs, qui se déploient en automne ont un effet remarquable pour moi. La nature est une source d’inspiration incroyable.

 

1511_musedaut_wip5

 

Exposition à Bourbonne les bains.

 

Centre Borvo exposition

 

1607_Bourbonne504

 

J’ai réalisé cette peinture le vendredi 13 novembre 2015. La veille nous étions sorti en promenade en forêt et cela m’avait fait beaucoup de bien, hélas le soir, je restais traumatisée par les nouvelles. Les attentats du bataclan m’ont fortement touchée, j’ai encore du mal à tout décrire tant au niveau des terroristes que de mon état malsain à vouloir m’imprégner du flux toxique d’informations et d’interprétations, notamment sur les réseaux sociaux. Les mois précédents, je m’orientais vers un style plus naïf, et suite à ça j’ai eu besoin de reprendre un style beaucoup plus détaillé et au trait et cloisonné.

 

 

 

 

exposition Holy Mane    x

Marché de Noël de Plombières les Bains

Marché de Noël de Plombières les Bains

J’ai visité Plombières les bains, une ravissante ville perdue dans une vallée des Vosges aux accents de parfums du passé.

 

plombiere389

 

plombiere396

 

plombiere394

 

On sent une belle activité XIXème siècle entre architecture Second Empire et Arts Nouveaux. Comme son nom l’indique la ville est réputée pour ses thermes d’eaux chaudes.

 

plombiere409

 

 

 

 

 

 

plombiere407

 

Plombiere

 

plombiere415

 

plombiere410

 

J’aime bien ces petites animations de « fermes », je suis comme une enfant devant les animaux.

 

Quelques images video :

 

 

On trouve trace également d’exploitation de ces eaux dès la période gallo romaine.

Comme beaucoup de ville thermale, on y trouve un casino, qui a pris place dans l’ancienne gare, construite en 1878 et fermée un siècle plus tard. A l’époque on pouvait rejoindre Paris en 6h.

 

plombiere403

 

plombiere424

 

plombiere420

 

plombiere423

 

plombiere444

 

 

Malheureusement, malgré une activité présente concernant des galeries d’art et d’antiquité, la population semble baisser et abandonner les belles demeures.

 

 

 

 

 

plombiere397

 

plombiere429

plombiere439

 

plombiere449

plombiere452

plombiere453

plombiere454

plombiere456

plombiere457

plombiere463

plombiere465

plombiere467

plomiere419

 

Peinture aquarelle – « Marre »

Peinture aquarelle – « Marre »

 

Voici une aquarelle réalisée l’automne dernier.

marre232

Je me suis inspirée d’une personne dans une marre menaçante.

La nature m’inspire beaucoup notamment une petite marre près de chez moi à qui je rends visite quelque fois. Il semble y voler quelques créatures invisibles et cela donne naissance à des herbes hautes, des feuillages et des fleurs harmonieusement mis ensemble.

marre112

marre_162828

Je regarde l’environnement aussi avec des yeux de pattern designer, je chasse le motif, le dissèque et m’en inspire ouvertement. Rien de mieux qu’une balade pour voir toutes les textures, les matières et les couleurs nous donner envie de les imiter.

Voici donc quelques photos de la marre, qui inspire fortement pour des motifs camouflages.

 

marre

marre_162345marre_162403marre_162418

 

Voici des étapes du dessin.

 

 

marre16-16.09

 

J’ai filmé un court instant du dessin au pinceau et à l’encre :

 

 

 

 

 

 

 

 

.

marre091marre095marre096

 

Un détail

15-09_aqua-marre-det

marre114marre156marre456marre

 

