Exposition Holy Mane à l’hôtel Kyriad – Vitrine

Exposition Holy Mane à l’hôtel Kyriad – Vitrine

Comme je vous l’ai déjà un peu parlé, j’ai la chance de participer aux expositions des lieux partenaires du Festival de littérature des mondes fantastiques Les Imaginales d’Epinal.

Kyriad_vitri727

22cancerweb

C’est donc avec un grand plaisir que j’ai pu sélectionner quelques travaux à présenter dans l’hôtel Kyriad trois étoiles face à la gare SNCF.

Kyriad_vitri710

Kyriad_vitri709

Kyriad_vitri694

Je vous présente dans une première partie mes travaux sur les signes du zodiaque. J’ai utilisé les grandes vitres de la salle de restauration pour en faire des vitrines et ai décidé de produire des grands formats d’un travail réalisé il y a presque un an.

Kyriad_vitri719

exposition Holy Mane Kyriad Imaginales

J’avais déjà exposé un format 60x40cm du cadran explicatif des signes d’astrologie au Carabas l’an dernier. J’ai pu ajouter deux des douze signes, c’est à dire le Cancer et le Gémeaux.

Kyriad_vitri701

Kyriad_vitri697

Mon projet est de faire une futur exposition avec les douze signes en grand format (mais aussi en format carte postale pour les intéressés).  Mais pour cette exposition, j’ai voulu présenter un échantillon de mon travail comprenant mes dernières aquarelles et peintures à huile (voir prochainement la deuxième partie).

Kyriad_vitri728

Kyriad_vitri705

Avant l’accrochage :

zodiaque_613

Quelques signes du zodiaque :

zodiaque

15scorpionweb

16lionweb

19verseauweb

21gemeauweb

Voici un motif textile réalisé à partir des personnages et des symboles du zodiaque, je n’ai pas encore pris le temps d’en coudre quelque chose, mais c’est dans mes projets, pourquoi pas une tenue lolita en référence avec la coupe XIXème des paysannes des Vosges ?

zodiaque_textileweb2

Avec mes autres motifs textiles disponible sur Spoonflower :

textile Holy Mane

tissu-24-16

Ambassadrice Tombow et Edding

Ambassadrice Tombow et Edding

J’ai le plaisir d’être ambassadrice pour des feutres de la marque Tombow et Edding pour une journée de démonstration.

Pour cela j’ai réalisé toute sorte de décorations et d’illustrations sur différents supports.

 

 

IMG_5584

 

1912_Edding586

 

Pour me voir, essayer ou me poser des questions sur ses feutres, ça se passe demain samedi 7 décembre de 9h à 12h et de 14h 19h dans le magasin Bureau Vallée de Saint-Nabord.

 

 

1912_Edding545

 

1912_Edding581

 

1912_Edding585

 

La marque Tombow est une marque japonaise de feutres aquarellables. J’utilise beaucoup l’aquarelle, mais je n’avais pas encore testé en dehors des godets de peinture. Il se trouve que c’est également très beau et unique car les « pigments » sont beaucoup plus fins, ce qui permet une belle luminosité aux couleurs. Les amateurs de couleurs pastels comme moi seront ravis.

 

1912_Edding587

 

1912_Edding588

 

La marque Edding offre plusieurs types de feutres selon les supports choisis :

1- Des feutres pour textile, et vous savez comment le textile est très important pour moi. Vous pouvez customiser des tote bag, des trousses, des T shirts ou tout type de tissus clairs. Une fois repassé, le tissu peut être lavé sans que le dessin ne disparaisse. Je ferai une démonstration de ces feutres.

 

2- Des feutres pour porcelaine. Cela permet de personnaliser sa vaisselle ou autres objets en porcelaine ou en verre. Une fois dessiné, il suffit de les cuire au four à 150° et ça résiste au lave-vaisselle. Pour ma part, j’ai testé avec des tasses, un petit pot de lait et un vase et je pense que 140° aurait été mieux pour le vase. On peut dessiner à main levé, si on se trompe, on peut essuyer le feutre quand il n’est pas encore sec. J’adore dessiner des éléments décoratifs sur des supports en volume, j’adore dessiner des motifs répétés ou pattern design.

 

1912_Edding568

 

1912_Edding570

 

1912_Edding562

 

1912_Edding565

 

1912_Edding583

 

1912_Edding560

Dans le four.

 

1912_Edding579

J’ai dessiné des arcanes de Tarot.

1912_Edding578

 

1912_Edding593

 

1912_Edding595

 

 

3 – Des feutres pour surfaces lisses comme le verre, le plastique, le métal,… J’ai décoré des pots en verre et j’aime beaucoup la texture glissante contre le verre. La texture est plus épaisse qu’avec les feutres précédents. Ils sont différents et complémentaires. J’ai dessiné des petites runes sur des éléments décoratifs en verre et le résultat est très bien (les runes peuvent être utilisées pour la décoration, le tirage divinatoire, la méditation ou comme accessoire pour du Jeu de Rôle par exemple). La texture épaisse permet de faire sortir des couleurs pastels sur des supports sombres, ce qui est très intéressant. J’ai aussi testé sur des plumes que je ramasse lors de mes balades en forêt et le résultat est très bien aussi !

 

1912_Edding574

 

1912_Edding576

 

1912_Edding577

 

1912_Edding529

 

1912_Edding502

 

1912_Edding510

 

1912_Edding538

 

1912_Edding550

 

Honnêtement, je recommande ces feutres pour l’usage indiqué, ils sont très pratiques et de bonnes qualités. (Ceci est mon avis personnel, je ne suis pas payée pour le dire).

A demain !

Prochainement – stand et livre de coloriage Astrologie

Prochainement – stand et livre de coloriage Astrologie

L’été passe toujours trop vite à mon goût, et je ne dis pas cela parce que je suis en vacances, mais parce que j’aime la chaleur.

.

astrocouv_5730

.

.

Au contraire, je suis toujours à fond dans une multitude de projets qui m’empêche de « me reposer ». Tout d’abord, la période estivale est ici une période touristique et je participe à l’événement « l’été des artistes » sur la place des Vosges d’Epinal.

La dernière fois c’était le 29 juillet, je vous en parlais ici. Et ma seconde présence sera demain samedi 19 août 2017 !

.

.

170729_EDA1_011

Au premier plan, le métier à tisser DIY !

.

.

Donc rendez vous sur la belle place historique de la cité des Images !

Et j’ai préparé pour l’occasion une nouveauté !