15-09_aqua-marre_1

Peinture à l’huile – Kupala

Peinture à l’huile – Kupala
Pour cette peinture à l’huile, j’avais envie de peindre un endroit près d’une marre. Peindre le paysage et la nature est un exercice et je voulais m’y atteler dans le but de repousser mes limites. Cela fait plus d’un an que le paysage est devenu un sujet pour moi, même s’il n’apparaît souvent qu’en arrière plan d’un personnage. 
.
2015_kupala
.
.
J’avais envie de douceur dans le sujet et d’une saison plein de lumière. J’ai commencé cette peinture en novembre 2015 pour la terminer en février 2016 et l’hiver n’est pas la période la plus agréable alors il me fallait une saison et des couleurs plus douces.
Je n’ai pas eu un parti pris relativement « réaliste » dans le sens où les couleurs ne correspondent pas à la réalité du sujet. Je les ai posé ainsi, au fur et à mesure selon mon « inspiration ». J’aime avoir des relations et des émotions avec des couleurs de tubes de peinture. Je pense que si on enregistrait l’activité de mon cerveau on y verrai des impulsions électriques, il se passe une réelle communication invisible rien qu’à ce stade.
Dans le traitement des herbes, je n’ai pas été « réaliste » non plus c’est à dire que j’aurai peint quelques aplats avec des ombres et des lumières pour un rendu plus « photographique » et atmosphérique, j’ai plutôt quasiment peint les herbes une à une à l’instar des tapisseries mille fleurs médiévales que j’aime beaucoup, telle la Dame à la Licorne.
.
Cluny, Dame à la Licorne, HD
.
.
J’ai glissé quelques cubes sombres pour continuer mes séries de cubes, et y mettre des références alchimiques sur la matière première, même si les cubes sont bien plus que cela.
J’ai composé le personnage en me prenant en photo pour étudier les plis en peinture, dans la video que je partage ici, il s’agit de la peinture du détail des plis de la robe. Le visage n’est pas le mien mais un visage que j’ai trouvé beau, en accentuant le côté juvénile. La faon symbolise ici encore des éléments relatifs à la forêt, l’innocence.
.

.
.
On peut voir différentes étapes de la peinture. Je commence par peindre grossièrement les formes et ensuite je reviens en couches sur elles. Peindre l’ensemble de la toile permet d’avoir une meilleure idée du rapport des couleurs entre elles. Je commence ensuite par le fond et notamment le ciel (quand il y en a un). Après je continue l’arrière plan en descendant. Je peins ensuite le personnage en commençant parfois par le vêtement, ensuite le visage. je fais les yeux et les détails en dernier et ensuite les cheveux dans lesquelles on peut voir des fleurs bleues.
.
16_02_peint_kupala_wipgif
.
.
J’ai toujours un peu de mal à trouver des titres pour mes peintures, autant je peux m’épancher dans de longues explications, autant résumer avec un minimum de mot est parfois difficile.
Alors que j’avais terminé ma peinture mon copain l’a regardé comme si elle lui parlait. Il a « entendu » dans sa tête le mot « Kupala« , non pas qu’il soit schizophrène, mais dans notre approche artistique respective, nous travaillons à développer notre sensibilité, ce qui est souvent confondu dans notre société par les émotions ou encore la « sensiblerie ». La sensibilité est relative aux sens, la vue, l’odorat, etc… Il y a moins la notion de jugement ou d’ego que pour les émotions.
.
16_02_peint_kupala_wip
.
.
On parle parfois de sixième sens qui serait en rapport avec l’intuition. En gros nous cherchons à développer notre intuition par des exercices comme s’il s’agissait de faire des exercices de dessin. Concrètement il peut s’agir pour moi de phases de méditation qui accompagne ma pratique de yoga en me concentrant sur les moindres informations, images, sons qu’on peut avoir. Beaucoup de gens ont des images qui leur apparaissent quand ils ferment les yeux, certaines personnes ont également des sons, moi j’ai aussi des « goûts » étant très portée sur la nourriture. Ce ne sont pas des hallucinations, c’est comme ces images qu’on peut avoir dans la tête. Si vous fermez les yeux et qu’on vous suggère de penser à un tigre, vous aurez surement une image mentale, bref, on peut développer notre esprit à aiguiser nos sens en partant de là. 
Notre société fait totalement l’impasse sur cela alors que le corps et l’esprit humain est capable de tout cela, rien à voir avec des croyances ou de la spiritualité, c’est physique. A partir de ces outils physiques, on en fait ce qu’on veut et c’est là qu’on peut parler de croyances.
.
2016_02_kupala_deco
.
.
Après des recherches, il s’est avéré que Kupala était une déesse slave de la nature. Il n’en avait jamais entendu parlé et ce n’était pas dans ses centres d’intérêts, ils préfèrent faire des recherche sur les démons mais c’est une autre histoire.
Quand je crée, il se passe des choses invisibles tout à fait fascinantes selon moi. Je me sens connectée à quelque chose et poussée par quelque chose, seulement je n’arrive pas encore à comprendre exactement et précisément ce qu’il se passe. Avant Leonard de Vinci me semble t’il, on parlait d’inspiration venant de dieu.
Une théorie discutable serait que j’entre en connexion avec des égrégores (créés par des gens qui « prient » une entité ou l’entité elle même) qui me commandent telle ou telle peinture, dans le but d’avoir des formes matérielles dans ce monde causal. Ayant constaté que cela se passe souvent, je commence à croire en cela. Ca a notamment été très fort quand je faisais mon oeuvre « Kybele« , comme une certitude et quelque chose qui ne vient pas de moi mais qui passe par moi qui me pousse à faire telle chose d’artistique. Beaucoup d’écrivains ont des propos similaires, en peinture on parle d’artistes visionnaires à l’instar de William Blake, mais le terme me gène encore.
Ensuite je pense que si je travaille sur un thème sincèrement (ce que je fais tout le temps), que je m’entoure de lui, que je m’ouvre et me connecte, il se passe quelque chose. Pour ceux qui travaille en magie, en travaillant avec une entité, par exemple une déesse des eaux et de la nature, que l’on s’entoure de ses attributs, symboles etc, si celle ci accepte de travailler avec toi c’est à dire d’établir un échange, elle peut t’offrir sa protection et ses « pouvoirs ». Par pouvoir j’entends des choses probables comme être plus sensible avec le symbole de la lune, être plus guerrière avec le symbole de mars, être plus sévère avec le symbole de saturne etc, il ne s’agit pas – malheureusement – de pouvoir projeter des boules de feu mais d’agir sur des choses déjà présentes en nous. Du coup si vous détestez la nature, je doute qu’il faille choisir de s’associer avec des entités qui l’habite.
.
2016_02_kupala_det
.
.
Evidemment je peux contrôler et refuser cela, je ne suis pas dans le cas de voix que j’entendrai qui me demanderai de tuer des gens, mais j’essaie de m’ouvrir au maximum et laisser mon esprit se faire envahir par des choses proches de ma personnalité, c’est à dire la nature, ou des puissances féminines créatrices. Mais généralement quand on me demande de faire quelque chose que je ne veux pas, je ne le fais pas et les ennemis sont le prix de l’insoumission. Ses ennemis sont alors accueillis par les dieux anciens qui leur chuchotent leurs terreurs dans leurs rêves.