J’ai remarqué que beaucoup de visiteurs ne savaient pas trop situer mes créations pour des adultes ou des enfants. Mon style romantique est résolument adulte mais les couleurs pastels, roses et le style doux et féminin met le doute. En réalité je ne me fixe aucune barrière mais je crée avant tout pour moi, qui suis plutôt adulte (il me semble ?). On m’achète des articles pour offrir souvent à des enfants, notamment certains petits miroirs roses ou quelques unes des cartes postales (et même une peinture). Mais je pense que je m’identifie surtout à une post adolescente amatrice d’art, de mode et de contre cultures… Je reste une gothic lolita dans l’âme et la sensibilité. Le mois dernier j’ai été très contente de vendre des cartes à de jeunes touristes. Certaines personnes m’ont même dit avoir flashé sur certaines de mes illustrations. C’est vraiment un bonheur d’avoir ce genre de retours. Ca ne m’arrive pas souvent mais quand ça arrive ça semble bien affirmé, en gros ça plait ou ça ne plait pas.

.

.

170729_EDA1_970

Plus il y a du soleil plus je suis contente moins je souris.

.

.

Pour revenir au secteur « enfant », ce n’est pas quelque chose auquel je me ferme, au contraire, j’ai même baladé mon book dans un petit salon jeunesse histoire de rencontrer des éditeurs. Mais en fait le thème « enfant » est plutôt très coloré, c’est à dire des couleurs assez vives et souvent proches des couleurs primaires, alors que ma palette est résolument plus subtil, plus « mode », c’est à dire influencée par la mode et la décoration où les tons sont beaucoup plus riches et issus de mélanges variés. (D’ailleurs quand on fait de la peinture depuis longtemps c’est assez pénible de voir des couleurs « directement sorties du tube » dans le travail d’autres peintres, c’est plus du collage de couleurs que de la composition personnelle, chaque couleur a sa propre vibration, sa propre émotion). En ce moment le rose pastel est d’ailleurs très en vogue, même pour les adultes. Egalement concernant le trait, la mode est au trait simple et direct alors que moi j’aime les détails, et j’aimais aussi cela quand j’étais enfant, heureusement dans les années 80 j’ai eu de beaux livres illustrés avec plein de détails et de couleurs douces. J’ai demandé à différents éditeurs leur manière de sélectionner des illustrateurs et même s’il n’y a pas de règle unique, on retrouve une tendance où ils regardent directement les autres livres pour enfants publiés, en gros ils ne cherchent pas à la source et veulent voir des produits finis. C’est un peu dommage ce manque de prise de risque car ça signifie que pour commencer à être publié il faut avoir déjà été plusieurs fois publié… Un peu comme quand on cherche un premier emploi et que toutes les boîtes demandent des débutants (pour payer un salaire moins chers) « avec 2 années d’expériences », donc comment décrocher le premier job ? Mais bon je comprends que le monde de l’édition n’est pas un monde où il y a de grands libertés, c’est souvent un milieu qui ne va pas très bien financièrement, un vaste et triste débat…

.

exposition

Illustration du Cancer exposé dans un salon de thé.

.

.

Sur les étals de librairie, cela fait plusieurs années que l’on trouve des « livres de coloriage« . Au début j’étais sceptique et je me demandais comment cette tendance pouvait perdurer, mais encore aujourd’hui on en trouve et même des rayons entiers. C’est un phénomène assez étrange qui flirte avec les tendances « zen » (qui n’est pas une tendance à la base et loin d’être de tout repos), « anti-stress », « bien être », « hygge », « spirituel », etc… Tout des termes marketings qui marchent à fond, un peu comme la tendance vegan ou bio, d’ailleurs le site amazon investit maintenant dans le bio. Je ne suis pas contre le bio, mais je me méfie du greenwashing, mais ce n’est pas le sujet.

.

Kyriad_vitri728

Exposition de l’illustration des Gémeaux à l’hôtel Kyriad donnant sur la rue.

.

.

Pour ma part le « coloring book » (en anglais c’est mieux vendeur ?) n’est pas un produit qui me semblait pour moi, déjà parce que je « colorie » déjà mes propres illustrations et ensuite parce que cela donnait un côté enfantin à ma pratique qui est plutôt une discipline rigoureuse pas du tout anti stress. Je trouvais qu’il y avait quelque chose de réducteur, un côté dînette qui n’allait pas aider à défendre le côté professionnel de cette activité déja bien mis à mal par les clichés de l’artiste glandeur.

Mais force est de constater qu’il existe un véritable marché, une véritable demande. Du coup j’ai voulu tenter la chose en mélangeant la tendance actuelle et mes observations quant aux produits que je proposais, donc le voilà, mon livre de coloriage :

.

astrocouv08

.

.

Il est limité à 24 exemplaires (12 signes du zodiaques fois 2), numéroté et signé, fait à la main avec de la patience et l’esprit Do It Yourself que j’aime tant. Du DIY plus punk que loisir créatif, mais ça c’est une autre histoire, à moins que je l’ai déjà raconté…

Son format est en A5, imprimé sur papier 150 grammes qui permet de colorier au crayons mais également aux feutres.

Le sujet de l’astrologie est un sujet prégnant tant les symboles et les astres guident ma vie. Ainsi même l’amateur pourra se familiariser avec les symboles des planètes, des signes et des éléments (eau, air, terre, eau représenté par des triangles, que j’ai tatoué sur les doigts). J’ai utilisé les personnages que j’avais déjà dessiné et utilisé sur un autre fond pour un projet d’exposition qui n’a pas encore vu le jour (il me faut une salle et retrouver un imprimeur souhaitant travailler). J’ai déjà exposé les signes du cancer, gémeaux et sagittaire aux Imaginales. J’ai également imprimé un tissu avec ces motifs. Maintenant je dévoile les douze signes dans un fond qui s’apprête mieux au coloriage avec du dessin vectoriel décoratif inspiré de mandala.

.

.

astrocouv_2639

.

.

Vous pourrez retrouver tout cela demain samedi 19 août sur la place des Vosges, mais vous pouvez aussi m’en commander par message privé.

J’aurai également quelques illustrations originales et mes créations textiles, je ferai d’ailleurs une démonstration de tissage DIY comme la dernière fois.

Niveau projet, je travaille toujours sur la Mésopotamie pour de l’art textile que j’exposerai fin octobre, c’est un sujet qui m’amène bien loin que je compte poursuivre. J’avoue que cela prend tellement de temps que je ne suis pas prête (et oui la broderie est quelque chose de trèès long..). J’exposerai fin août à la Galerie du Bailli quelques dessins originaux, notamment un tribute à la série Westworld (oh lala c’est déjà la semaine prochaine). J’ai aussi eu un dessin édité dans une revue littéraire, la revue AOC. Et j’ai milles vidéos à éditer, je vous reparle de tout ça au plus vite.

A demain j’espère.

Prochainement – Exposition et stand sur la Place des Vosges

Prochainement – Exposition et stand sur la Place des Vosges

Comme l’année dernière, je reviens sur la place des Vosges d’Epinal ce samedi 29 juillet 2017 !

160827_ete_953

(photo août 2016)

Ce sera mon deuxième événement de cet été avec celui qui a eu lieu à Plombières le samedi 8 et dimanche 9 juillet, et j’en aurai un autre au mois d’août le samedi 19. N’hésitez pas à regarder dans la colonne de droite mes « prochains événements ».

Vous pourrez voir mes bijoux textiles en vrai, ou acheter des reproductions d’illustration, des originaux ou des estampes. Je ferai également une démonstration de tissage DIY sur un des métiers que je viens de terminer, annonçant prochainement des ateliers. Je montrerai ma méthode pour créer des motifs avec un métier sans peigne, en utilisant des baguettes et des fils.

Vous pourrez donc voir des tissages originaux pour vous donner une idée, ce sont des tissages que je réserve pour mon exposition d’octobre avec mon atelier Fiber Art Epinal, sur le thème de la Mésopotamie.

160827_ete_872

Ce sera la deuxième année où je participe avec le collectif d’artistes Pigment T à leur événement « l’été des artistes » qui réunit plusieurs de leurs membres autant dans le domaine des arts plastiques que des arts appliqués (bijoux, chapeaux, stylo en bois tourné,…).

Voici quelques photos de l’an dernier.

 

exposition illustratrice Holy Mane

 

Ce jour là il marquait 40°C sur le thermomètre de la pharmacie. C’était un peu extrême.

 

 

160827_ete_958

 

 

 

La jolie Place des Vosges d’Epinal avec mon stand au centre de la photo.

 

 

1608_etedesartistes902

 

 

Vosges Matin avait fait un article sympa, je suis toujours étonnée des journalistes qui arrivent à synthétiser tout ce que je leur dis, parfois je suis trop bavarde tant j’essaie d’être comprise.

 

Vosgesmatin_detail

 

Ici je m’amusais à faire de jolis panoramiques avec mon nouvel appareil photo. Il existe peut être un widget pour afficher les panoramas sous WordPress, si vous savez, dîtes moi celui que vous préférez, sinon on peut cliquer sur la photo.

 

 

1608_etePanorama

 

 

Ici vous pouvez me voir au milieu de plusieurs peintures, de cadres et d’oeuvres textiles au fond.

 

 

160827_935

 

160827_ete_865

 

 

160827_ete_878

Au fond à gauche la basilique.

 

160827_ete_883

 

160827_ete_931

 

 

 

160827_ete_961

 

160827_ete_877

 

 

Encore quelques panoramiques, tant j’aime l’architecture de cette place, accompagné d’effet HDR pour gérer la très grande luminosité de cette journée à 40°C.

 

 

 

 

 

160827_eteplacevpanorama

 

 

160827_ete_943

 

160827Panoramabailli

 

Si vous voulez savoir dans quel numéro est apparu l’article, il s’agit du 2750.

 

Vosgesmatin

 

Et pour finir une video que j’avais déjà partagé sur ma page facebook

 

Fiber Art Epinal (actualités)

Fiber Art Epinal (actualités)
Voilà plus d’un an que nous avons lancé, une amie et moi, notre atelier de Fiber Art à Epinal.
Je peux dire être très contente de pouvoir partager tout ce que j’ai appris durant mes formations d’arts appliqués et d’arts plastiques et en autodidacte en rapport avec les arts plastiques ou le textile.
.
.
.
170223_flyerFiArtweb
.
.
Le lieu
.
Nos ateliers se déroulent dans les locaux de la Maison des Associations (anciennes casernes Schneider pour les autochtones). Nous avons donc à disposition une grande salle principale pouvant accueillir d’autres membres et nous sommes rattachés à l’Académie d’arts plastiques. Il est demandé à chacun d’apporter son matériel. Voici une liste d’exemple du matériel à avoir.
.
.
listemateriel1
.
.
.
.
.
.
Forum des Associations 2016
.
1609_forum045
.
L’événement mettant en valeur la vie associative locale se déroule en septembre, il s’agit du forum des associations, au port d’Epinal. C’est là que j’ai d’ailleurs pu connaître la majeure partie des activités auxquelles j’ai pu assister. J’étais donc présente pour promouvoir l’atelier et ainsi parler aux personnes intéressées.
.
.
1609_forum046
.
.
1609_forum049
.
.
.
J’ai remarqué que bien que le Fiber Art soit bien répandu depuis les années 60, beaucoup de personnes ne connaissent pas et donc ne s’y intéressent pas. Pourtant il y a un grand retour des techniques liées au textile, le tissage notamment, cela grâce aux loisirs créatifs qui arrivent à créer une publicité élargie mais qui bride aussi la discipline à une cible restreinte, j’en reparlerai.
.
.
.
1609_forum050
.
Public
.
Personnellement je souhaite ouvrir cet atelier à un large public, qu’il soit jeune ou vieux, femmes ou hommes, débutants ou professionnels. Je souhaite qu’il y ait un réel échange et casser les cloisons auxquelles nous habitue malheureusement le marketing. Le marketing s’adresse à une cible et je trouve que cela a des effets pervers d’exclusions. Pour moi qui n’aime pas les cases, j’aimerai que l’art plastique ne soit pas un prétexte à une identité mais soit ouvert sur plusieurs horizons tout en étant guidée par le fil conducteur de la pratique artistique.