Surface pattern design – Sedna’s children

Surface pattern design – Sedna’s children

Je travaille depuis plusieurs semaines sur un thème dont je viens de réaliser un motif répété (pattern design). On y voit des sirènes, des narvals et des raies. Voici une déclinaison de gammes colorées.

 

160808_patdes_sednachildren2_colors_MEP2psd

 

J’aime beaucoup ce motif, on peut facilement l’imaginer sur des accessoires : pochettes, porte monnaie, porte tablette, ou des vêtements. Il peut aussi bien convenir pour un univers enfant ou un univers féminin doux et mignon.

 

pattern design

160809_fashillus_patdes_sedna2

Watercolor and Surface pattern design – La fille à la fleur de basilic

Watercolor and Surface pattern design – La fille à la fleur de basilic

Voici une aquarelle que j’avais réalisé dernièrement à la plume. Je ne me lasserais jamais des motifs floraux, plus j’en fait, plus j’ai l’impression qu’il m’en reste à faire car je m’intéresse plus profondément aux fleurs et les redécouvre chaque jour.

 .

.

watercolor pattern design fashion

 

 

 

C’est vraiment agréable de vivre dans une ville très fleurie où les espaces verts sont nombreux et où la forêt est la plus vaste de France. Certes je n’aime pas les hivers (qui durent apparemment 8 mois), mais c’est ce qui donne tant de richesse à la flore de cette région. Qui dit région de forêts et de montagnes dit folklore et croyances magiques, tout cela est très inspirant pour mon travail.

J’ai réalisé cette vidéo montrant en accéléré ma manière de dessiner cette illustration :

 

 

 

J’aime beaucoup ce dessin, je lui trouve quelque chose d’envoûtant. C’est pourquoi j’ai tenté de le décliner en pattern design (motif textile).

 

J’ai voulu faire un motif plutôt romantique et féminin rappelant certains aspects des années 70 (encore et toujours… le motif dans le motif).

 

 

16_01_26_patterndesign_watercolor_rendu1

 

 

 

Une version moins chargée que je trouverai sympa d’intégrer sur une pochette de disque.

 

16_01_26_patterndesign_watercolor_rendu1b

 

Une version plus mystérieuse, sombre et sexy.

 

16_01_26_patterndesign_watercolor_rendu2

 

 

Et une version plus psychédélique.

 

16_01_26_patterndesign_watercolor_rendu3

 

J’ai récemment réalisé cette illustration de mode que j’aime bien.

J’ai voulu ressortir mes crayons de couleurs et le rendu est plutôt intéressant, délicat et naïf.

 

160410_fashillus_crayonfond

 

J’ai dessiné le fond à part au pinceau d’après une photo et je l’ai incluse ensuite à la composition.

J’ai incorporé le motif à la robe pour lui donner un côté chamarrée et féminin accentué par le châle au motif également chargé. J’aime utiliser ces références quelque peu passées mais empreints de souvenirs avec un style plus décalés, jeune, sexy, ingénu et tendance.