.
Qu’est ce que j’entends par « pratique artistique » ?
.
Pour moi il est important qu’un individu se retrouve comme créateur, c’est à dire qu’il réfléchisse à trouver des solutions face à une problématique. Cela induit qu’il doit créer à partir des formes brutes dont il a à disposition. Si quelqu’un souhaite utiliser un tissu par exemple, j’aime lui rappeler qu’il peut réfléchir à l’origine de la matière « tissu », comment a t’elle été créé, peut il la créer lui même ?
La matière et sa manipulation est une des bases du travail plastique.
.
fiberart_300
.
Ainsi, l’artiste créateur se dégage du simple consommateur de kits proposés en loisir créatif. je ne renie pas les loisirs créatifs mais j’aime à rappeler qu’ils émergent grâce à un système capitaliste qui crée un besoin éphémère à travers des tendances qu’on invite à suivre (en usant d’exclure les gens parce qu’ils seraient ringards de ne pas consommer leurs produits du moment, qui leur promettrait une vie géniale, pleine de succès, de richesse, d’amis et d’amants (quand on regarde une publicité c’est généralement le message lancé) et non parce qu’on le désire sincèrement). Ces modes ont par exemple repris le concept de la « recup ». Mais comment des commerciaux peuvent ils se faire de l’argent en lançant un concept opposé à leur propre logique ? Eh bien il suffit de regarder la presse, les tendances pour voir qu’il existe même des kits à vendre de « récup ». Ces mêmes kits se devant d’être attirant pour l’oeil du chaland, donc bien emballé de plastique et de papier. Je ne critique pas la récup vu que c’est ma manière principale de créer, mais il faut rester conscient selon moi de toutes ces choses, du moins si l’on est sensible à ces sujets. Comme je l’ai dit plus haut, chacun peut être jeune, vieux etc et il peut de la même façon manger, prier, voter, pratiquer sa sexualité, comme il l’entend, du moment que ça ne nuit à personne.
.
.
170114_fiberart_tissagenoir028
.
.
Le système « récup » si l’on y adhère ne doit pas être une simple mode, mais une question de bon sens, rien ne sert d’acheter un pull made in Asia 20 euros dans une chaîne de grande distribution pour ensuite le découper. En revanche il existe plein d’alternatives dans les brocantes, chez Emmaüs et certaines friperies. Pour ma part, même venant d’une friperie, même trouée, j’ai du mal à découper dans mes vieux vêtements. En revanche comme je fais un peu de couture, j’utilise volontiers mes chutes, et je peux les échanger avec d’autres qui font de même.
.
.
.
170114_fiberart_tissagenoir027
.
.
.
Donc voilà pour moi la différence entre un créateur et un consommateur. Nous devons nous rappeler qu’on essaie quand même d’être des adultes, pas simplement des enfants qui jouent et ont besoin de divertissement ou d’occuper leurs ennuis. J’estime qu’il faut dépasser ce stade. C’est pour cela que dans nos ateliers nous proposons de nombreuses choses, mais il est important d’avoir à l’esprit que ni moi ni ma collègue sommes payés pour divertir ou occuper des personnes en besoin d’attention. Nous sommes bénévoles et donnons de notre temps gratuitement. Ces exigences peuvent paraitre strictes mais c’est pour garantir un niveau à la fois intéressant tout en encourageant ceux qui débutent et n’ont aucune pratique mais qui ont envie de s’exprimer.
.
Par ailleurs nous pouvons intervenir, en dehors de cet atelier pour des publics spécifiques et là, apporter ces attentions plus précises. J’ai notamment animé un atelier en novembre 2016 à la Maison de l’Environnement avec des matériaux végétaux et assisté à un atelier « tissage » avec des enfants de CM2.
.
fiberArt_049
.
FiberArt_993flou
.
161103_VosgMatin
.
.
.
Exposition de septembre 2016
.
160926_FiberArtEpinal_verni_469
.
.
Nous avons pu montrer le travail de notre atelier lors d’une première exposition le 29 septembre 2016 au Centre Culturel d’Epinal. Cet événement fut un réél succès, le vernissage était pour moi mémorable, un de nos artiste proposait une performance inspiré du shibari avec une chanteuse, tout le monde avait cuisiné des mets délicieux et les gens étaient attentifs à nos discours. Nous avons été d’autant plus satisfaites que nous avons du nous occuper nous même de notre communication sans aucune aide (malgré les subventions perçues par notre association mère, qui nous fait payer notre propre adhésion). La presse était présente, nous avons même eu quelques secondes à la télévision. Je ferai un retour sur cet événement très bientôt.
.