 

 

 

160410_fashillus_crayonfond-det

Exposition au Centre Culturel – Eléments

Exposition au Centre Culturel – Eléments

J’ai récemment exposé pour la première fois au Centre Culturel de la ville d’Epinal avec l’association Pigment’T.

IMG_20160424_161938

photo de l’accrochage

IMG_20160424_161957

elem_eau300

Cette exposition avait pour thème « l’Energie positive » et commençait le lundi 25 avril 2016 jusqu’au samedi 30. Le vernissage était le mardi et j’ai réussi à y passer entre un filage et un concert à la Souris Verte auquel je participai en temps que choriste. Cette semaine avait été chargé entre les répétitions, le dimanche Fiber Art, l’atelier que je co anime et le 30, mon anniversaire.

IMG_20160424_162026

Et finalement le mois de mai s’avère tout aussi intense. Au moment où je vous écris j’expose dans deux lieux d’Epinal, un salon de thé et un bar. J’en reparlerai prochainement. Je prépare également des dossiers et des oeuvres pour des futures expositions et événements, c’est à la fois excitant et stressant mais j’aime ça.

IMG_20160424_162225

IMG_20160424_162220

Tout n’est pas si rose évidemment j’ai eu aussi des « plans » qui m’ont posé des lapins, cela m’apprend à ne pas être aussi conciliante, être plus sévère et surtout ne pas travailler en avance pour quelqu’un (préparer des illustrations, ou de la communication ne serait ce que des flyers ou l’annoncer sur les réseaux sociaux,…). Je lis souvent des conseils pour les freelance comme le fait d’être toujours gentille et agréable, etc… mais franchement ce conseil m’aura plus desservi dans ma vie qu’autre chose. Sans parler du nombre de fois où j’entends dire que les artistes sont à l’arrache, mal organisés, jamais à l’heure, sans agenda, ou me demander dans quel école je suis, qu’on me donne un coup de pouce en tant qu’étudiante etc… Sauf que ça fait 10 ans que je ne suis plus étudiante et surtout je mets au défi quelqu’un d’approximatif de peindre, de graver, de tisser ou de broder comme je le fais.

IMG_20160424_162100

IMG_20160424_162758

aquarelle 4elements

 

Le centre culturel est l’un des lieux d’exposition de la vieille ville, à côté de la Basilique et de la place des Vosges avec la galerie du Bailli.

 

 

IMG_20160428_180255

 

IMG_20160424_161925

IMG_20160424_162250

 

Video de l’exposition (vernissage)

 

 

+++++++++++++++

 

Work in Progress

Je suis heureuse de partager l’avancé de mon travail.

Etapes de la réalisation : aquarelle humide.

 

aquarelle exposition

 

 

IMG_20160413_184752

 

elem_terre302

 

 

Aquarelle et mind map de mes recherches sur le sujet. En effet, je pars souvent d’un travail de recherches pour réaliser mes créations grâce à des brainstorming ou des mind map. J’ai pris l’habitude de faire des brainstorming grâce à mes études d’arts appliqués (au siècle dernier… hum…). Les choses ne sortent pas de mon esprit « comme ça », il faut souvent une organisation en amont.

C’est ce qui me donne le goût des carnets, classeurs, organizer, papiers, crayons,…

 

IMG_20160413_220252

 

 

J’ai percé les feuilles pour y broder les symboles des éléments.

 

IMG_20160413_221622

 

IMG_20160413_222710

 

 

IMG_20160413_223209

 

elem_air297

 

 

J’aime le format ovale pour ces portraits.

 

IMG_20160415_134712

 

 

J’ai voulu créer des cadres de fils, en broderie et crochet, finalement cela m’a pris énormément de temps mais je suis contente du résultat.

 

expo aquarelle Holy Mane

 

 

 

J’ai réencadré dans des rectangles pour mieux affirmer « l’objet » ovale crocheté.

 

IMG_20160422_120513

 

 

 

Oilpainting Dendrobate

Oilpainting Dendrobate

Comment survivre dans la jungle quand on est un petit lapin ?

Je vous présente une peinture à l’huile réalisée l’année dernière entre le mois de mai et juin 2015. Je pensais faire une note après l’avoir encadré, mais je ne l’ai toujours pas fait donc je la partage maintenant (ce qui n’est pas trop tôt).

.

.

15_dendro

 

 

 

 

.

.

Je travaille toujours sur plusieurs projets en même temps et organise mon emploi du temps pour pouvoir faire un maximum de choses, la peinture à l’huile est une discipline qui prend énormément de temps quand on aime peindre dans le détail et le réalisme comme je le fais. C’est pourquoi cette note aurait du être écrite il y a plusieurs mois et qu’il y a beaucoup d’autres créations qui attendent d’être publiées ici, et pourtant je trouve que je prends déjà beaucoup trop de mon temps pour gérer ma communication. Malheureusement c’est le minimum et la priorité de nos jours quand on est artiste.