.
.
A cette occasion, j’avais écrit ce texte ci dessous, affiché sur les murs et résumé lors de mon discours sur les origines du Fiber Art.
.
.
Qu’est ce que le Fiber Art ?
.
Le Fiber Art, également appelé Fibre Art est une catégorie d’Arts Plastiques qui utilise comme matière première la fibre (le tissu, le fils,…) ou des techniques liées au textile (tissage, broderie, couture, tapisserie…). Le travail plastique peut également se référer aux traditions et aux mythes en rapport avec le textile. Il met en avant le travail manuel de l’artiste et privilégie l’aspect esthétique ou conceptuel à l’aspect utilitaire.
 .
Est ce nouveau ?
 .
Les arts textiles sont une pratique utilisée depuis toujours. Le textile a longtemps eu un rôle principal utilitaire (vêtement, linge, accessoires,…) mais de plus en plus les artistes l’utilisèrent en Beaux Arts. Dès les années 1950, de plus en plus d’artistes et artisans utilisent des matières et des techniques traditionnelles comme la céramique ou le tissage.
Dans les années 60 et 70, le fiber art connait un essor important, la pratique textile est très en vogue aussi bien artistiquement que comme loisir ou dans la décoration. Les femmes artistes vivent une révolution avec le mouvement féministe et beaucoup d’entre elles utilisent ce média. La tapisserie moderne et contemporaine apporte une reconnaissance du Fiber Art.
Le Fiber Art continue de se développer, on ne le nomme pas toujours ainsi, mais il reste très présent dans l’art contemporain.
 .
 .
Qui sont les artistes les plus connus ?
 .
Récemment primée au Nobel des Arts, Annette Messager exposait déjà dès 1972 « les pensionnaires », des moineaux empaillés et emmaillotés dans de la laine et du tissu. Son oeuvre utilise souvent du textile tout en critiquant la condition féminine liée aux travaux d’aiguilles.
Christian Boltanski utilise beaucoup les vêtements comme trace dans ses installations.
Louise Bourgeois utilise également beaucoup le textile.
 .
Pour voir plus de travaux d’artistes, je vous invite à consulter la galerie Pinterest de Fiber Art Epinal : https://fr.pinterest.com/fiberartepinal/artistes/
 .
Le terme désigne t’il un concept internationnal ?
 .
Le Fiber Art est internationalement connu et pratiqué. Régulièrement on peut voir des expositions dans de nombreuses grandes villes. On trouve sur le site Wikipédia une définition du Fiber Art en anglais et une en italien, mais pas en français.
 .
 .
***
 .
 .
 .
 .
Le Fiber Art est souvent associé aux « loisirs créatifs », expression commerciale visant à consommer un certain type de produits préfabriqués, parfois en kit, qui malheureusement réduit souvent cette activité à une certaine cible (la ménagère de plus de 30 ans) figée à une sphère domestique et dans un but utilitaire. L’art a ceci de moins réductible qu’il ne se limite pas à un genre ou un age. L’art est une recherche plus profonde sur le concept, l’histoire, la sociologie contemporaine, la philosophie, la forme, il communique un message, une émotion et n’hésite pas à expérimenter dans des recherches plastiques, formelles ou chromatiques moins limitée par seulement ce qui peut s’acheter en magasin. Les artistes créateurs doivent souvent avoir une connaissance et une maitrise technique suffisamment avancée pour exprimer leur sensibilité. Toutefois, un certain minimalisme peut également s’avérer conceptuel et véhiculer un message.
 .
Dans le livre écrit en 1984 par Rozsika Parker, The Subversive Stitch: Embroidery and the Making of the Feminine, l’artiste Kate Walker écrit :
 .
« Je ne me suis jamais demandée si l’association de la broderie avec la féminité, la douceur, la passivité et l’obéissance pouvait subvertir les intentions de mon travail féministe. La féminité et la douceur font partie de la force des femmes. De plus, la passivité et l’obéissance sont en totale contradiction avec les qualités nécessaires à un effort soutenu pour les travaux d’aiguille. Ce qui est requis ce sont des talents physiques et mentaux, un fin jugement esthétique en matière de couleur, texture et composition, la patience durant de longues formations et une personnalité affirmée en design ( et, conséquemment, une désobéissance aux conventions esthétiques). La force tranquille ne doit pas être confondue avec une inutile vulnérabilité. « 
 .
 .
L’art s’adresse néanmoins à tous ceux qui le veulent. Pour le débutant, la pratique du Fiber Art peut développer la créativité, entrainer la concentration tout en apportant relaxation. Il apporte un moment pour soi, loin de certains tracas ou divertissements « passifs » comme peuvent l’être la trop longue exposition aux écrans. Le Fiber Art peut être un moyen de découvrir une pratique artistique en se faisant plaisir, en avançant à son rythme, en apprenant de nouvelles choses et rencontrant de nouvelles personnes.
.
Pour Holy Mane le tissage comporte en ses gènes une symbolique de la transmission. Transmission du savoir : des motifs qui représentent souvent une identité ou une caractéristique; et transmission de la transmission dans le sens où le savoir se perd. La société de consommation coupe certains liens, n’éduquent plus à la complexité et la mesure d’un long temps passé sur une activité face à un monde qui fait l’éloge du rapide et du superficiel. La transmission de la transmission est également ce qui crée un lien social avec des personnes partageant la même terre. Rappeler que l’homme a créé des choses, qu’une seule vie ne peut suffire pour réaliser certaines oeuvres, mais que celles ci peuvent survivre plusieurs siècles grâce à la transmission.
Il y a quelque chose de féminin dans cela, alors j’imagine une transmission féminine préservant un geste et des formes dans lequel se cachent une tradition magique et féminine. Le geste et la répétition de motifs peuvent s’apparenter à une méditation à l’instar des mandalas tibétains. Est ce le geste et le chemin le plus important ou le résultat final ?
.
.
_______________________________________________________________
.
.
Mon parcours
.
fiberart_393
.
Ceux qui suivent mon travail depuis plusieurs années connaissent déjà un peu ma production d’oeuvres textiles. J’ai toujours eu un pied dans les arts appliqués et un autre dans les arts plastiques, ce qui décontenançait parfois (encore ces histoires de cases). Dans ma production d’oeuvres uniques, mais parfois portables, nous pourrons alors parler de bijoux d’art.
.
fiberart_385
.
brochesab_5694
.
fiberart_275
.
.
.
Pour ceux qui arrivent pour la première fois sur mon site, voici un petit résumé : Après des études d’arts appliqués (Bac) (Seine et Marne) et de stylisme de Mode (BTS) à Lyon, j’ai complété ma formation par des arts plastiques (Licence) à Paris 8. Je m’oriente aujourd’hui plus vers l’illustration de mode, mais pour moi cela englobe une logique plus vaste, enrichie par ma production plastique (fiber art) et picturale (peinture). Je n’ai cessé de créer des « bijoux » en broderie, crochet et autres techniques, et aujourd’hui le tissage (DIY) prend de plus en plus d’ampleur.
.
fiberart_333
.
J’avais commencé un blog pour partager mes coups de coeurs relatifs à la broderie.
.
fiberart_327
.
.
J’ai testé de nombreuses techniques Do It Yourself, c’est à dire en bricolant avec les objets qui m’entouraient, des façons de tisser. Internet a été une grande mine d’informations mais qui nécessite une pratique pour valider la théorie. On peut ainsi faire des tissages « simples » d’armure toile, unie ou à rayures voire à tartan avec de simple morceaux de cartons en guise de métier à tisser. On peut très bien se passer de cette base de métier à tisser avec du tissage à la ceinture, c’est d’ailleurs une technique que j’aime utiliser pour les tissages dit « aux cartons », permettant de faire des motifs.
.
fiberart_301
de gauche à droite : tissage « simple » armure toile tartan, kumihimo, tissage aux cartons
.
.
tricotin_3274
Photo pour un tutoriel de tricotin.
 .
.
expoblancetnoirCCul07
.
.
.
En plus d’Epinal, j’ai été très heureuse de pouvoir exposer en 2015 et  plusieurs fois en 2016 à Chieri (Italie) et Montigny les Metz et en 2017 à la Manufacture de Roubaix. pour leur exposition Eau Textile. J’avais également exposé une « poupée » Fiber Art à Paris en novembre 2014 mais les organisateurs n’étaient pas sérieux (le monde de l’art n’est pas toujours un monde rose).
.
HolyMane_LaVerseusedecafe_CoffeArtProject_6892
.
HolyManeFibertArt5
.
holymane_roueocculairew
.
160918_artmu259
.
160918_artmu162
.
Eautextile099
« blouse ouvrière » exposée à la Manufacture de Roubaix du 3 février au 26 mars 2017
.
.
Actualité 
.
Nous avons récemment pu exposer une deuxième fois dans un restaurant d’application. Cette exposition se déroule du 28 février au 9 avril 2017. Je ferai une note le temps venu.
.
170223_flyerFiArExpoGraindeSel_web
.
Nous continuons de communiquer encore et toujours et enfin nous organisons un dimanche entier (de 10 à 17h) pour les personnes moins disponibles en semaine, pour découvrir notre atelier.
.
170223_flyerFiArt-dimanche_web
.
Nous participons à une exposition en Italie pour mai 2017 et une autre à Epinal pour octobre 2017.
.
.
N’hésitez pas à me poser d’autres questions si le sujet vous intéresse.
.