.

.

15_dendro-det

.

.

L’hyper-réalisme est un style qui me fascine, j’ai bien sur bien entendu mes leçons d’arts plastiques me demandant de répéter que la peinture n’était plus en quête de réalisme depuis l’invention de l’appareil photo, que le concept prévalait, que le geste et l’impulsif était « mieux », que le style devait être reconnaissable et simple voire brut pour le public, mais j’ai préféré écouter mes émotions toutes impressionnées devant la technique de certains peintres du passé et contemporains.

.

.

Work in progress :
.

2015-05-09-18.23

.

.

Cela ne m’empêche pas d’avoir un style graphique bien à moi, mais j’ai du mal à me répéter dans une recette commerciale toute trouvée, je préfère repousser mes limites techniques, graphiques, explorer des voies, pour moi c’est cela la création, ce n’est pas la répétition. Bien sur pour vendre il faut savoir s’adapter à ses clients, mais l’un n’empêche pas l’autre. Certaines mauvaises langues aimeront à dire que je n’ai pas « trouver mon style », mais en effet pourquoi s’enfermer dans un truc qui n’évolue plus par prétention d’imposer une formule à la mode ? Dans le travail d’un artiste, et surtout dans celui d’un designer (d’un technicien des arts appliqués en sorte), il est important de faire un travail commercial mais aussi en parallèle un travail personnel. C’est pourquoi je peux très bien m’adapter à une demande en matière de pattern design (ou design textile) tout en gardant ma passion et mon plaisir dans ma création mais aussi avoir le goût du perfectionnisme démodé en gravant des plaques ou en peignant à l’huile comme je le fais.

.

.

2015-05-09-21.54

.

.

Je me suis inspirée de plusieurs éléments pour réaliser cette peinture, tout d’abord je cherchais à m’identifier à un petit animal d’apparence inoffensive sans l’être. Quand je me promène dans la rue et que je suis dans la foule, (magasins, transports,…) arrive souvent ce moment où quelqu’un s’approche trop près de moi, parfois se frotte ou me bouscule complètement. Si vous faites moins d’1m 70 ou moins de 55 kilos ou que vous êtes une femme, vous devez probablement savoir de quoi je parle, évidemment ce genre de choses arrivent rarement à un mec hyper musclé avec un sourire à l’envers, bizarrement. Je ne suis pas en train de me plaindre, je dresse objectivement le décor de ce qu’il se passe dans la rue. Il suffit de se placer à un endroit et de regarder, j’ai souvent assisté à ce genre de scènes dans le métro. Les gens sont conditionnés à être polis mais on remarque vite avec un peu d’observation qu’ils sont souvent, derrière leurs sourires hypocrites, frustrés de ne pas pouvoir montrer un signe de domination et de sadisme. Certains s’achètent des grosses voitures, d’autres vont vous doubler à la boulangerie avec un air incompris tout en vous marchant sur les pieds « sans faire exprès ». Les gens. Bien évidemment il existe aussi des gens qui ne sont pas ainsi, qui créent sans abuser de personne, et ces gens m’inspirent.

.

.

2015-05-09-22.47

.

.

De ce constat, j’ai voulu me concentrer sur un animal qui se défend quand on le touche. J’arrive à me projeter dans les animaux qui ne sont pas des prédateurs et j’aime assez observer leurs comportements. J’ai donc pensé à cette magnifique petite grenouille bleue qui s’alimente de plantes lui permettant d’avoir une peau venimeuse. Certaines personnes possèdent des terrariums avec ces créatures, mais leur nourriture « reconditionnée » réduit leurs venins.
Pour me sentir protégée, je devais donc m’inspirer de ces batraciens et leur donner vie par la peinture.
.
.
2015-06-11-17.57
.
.
J’ai également voulu mettre dans ma peinture des moments importants pour moi. Je travaillais sur une régression, sorte de rêve éveillée et j’ai eu une vision très étrange. J’étais dans une forêt luxuriante, je semblais vieux, avec une peau sombre, je ramassais des feuilles et veillais à ce que personne ne me voit. J’ai regardé la rivière et j’y ai vu une créature très étrange, cette créature c’était également moi, et elle se transformait de façon indescriptible un peu comme si Tetsuo d’Akira rencontrait des divinités précolombiennes. J’ai interprété cette vision comme étant en amazonie, j’étais une sorte de shaman guérisseur qui se transformait (en ayant consommé ou non). C’était une vision tellement hallucinée qu’elle m’est apparue comme importante. Du coup je me suis d’avantage sensibilisée auprès des peuples amazoniens malheureusement menacés.
.
.
Les personnages de ma vision ressemblaient à ce peuple, les Yanomami.

oilpainting dendrobate

.