Fashion Design

Fashion Design

Stylisme

Observer l’air du temps, identifier les besoins, créer des panneaux de tendances, trouver des matières et des gammes de couleur, dessiner des motifs textiles jusqu’à proposer des silhouettes dessinées avec une collection d’une à plusieurs pièces ainsi que les accessoires. Créer des costumes pour la scène ou le cinéma.

Fashion design

Observing the spirit of the times, identifying the needs, creating trend pannels, finding materials and colour charts, drawing textile designs to the point of proposing drawn silhouettes with a collection of one or more pièces as well as accessories. Creating costumes for stage or cinema.

 

Stylisme :

 

Vêtements :

Accessoires et bijoux :

 

 

Pattern Design

Pattern Design

Présentation de motifs dessinés et imprimés par une entreprise :

 

Surface pattern design ou motif design ou design textile.

 

 

Surface pattern design – animaux + concours Spoonflower

Surface pattern design – animaux + concours Spoonflower

En français plus bas.

.

It is now more than one year and a half that I offer my pattern designs for sale on Spoonflower. They have notably broaden their product range to more fabrics, wallpaper and gift wrapping paper. I love the possibilities offered by pattern design printing and I love doing that.
.

Cela va faire plus d’un et demi que je propose mes motifs textile ( ou pattern design) en vente sur Spoonflower. Ils ont notamment élargi leurs gammes à plus de tissus, du papier peint et du papier cadeau. J’adore les possibilités qu’offrent l’impression de motifs et j’adore en faire.

 

pattern design animaux

.

Every week, they organise a contest, and this week I’ve decided to participate. The theme was:  » Interspecies animal friendships » (that is to say the friendship beetwen different animal species). As you should have already noticed my inspirations come a lot from nature and animals, I like drawing them because they represent symbols and presences important for me. I also like to draw « cute » and comforting animals, that’s why I am able to create products targeting children ( extended, of course, to adult like me).

.

Chaque semaine ils organisent un concours et j’ai décidé cette semaine de participer. Le thème était « Interspecies animal friendships » c’est à dire amitié entre différentes espèces d’animaux. Comme vous l’avez déjà constaté je m’inspire beaucoup de la nature et des animaux, j’aime les dessiner car ils représentent des symboles et des présences importantes pour moi. J’aime aussi dessiner des animaux « mignons » et rassurants c’est pourquoi j’arrive à créer des gammes pour la cible de l’enfant (étendue bien sûr à l’adulte comme moi).

.

I then wanted to draw a squirrel and an owl. I came across this video that I find cute and that made me want to represent squirrels.

.

J’ai donc voulu dessiner un écureuil et une chouette. J’étais tombée sur cette vidéo que je trouve très mignonne et cela m’a donné envie de représenter des écureuils.

 

 

Here are some research sketches for the squirrel:

 

Voici quelques croquis de recherches pour l’écureuil :

.

.

blog1

blog2

 

Here are the research sketches for owl:

 

Voici des croquis de recherches pour la chouette :

.

.

 

blog3.

.

As it is a contest, I need a maximum of support and votes, so, feel free to help me by picking my design and voting on this link!
Thank you!

.

Comme il s’agit d’un concours j’ai besoin d’un maximum de soutien et de votes, donc n’hésitez pas à m’aider en selectionnant mon design et en votant sur ce lien !

Merci !

.

pattern design spoonflower

 

Gymnastique – illustration de personnages

Gymnastique – illustration de personnages

Je me suis inspirée d’une série de vidéos pour faire des recherches graphiques de personnages.

  gymn1

Le corps

La vidéo montre des gymnastes effectuer leurs mouvements de souplesse, de rythme et de grâce sur un terrain de sport en extérieur mélangeant urbanité et horizon maritime. J’aime beaucoup ces silhouettes qui me semblent quasi surréelles ou inaccessibles comme des créatures supra humaines. Derrière ces torsions se cachent beaucoup de travail sur le corps. J’aime énormément ce travail et cette recherche d’aller plus loin, tester ce rapport entre travail et douceur, ne pas s’abimer non plus mais repousser ses limites.
gymn2
Cela fait quelques années que je m’entraine chaque jour dans des routines d’étirements et de stretching pour le plaisir d’aller plus loin dans mes capacités de souplesse et d’équilibre, tout ça dans l’écoute et le respect de mon corps qui mérite avant tout d’être chouchouté et non brutalisé. C’est un plaisir assez difficile à expliquer, comme le plaisir de courir longtemps (que je n’ai pas). Pourquoi courir, dans quel but ? C’est un peu la même chose avec les exercices quotidiens qui marquent le début de mes journées.
gymn4
Art
.
Je suis assez obsédée par le corps humain depuis longtemps. Déjà à travers mes intérêts pour l’art corporelle, certaine performance, certains artistes comme Günter Brus, Marina Abramovic ou même Ron Athey. Ce qu’on a appelé le body art avec les interventions ou les décorations sur le corps (piercing, tatouage,…) et tout l’héritage primitif modern de l’américain Fakir Musafar. J’aime la mode et le vêtement qui entoure le corps, le contraint, le sublime ou le protège. J’aime dessiner des corps, des silhouettes fines, comprendre l’ossature et la musculature. J’aime la maigreur de certaines femmes, je la trouve également non banale, incroyable, belle, j’aime la maigreur des mannequins de défilés qui suivent des programmes sportifs et qui révèlent certains muscles (qui n’existent pas chez les anorexiques). Cela m’évoque parfois l’anatomie de certains animaux nobles dans ce qu’ils ont d’élégants et sauvages, opposé à l’affaissement due à la domestication.
.
.
.
.
15-10_gymnastesallover30
.
.
J’aime regarder les vêtements d’entrainement de danse, de yoga ou de gymnastique, j’aime bien l’évolution de ces modes et je pense qu’il y a beaucoup de choses intéressantes à faire à ce niveau là. Les années quatre vingts et quatre vingt dix ne font plus aussi peur et le retour des body, du lycra et des matières brillantes sont appréhendées avec moins de frilosité. J’aime les coutures des corsaires qui ne sont plus simplement latérales mais traversent les jambes leur donnant une nouvelle ligne à la fois moulante et confortable.
gymn3
Malgré cela j’ai décidé de m’orienter vers une stylisation éloignée de ce que je fais d’habitude pour créer des petits personnages, presque dans un style enfantin et mignon. J’ai utilisé des aplats de gouache.
.
.
.
.
Avec ces personnages j’ai créé des gif animés et des motifs textiles que l’on pourrait retrouver sur de petits accessoires comme des pochettes ou des carnets de notes.
.
.
.
gymnastique illustration
.
mockupgymnaste

Halloween wallpaper + freebie

Halloween wallpaper + freebie

J’ai dessiné quelques illustrations pour Halloween, c’est la première fois que je le fais, j’aime de plus en plus cette fête. Avant je n’aimais pas trop son côté faussement festif, commercial et cliché mauvais goût. « Pas besoin d’excuse pour être vêtue comme une soit disant freak » (ou communiquer avec les morts), n’en déplaisent aux remarques de l’homme du métro : oui ! c’est tous les jours Halloween.

Et finalement on trouve de moins en moins de freaks en France, le ménage a été fait, un jour j’irai rejoindre ces fous, mais pour le moment voici mon travail :

Un moodboard ou panneau de tendance du thème avec une prédilection pour l’ancien, on ne se refait pas, des illustrations et des photos vintages.

.

.

 

hallowe-moodboard

 

 

 

.

.

Des recherches couleurs.

J’oscillais entre les combinaisons connues noir-orange et quelque chose de moins évident. J’ai noté la présence de vert dans les anciennes illustrations, car le vert a longtemps été associé au diable et aux créatures surnaturelles. J’ai donc pris le défi de l’utiliser.

.

.

halloween nuancier

.

.

J’ai dessiné des personnages à la fois mignons et sexy avec la sorcière rousse, le chat noir, le fantôme (toute ressemblance avec des personnes réelles existantes est fortuite…) et le squelette sortant de son cercueil. J’ai utilisé la gouache pour colorer ces dessins, je me remets à ce medium c’est à la fois difficile et stimulant.

.

.

 

 

perso1

 

 

.

perso2

 

 

 

.

.

Voici enfin les motifs répétés.

Je travaille de plus en plus dans cette logique de motifs. J’y retrouve mes recherches textiles, graphiques, mes intérêts pour le vêtement, mes expériences en tissage, crochet, jacquard réunies. Le motif répété sert à être imprimé sur du textile pour l’habillement mais aussi les accessoires (trousses, porte feuille, literie), il peut se faire imprimer en papier peint pour la maison, papier cadeau, mais aussi carnets, papeterie ou packaging produit. J’adore regarder tout autour de moi et en voir partout, du carrelage en passant par l’intérieur des voitures (c’est pour ça qu’on croit souvent que je suis sur une autre planète, mais j’observe juste beaucoup plus intensément cette planète).

.

.

J’ai réalisé trois propositions de couleurs : couleur brume chaude, jaune lanterne et blanc. Si cela vous intéresse vous pouvez télécharger gratuitement (freebie) la version brume soit pour utiliser en fond d’écran ou plutôt pour imprimer.

.

 

presentation1

presentation2

 

 

.

Belles fêtes à tous, en espérant que les esprits ne soient pas trop taquins avec vous.

 

free desktop wallpaper halloween

clic on the image for the freebie

 

Aquarelle Dahlia et cube

Aquarelle Dahlia et cube

 

 

 

 

Septembre. Les gens que je croise me demandent comment se passe la reprise.
J’ai passé l’été à travailler en partie sur une oeuvre de création textile dont je suis très contente, destinée à être exposée prochainement en Italie, à préparer une exposition qui s’est annulée au dernier moment au mois d’août, à me lancer sur de nouvelles illustrations en couleur sur grand format et enfin à préparer la
convention lolita Modern Doll Fest. Même si j’ai profité des forêts et des lacs de ma région, j’aurai voulu un été qui ne se termine pas. Néanmoins, le changement de saison crée sur moi d’étranges changements, comme le fait que je n’ai pratiquement pas fait de crochet depuis le printemps, mais que mon corps « réclame » maintenant des pelotes de laines et des crochets. Cela me donne également envie de créer de nouveaux vêtements, comme si de nouveaux besoins se développaient à l’instar de la nature changeante. Le concept de vacances et de reprise est assez vague pour le meilleur comme pour le pire car lorsque j’ai besoin de décompresser, de me reposer ou de faire une pause, c’est tout simplement impossible, il me faut toujours un carnet de to do list de projets engageants (nouvelles expos) comme ennuyants (administration). (En réalité je n’ai pas de carnet, mais j’ai un classeur, tellement j’organise au maximum toutes mes idées).

Dans mes dernières aquarelles, j’avais déjà montré cette aquarelle « Signe des mains ».

En voici une autre.

2015-08_cubedahlia_det1

.

mon travail de création textile, j’avais commencé à dessiner des cubes sombres, c’est un motif très ancien chez moi, j’en avais déjà parlé dans mon précédent blogue. J’ai besoin de puiser en moi les symboles qui résonnent particulièrement plutôt que de recopier les symboles à la mode. Je développe aussi, en complément de mon travail graphique, un travail personnel sur mes sensations. A l’instar d’arts martiaux internes (le tai chi par exemple) que j’ai pratiqué pendant 5 ans et d’arts martiaux externes (que je commence très lentement à pratiquer), l’art se travaille à l’extérieur mais aussi à l’intérieur.

J’ai parfois envie de partager mes expériences en ce domaine mais c’est assez difficilement racontable. En tout cas, le motif du cube est apparu plusieurs fois dans les perceptions que j’ai reçu.

.

.

2015-08_cubedahlia_myroom

Pendant le mois de juin, pendant que je brodais sur mon travail textile, j’écoutais le dahlia noir de James Ellroy. Parfois je ne trouve pas le temps de lire tous les livres que j’aimerai, du coup j’écoute des podcasts ou j’emprunte à la bibliothèque des livres audio sur CD. J’ai également de grandes recherches à faire autour du roman noir, de l’univers des tueurs en série, du surréalisme etc… Parfois toutes ces recherches se croisent, parfois cela prend plus de temps, mais quand cela se croise, tout semble s’illuminer et c’est assez fantastique. J’ai donc dessiné un dahlia dans les cheveux de mon personnage comme un clin d’oeil.

.

.

J’aime bien quand certaines personnes pensent reconnaître des visages, ça me donne l’impression qu’il se dégage une familiarité étrange des portraits. Pour ce dessin j’ai pris modèle Sasha Luss, même si je n’ai pas mis en avant ce qui me frappe dans son visage (la blondeur, la pâleur), je pense que je la dessinerai souvent, son visage m’inspire beaucoup. J’aime rechercher des visages inspirants. J’ai interprété les cheveux de style un peu année cinquante. Pour la position des mains, je me suis pris en photo, c’est finalement ce qui reste le plus simple à faire. J’ai voulu un moment chercher des modèles, mais l’entreprise s’avère assez difficile.

.

.

2015-08_cubedahliawip

.

Voici un gif de l’évolution du dessin. J’ai commencé mon dessin en esquissant rapidement au fusain les proportions et l’emplacement du personnage, j’ai ensuite détaillé au fusain puis au crayon. J’ai ensuite encré à la plume et/ou au pinceau. L’encre était un mélange d’encre de Chine noire et d’encre brune pour stylo plume (marque Pelican). Je place ensuite la couleur au pinceau aquarelle. J’avais récemment peins en doré du bois et j’ai utilisé le reste de peinture dorée sur la robe.

 .

.

illustration Holy Mane

.

Et voici une proposition de décoration d’intérieur avec une touche graphique géométrique et année 50.

.

.

2015-08_cubedahlia_room

Work with me

Work with me

Je suis disponible pour des commandes en :

I am available for commissions in :

Illustration

Illustration

Spécialisée dans la mode, le luxe, la beauté ou la musique  je peux réaliser toutes sortes de dessins dans un style très réaliste ou plus stylisé. Je suis surtout spécialisée dans les portraits et le dessin de mode. Je réalise aussi des lettrages, de la calligraphie ou autre écriture manuelle pour personnaliser vos courriers, invitations événements, défilés ou mariage, le branding de vos produits etc… Je peux aussi dessiner des dessins pour des tatouages ayant travaillé plusieurs années à l’accueil d’un salon de piercing et tatouage. Jeter un oeil à mon book.