.

J’ai vu le travail d’une peintre qui m’a interpellé car ces personnages ressemblent assez à celui de ma vision. J’aimerai savoir ce qui la pousse à peindre cela, également j’aime bien sa technique, mais bizarrement je suis moins touchée par son style moins sensible. Elle s’appelle Hannah Faith Yata.

.

.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

.

.

Ma peinture représente une sorte de shaman pouvant se transformer en grenouille venimeuse face aux prédateurs de la jungle. La grenouille n’attaque pas mais se défend, c’est quelque chose que j’essaie d’intégrer en moi avec ce processus magique et artistique.

.

.

2015-06-11-20.29

 

2015-06-11-20

 

 

 

Surface pattern design – animaux + concours Spoonflower

Surface pattern design – animaux + concours Spoonflower

En français plus bas.

.

It is now more than one year and a half that I offer my pattern designs for sale on Spoonflower. They have notably broaden their product range to more fabrics, wallpaper and gift wrapping paper. I love the possibilities offered by pattern design printing and I love doing that.
.

Cela va faire plus d’un et demi que je propose mes motifs textile ( ou pattern design) en vente sur Spoonflower. Ils ont notamment élargi leurs gammes à plus de tissus, du papier peint et du papier cadeau. J’adore les possibilités qu’offrent l’impression de motifs et j’adore en faire.

 

pattern design animaux

.

Every week, they organise a contest, and this week I’ve decided to participate. The theme was:  » Interspecies animal friendships » (that is to say the friendship beetwen different animal species). As you should have already noticed my inspirations come a lot from nature and animals, I like drawing them because they represent symbols and presences important for me. I also like to draw « cute » and comforting animals, that’s why I am able to create products targeting children ( extended, of course, to adult like me).

.

Chaque semaine ils organisent un concours et j’ai décidé cette semaine de participer. Le thème était « Interspecies animal friendships » c’est à dire amitié entre différentes espèces d’animaux. Comme vous l’avez déjà constaté je m’inspire beaucoup de la nature et des animaux, j’aime les dessiner car ils représentent des symboles et des présences importantes pour moi. J’aime aussi dessiner des animaux « mignons » et rassurants c’est pourquoi j’arrive à créer des gammes pour la cible de l’enfant (étendue bien sûr à l’adulte comme moi).

.

I then wanted to draw a squirrel and an owl. I came across this video that I find cute and that made me want to represent squirrels.

.

J’ai donc voulu dessiner un écureuil et une chouette. J’étais tombée sur cette vidéo que je trouve très mignonne et cela m’a donné envie de représenter des écureuils.

 

 

Here are some research sketches for the squirrel:

 

Voici quelques croquis de recherches pour l’écureuil :

.

.

blog1

blog2

 

Here are the research sketches for owl:

 

Voici des croquis de recherches pour la chouette :

.

.

 

blog3.

.

As it is a contest, I need a maximum of support and votes, so, feel free to help me by picking my design and voting on this link!
Thank you!

.

Comme il s’agit d’un concours j’ai besoin d’un maximum de soutien et de votes, donc n’hésitez pas à m’aider en selectionnant mon design et en votant sur ce lien !

Merci !

.

pattern design spoonflower

 

Robe romantique II – shooting

Robe romantique II – shooting

Après avoir expliqué les détails couture de la confection de cette robe, voici les photos du shooting que nous avons fait.

J’ai décidé du stylisme des photos (choix des accessoires, maquillage, décor (un coin près de chez moi dans les Vosges où je vais souvent),…), j’ai posé (ma recherche de modèle s’avère peu fructuante) et j’ai réalisé les retouches. Les photos ont été prises par Laurent Braun avec un Canon 20d.

.

.

robe noire romantique

robenoire_couture627

.

.

robenoire_664

 

.

robenoire_735

.

robenoire_810

.

robenoire_717

.

robenoire_666

 

.

robenoire_676

 

.

.robenoire_693

.

robenoire_694

robenoire_744

 

robenoire_779

robenoire_904

robenoire_720b   robenoire_773

robenoire_907

robenoire_801  robenoire_834b robenoire_835

Surface pattern design – Automne

Surface pattern design – Automne

Voici un travail de design textile ou motif textile (ou surface pattern design) que je viens de mettre sur mon book.

This is a project of surface pattern design that I just add on my book.

 

surface pattern design children watercolor

Cela s’adresse au public enfant pour la mode et la décoration.