Illustration

Specialised in fashion, luxury, beauty or music, I can do all sorts of drawing in a very realistic rendering or more stylized ones. I am particularly specialised in portraits and fashion design. I also do letterings, calligraphies or other handwritings to customize your letters, events invites, shows or wadings, branding of your products etc… I can also draw tattoos having ore for several years at the reception of a piercing and tattoo shop. Have a look on my book.

graphisme

Graphisme

Je crée des logotypes, des mises en pages pour vos cartes de visite, vos plaquettes professionnelles, vos affiches, des motifs pour T shirt ou autres vêtements, des bannières de site, des wall paper, demandez moi un devis. Jeter un oeil à mon book.

Graphic design

I create logotypes, page layout for your business cards, your leaflets, your posters, designs for t-shirts or other clothes, website banners, wallaces. Ask me for a price quotation. Have a look on my book.

stylisme

Stylisme

Observer l’air du temps, identifier les besoins, créer des panneaux de tendances, trouver des matières et des gammes de couleur, dessiner des motifs textiles jusqu’à proposer des silhouettes dessinées avec une collection d’une à plusieurs pièces ainsi que les accessoires. Créer des costumes pour la scène ou le cinéma.

Fashion design

Observing the spirit of the times, identifying the needs, creating trend pannels, finding materials and colour charts, drawing textile designs to the point of proposing drawn silhouettes with a collection of one or more pièces as well as accessories. Creating costumes for stage or cinema.

accessoire

Accessoires de mode

Je crée des bijoux, des colliers, des broches, des bagues, des boucles d’oreilles, pochettes, porte feuille, toute sorte d’accessoires uniques mais aussi personnalisés, j’utilise la broderie, le modelage, le crochet, le tissage et toute sortes de techniques. 

Fashion accessories

I create jewels, necklaces, brooches, rings, earings, purses, wallets, all sorts of unique or personnalized accessories. I use embroidering, modelling, crocheting, weaving and a full range of technics. Visit my online shop.

photographie

Photographie

Shooting de mode et d’art et retouches photo. Styliste plateau.

Photography

Fashion and art shooting, photo retouching. Still stylist.

art

Beaux Art

Je mets en vente une partie de mes dessins, aquarelles, peintures, linogravure, pyrogravure, création textile, n’hésitez pas à m’écrire pour plus de renseignements. Je vends des originaux, mais aussi des produits dérivés comme des posters, cartes postales, badges, miroirs,… Visiter ma boutique.

Fine Art

I sell some pieces of my drawings, watercolours, paintings, linocuts, pyrographes and fashion designs, don’t hesitate to contact me for more informations. I sell unique work of art but also related products like posters, postcard, badges, mirrors … Please visit my shop.

About Holy Mane

About Holy Mane
Holy Mane photo

Je m’appelle Manoly Magdala. Je suis Illustratrice, spécialisée dans le dessin de mode, je travaille aussi sur différents styles : illustration de portraits, actualité, design textile, roman, univers musical, …

Mes domaines de prédilections sont la Mode (vêtements et accessoires, tendances, motifs textiles, beauté (cosmétiques, parfumerie)), le Luxe (produits, hôtels, gastronomie, voyage ), l’Art et la musique sombre (metal, industrial, dark wave, apocalyptic folk) mais je m’adapte à tous types de demande.

Je travaille pour des projets de commandes ou des projets personnels, si ces derniers vous intéresse des impressions sont disponibles dans cette boutique. Je travaille différentes techniques traditionnelles comme la peinture, la plume, l’aquarelle, la linogravure, mais aussi digitales, vous pouvez consulter mon book.
J’ai une formation de styliste de mode. Je dessine et crée des vêtements et surtout des accessoires pour ma marque Holy Mane : broches, pendentifs, bagues,… homme et femme. J’aime beaucoup manipuler la matière, le textile, le crochet ou la broderie. Ces techniques me fascinent c’est pourquoi j’ai ouvert un blogue sur ce sujet. Mes créations se situent entre l’objet d’art textile unique et les arts appliqués à disposer sur nos objets du quotidien. Vous pouvez vous procurer mes créations sur ma boutique en ligne.

L’art et la culture ne sont pas seulement mon métier, c’est ma passion et ma philosophie. Rien n’est plus important pour moi que de défendre ces valeurs. J’ai co-créé l’association Cercle Holy Noire qui a pour but de promouvoir les arts, aussi bien traditionnels que d’avant garde, en permettant de faire connaître des artistes et d’exposer leurs créations.

Mon travail s’inspire du romantisme sombre, de l’esprit Dada, surréaliste ou encore punk, décadentiste ou encore fétiche. Je recherche partout l’élégance, la beauté raffinée et le travail modeste et appliqué sans oublier l’humour noir, l’érotisme et la subversion. Je suis très inspirée par la mode et le costume, notamment la période fin XIXème siècle. La magie et l’occultisme sont des thèmes très présents car je construis ma vie en tentant d’aller toujours plus loin dans ma sensibilité, ma création, puiser dans moi même mes rêves et mon inconscient.
J’ai également été modèle photo et participé à des défilés, je pratique la photo depuis mes 15 ans, j’ai travaillé l’argentique (développement, sténopé, tirage noir et blanc) mais utilise plus facilement le numérique. La vidéo, la danse et la musique (chant et clavier) sont également des projets auxquels je m’intéresse, j’ai pu un peu mieux appréhender ces sujets en passant ma Licence d’arts plastiques option nouveaux médias, mais j’ai encore à perfectionner ces domaines. Je me concentre en priorité sur l’illustration même si je me nourrie de toutes ces disciplines.

Pascal Pierrou

Ma biographie sur le site argentin Salon Arcano.

The French artist HolyMane Magdala is a painter, fashion designer and illustrator, photographer, among others disciplines, HolyMane Magdala is above all a creator whose skills encompass freely a wide range of creative fields.

Former student in applied arts, she’s also graduated in fashion design and art. Although her main influences came from dark romanticism, fashion and some sub-cultures like punk, goth or neo-folk, she has also a deep interest in spiritual matters. Meditation, ancient languages (runes, Hebrew), yoga, tarot, magic and all that links us to the earth’s chthonic force are familiar to HolyMane for many years, inspiring her creations at various levels. HolyMane Magdala wants to explore her sensitivity and to connect to her inner source, her primal and natural energy, without any restriction or taboo.

This need for profoundness applies to her art, acting as the reflection of her sophisticated and versatile nature. Be it with drawing, in realistic rendering, fashion design, hand embroidery, painting, photography or jewelry, every artistic discipline in which HolyMane get involved is approached with elegance and delicate touch. Furthermore, the fact of using different practices prevents her to be categorized, due to the fact that she is an artist who uses various mediums to express her creativity and inner self, rather than be perceived and classified under one restrictive label only, avoiding narrow classifications such as photographer, jeweler or fashion designer to name some examples.

[Text by Laurent Braun]