Je me suis inspirée de l’automne et de la nature, en dessinant des objets ramassés près de chez moi (sauf le faon malheureusement, mais il y en a plein dans nos forêts vosgiennes).

This is for children’s fashion and decoration.

I was inspired by the fall‘s season and nature. I drew some things I find near home (except the fawn but they are so many in our Vosges ‘s forest).

watercolor-automne(1)

J’ai utilisé l’aquarelle sur papier 300g pour donner un style doux et tendance. Il est très agréable de sentir les saisons en observant la robe des arbres tout autour. Même si je n’apprécie pas le froid et l’humidité, cette nature incroyable est une intarissable source d’inspiration et de création.

I use watercolor on paper 300g to give a sweet and trendy style. It is so great to feel the seasons by watching the trees. Even if I don’t like cold and humidity, nature is a marvelous inspiration for creation.

presentation2

 

J’ai décliné une gamme de trois motifs textiles dans quatre couleurs douces.

I do a gamme a three pattern designs in four soft colors.

watercolor-automne(2)

 

 

 

Voici des mockups mettant en scène l’utilisation en mode enfantine de ces motifs.

Here are some mockups to show you the use of those patterns for children’s fashion.

 

presentation4

Si vous êtes intéressés par mon travail, n’hésitez pas à m’écrire, je serai heureuse de travailler avec vous.

If you ‘re interested about my work, you can write to me, I will be glad to work with you.

peinture à l’huile « Fille et montagne »

peinture à l’huile « Fille et montagne »

Depuis quelques temps, j’essaie de plus travailler les couleurs. Il y a vraiment des teintes qui me donnent des émotions vibrantes et l’association de couleurs est comme un langage particulier.

2015-fillemontagne_vue2

2015-fillemontagne_det1

2015-fillemontagne_vue4

J’observe donc encore plus tout ce qui m’entoure (c’est pourquoi les intérieurs unis blancs ou gris m’ennuie). En ce moment j’adore observer le ciel et les variations du soleil dans les nuages, je réfléchis à la manière d’enregistrer cela. Je regarde ces teintes discrètement pour ne pas alimenter le cliché des « artistes déconnectés de la terre », qui ont « la tête dans les nuages », alors que justement mon cerveau capte un maximum d’informations, mes yeux analysent les couleurs et les formes dans le but de pouvoir retranscrire cela sur papier ou toile tellement cela me parait plus excitant que le dernier buzz à la mode sur facebook.

peinture huile fille montagne    2015-fillemontagne_vue3

 

 

Work in progress

Etapes de créations :

2015-05_fillemontagneWIP

2015-05_fillemontagneWIP2

 

2015-fillemontagne_vue1

A la fin de l’hiver dernier, je suis passée en Suisse et j’ai observé avec attention les montagnes. Elles me paraissaient également fascinantes et c’est pour cela que j’ai voulu en peindre. Cette peinture à l’huile sur carton entoilé et encadré a été exposé lors des Imaginales à l’hôtel Kyriad d’Epinal en mai 2015, je n’avais pas encore pris le temps de le montrer plus en détail.

 

exposition Holy Mane Hotel Kyriad

summertime happiness

summertime happiness

J’aime beaucoup l’été, surtout après ce premier hiver dans les Vosges où je ne pouvais quitter mes sept épaisseurs de vêtements. Il fait froid en hiver mais également très chaud en été, la canicule n’épargne pas l’est de la France.

Le rebord de ma fenêtre :

plants_027

 

Mon basilic pourpre (qui ne l’est plus vraiment).

plants_880

plants_883

 

Profiter des bois est un bonheur incroyable, ça me délasse de l’écran de l’ordinateur et des impératifs du quotidien. (En ce moment je prépare une journée d’exposition de mes récents dessins dans un parc et les préparatifs sont un peu épuisants). Cela m’aide à mieux dormir, à mieux respirer, à être mieux et enfin je me répète, la nature est une source d’inspiration incroyable, et elle se renouvelle à chaque instant. Récemment, sur une plage de rochers près de chez moi, j’essaie d’observer la Moselle et de voir venir les esprits des eaux. Je travaille ma sensibilité, j’ai encore du chemin à faire pour cerner l’invisible. Il faut que je leur dédie des peintures.

 

Sur les bords de la Moselle

nature_372

nature_380

 

nature463

 

Une plage de caillou

nature_394

 

nature_445

nature_400

 

 

nature_480

nature_415

 

nature_467

 

nature_493

 

Happy Beltane !

Happy Beltane !

Bonjour, comme vous le savez peut être la fin du mois d’avril est un moment très important pour moi. Depuis que j’ai décidé de célébrer les choses pour m’apporter plus de Joie et la faire fructifier, et d’honorer la Vie en tant que source de Création, je fête mon jour de naissance avec grand enthousiasme. Peut être que comme moi, vous avez souvent entendu dire que le jour d’anniversaire n’était qu’une fête d’enfant, et qu’il fallait grandir en renonçant à ce genre de futilité égoïste. Evidemment, en choisissant de me tourner vers la Joie, je ne peux que m’opposer face à ceux qui veulent nous priver de nous aimer, aussi futilement cela puisse leur paraître. D’autres y voient un compteur d’années qui nous rapproche vers la vieillesse, mais je pense que le contraire de la vieillesse est non pas l’âge mais la maladie et les mauvais soins apportés au corps, sans parler de la résignation à vivre etc.

crown_2401

compo1

La nuit de Walpurgis est l’invention catholique visant à diaboliser les fêtes païennes célébrant la vie. Elle décrit des Sabbats de sorcières et autres créatures adorateurs du Démon. L’adoration du démon n’est autre que l’adoration de la nature et de son renouveau. La nature représentant une force sacrée et magique non compatible avec ceux qui veulent asservir les humains. Il est dit qu’à cette époque de l’année, le 30 avril, mais également le 31 octobre dans la nuit d’Halloween, les mondes s’entrecroisent, celui des morts, des vivants et autres créatures mystérieuses.

portrait_2432

compo2

Beltane est une fête traditionnelle fêtée dans certains pays européens visant à célébrer la nature et sa fertilité pour ainsi avoir des moissons riches en été et éviter les pénuries.

J’aime beaucoup le film The wicker man de 1973 qui aborde ces thèmes.

J’écoute très régulièrement sa bande originale qui me replonge dans une époque avec un esthétisme que j’adore.

Le mat de mai est aussi un symbole très beau, j’aimerai tellement voir des spectacles et des défilés festifs de ces anciennes croyances folkloriques.

Malheureusement tout cela tend à disparaître, quand il n’est pas récupéré par des ringards new ageux (ce que je reproche à ces gens là sont leurs morales réductrices et leurs hypocrisies exagérées).

J’avais récemment écrit ces mots sous l’agacement de voir constamment la création et la sensibilité bafouée :

L’homme moderne s’est éloigné de sa sensibilité et de sa création, ainsi il a perdu sa part magique, sa capacité à penser et pratiquer ce qui sort de la « raison ». Le capitalisme actuel rejette et discrimine le monde de la sensation, de la réflexion, de la philosophie, de l’art, il ne cesse (et c’est la définition du bourgeois) de transformer tout ce qu’il peut en produit et dénature ainsi l’essence créative et la nature, qui ne devrait pour lui qu’être soumises au diktat démocratique (à l’opposé de la publicité, qui elle séduit le peuple pour mieux le pervertir).
Avant le capitalisme, les religions ont voulu priver l’homme de sa pratique magique, de sa vision du monde sensible et de son action fertile (en accord avec la nature) sur celui ci, dans le seul but de dominer les humains et les rendre esclaves. C’est pourquoi elles ont rendu illicite la création.
Le problème est qu’actuellement certaines religions ne se contentent pas d’exercer leur culte de manière privée et personnelle, elles imposent à tous leurs idéologies et détruisent et exterminent sans résistance. Tout ce qui déplaît à ces gens, la musique, la sensualité, la différence etc est appelé « Satan » (Satan qui, chez les non religieux n’existe pas et ne devient que le symbole de tout ce que les religieux détestent), ainsi les complotistes, antisémites, frustrés, fanatiques, recommencent leur chasse aux sorcières au XXIème siècle pour un monde sous contrôle, capitaliste, et absolument pas traditionaliste, comme ils essaient de le faire croire.

 

Je me rapproche de plus en plus de la nature, et je sens également un besoin de renouer avec une ancienne connaissance des plantes. Ma génération n’a pas du tout été sensibilisé à apprendre les noms et les vertus de ce qu’offre la nature. C’est assez regrettable mais il n’est tard pour personne d’apprendre et réapprendre le monde qui nous entoure. Nous vivons dans une époque charnière où les grandes entreprises capitalistes font tout pour nous déraciner, il reste encore quelques ressources libres qu’il faut pouvoir garder libre.

portrait_2447

J’aime créer des couronnes de fleurs, celle ci n’était peut être pas la plus belle que j’ai faite, mais c’était important que je puisse porter une couronne pour mon anniversaire. J’ai fait une vidéo, mais la qualité est basse, j’espère que ça vous donnera tout de même envie de vous rapprocher de la nature.

couronne de fleur from Holy Mane on Vimeo.